WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Edito

En ce début d’année 2015, il me semble nécessaire de faire le point avec vous sur la route que la majorité à l’assemblée nationale a décidé de prendre.

Nous le savons le président de la République a été élu sur le changement et il changera tout ce qui bloque, empêche, freine et nuit à l’égalité et au progrès.

Ce risque, qu’il réaffirme avec force, je le soutiens et je le valide.

Pourquoi ?
Tout simplement parce que je n’oublie pas que le Président partage les mêmes convictions, les mêmes valeurs que les miennes et que j’ai choisi la confiance plutôt que la défiance.

A l’heure, ou nous traversons une crise identitaire, il m’apparait primordial d’éviter que les appels de régression, de division et de dispersion priment.

La force économique que nous sommes en train de reconquérir ne peut s’affranchir d’une confiance en nos dirigeants et d’un sens des responsabilités eu égard aux fonctions que nous occupons.

Nous avons mis en place les outils nécessaires pour retrouver une économie dynamique et une augmentation du nombre des travailleurs.

Elles se traduiront dès le début de l’année par des améliorations très importantes dans la vie quotidienne : la baisse des impôts, la revalorisation des minimas sociaux, le compte pénibilité, la modulation des allocations familiales, la mise en place de la sécurité sociale professionnelle.

Cette volonté de transformation et de justice ne s’arrêtera pas : loi croissance, conférence mondiale sur le climat, plan numérique à l’école, modernisation de notre système de santé.

Ce sera l’année charnière qui permettra de parachever le redressement de notre Pays.

C’est pourquoi en ce début d’année 2015, si je devais faire un vœu, ce serait celui de la confiance retrouvée, vecteur de dynamisme et de croissance.

Cette note d’optimisme, je souhaitais vous la faire partager, tout en vous souhaitant, à vous toutes et tous, une très bonne année 2015.

De la santé, de la joie et de la réussite, pour que tous ensemble, nous accompagnions ce changement.


William Dumas

A la Une

CE QUI CHANGE AU 1er AVRIL

FAMILLE – Deux prestations familiales sont nettement revalorisées, pour les familles monoparentales et les familles nombreuses en situation de pauvreté : respectivement l’allocation de soutien familial, +57€ par an et par enfant, soit +5%, et le complément familial, +222€ par an et par famille, soit +10%.

VEHICULES PROPRES – Un nouveau bonus s’applique pour l’achat de voitures électrique et hybride, allant jusqu’à 10 000€ pour la mise à la casse d’un vieux diesel. Les immatriculations de véhicules électriques particuliers ont progressé de 20% en 2014.

CONTRAT DE GENERATION – Le recours au contrat de génération est facilité pour les entreprises de moins de 300 salariés, qui y accèdent désormais sans condition, alors qu’elles devaient jusque-là avoir conclu un accord d’entreprise ou de branche pour y prétendre. Pour rappel, l’aide forfaitaire a été doublée, à 8 000€ par an, si une entreprise embauche un jeune et un senior en moins de 6 mois.

SIMPLIFICATION – 15 000 grandes entreprises passent à la Déclaration sociale nominative (DSN), qui leur évitera de remplir une trentaine de déclarations sociales désormais automatiquement générées par l’édition du bulletin de paie. (indemnités journalières, déclarations de mouvement de main-d’œuvre, attestation Pôle emploi, bordereaux de cotisations aux Urssaf, …).

TRAÇABILITE – De nouvelles règles européennes rendent obligatoire l’étiquetage de l’origine pour toutes les viandes fraiches (porc, volaille, mouton, chèvre), comme c’était le cas jusqu’alors uniquement pour la viande de bœuf. C’est un progrès pour la transparence, porté notamment par la France au niveau européen.

AUTOMOBILE – Les immatriculations de voitures neuves ont augmenté de 6,9% au premier trimestre. Les constructeurs automobiles revoient à la hausse, à 2%, leur prévision de croissance du marché automobile français en 2015.

Actualités

Mercredi 25 Mars 2015Assemblée Nationale

Questions au gouvernement sur l'école numérique

Lire la suite >Mercredi 25 Mars 2015Assemblée Nationale

Audition de Monsieur Jean-Pierre Karaquillo, Président de la mission sur le statut du sportif

Lire la suite >Vendredi 27 Février 2015Canton de Alès Ouest

Signature de l'acte de cession d'un terrain au titre de la loi ALUR

Lire la suite >Jeudi 26 Février 2015Canton de Alès Ouest

Réunion du Comité de Pilotage sur les ouvrages hydrauliques

Lire la suite >

Par cantons

En images

Vendredi 27 Février 2015Canton de Alès OuestWilliam Dumas, Max Roustan, Didier Martin, un responsable des services de l'Etat, Fabrice Verdier

Signature de l'acte de cession d'un terrain au titre de la loi ALUR

En videos

Mercredi 25 Mars 2015Assemblée Nationale

Intervention de William Dumas

Agenda

Mardi 05 Mai 2015
Assemblée Nationale

Commission des Affaires Européennes
17h : audition de M. Matthias Fekl, secrétaire d’État au commerce extérieur, à la promotion du tourisme et aux Français de l’étranger, sur le Conseil Affaires étrangères (commerce) de l’Union européenne du 7 mai.(cette réunion n’est pas ouverte à la presse).

Mercredi 06 Mai 2015
Assemblée Nationale

Commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation
9h30 : examen du rapport d'information sur le projet de contrat d'objectifs et de moyens de l'Institut national de l'audiovisuel (INA) pour les années 2015-2019 et avis de la commission sur ce projet.

Commission des Affaires Européennes
16h30 : audition, conjointe avec la commission des affaires étrangères et la commission du développement durable, de Mme Ségolène Royal, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, sur la préparation de la conférence climat de décembre 2015.

Mardi 12 Mai 2015
Assemblée Nationale

Commission des Affaires Européennes
16h30 : audition de M. Carlos Moedas, commissaire européen en charge de la recherche, de la science et de l’innovation.

Mercredi 13 Mai 2015
Assemblée Nationale

Commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation
9h30 :
- examen pour avis des dispositions relatives au régime d'assurance chômage des intermittents du spectacle du projet de loi relatif au dialogue social et au soutien à l'activité des salariés (sous réserve de son dépôt) ;
- université des Antilles (n°2656) (nouvelle lecture).

Commission des Affaires Européennes
11h : audition, conjointe avec la commission des Finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire, de M. Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne.