WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Edito

En ce début d’année 2015, il me semble nécessaire de faire le point avec vous sur la route que la majorité à l’assemblée nationale a décidé de prendre.

Nous le savons le président de la République a été élu sur le changement et il changera tout ce qui bloque, empêche, freine et nuit à l’égalité et au progrès.

Ce risque, qu’il réaffirme avec force, je le soutiens et je le valide.

Pourquoi ?
Tout simplement parce que je n’oublie pas que le Président partage les mêmes convictions, les mêmes valeurs que les miennes et que j’ai choisi la confiance plutôt que la défiance.

A l’heure, ou nous traversons une crise identitaire, il m’apparait primordial d’éviter que les appels de régression, de division et de dispersion priment.

La force économique que nous sommes en train de reconquérir ne peut s’affranchir d’une confiance en nos dirigeants et d’un sens des responsabilités eu égard aux fonctions que nous occupons.

Nous avons mis en place les outils nécessaires pour retrouver une économie dynamique et une augmentation du nombre des travailleurs.

Elles se traduiront dès le début de l’année par des améliorations très importantes dans la vie quotidienne : la baisse des impôts, la revalorisation des minimas sociaux, le compte pénibilité, la modulation des allocations familiales, la mise en place de la sécurité sociale professionnelle.

Cette volonté de transformation et de justice ne s’arrêtera pas : loi croissance, conférence mondiale sur le climat, plan numérique à l’école, modernisation de notre système de santé.

Ce sera l’année charnière qui permettra de parachever le redressement de notre Pays.

C’est pourquoi en ce début d’année 2015, si je devais faire un vœu, ce serait celui de la confiance retrouvée, vecteur de dynamisme et de croissance.

Cette note d’optimisme, je souhaitais vous la faire partager, tout en vous souhaitant, à vous toutes et tous, une très bonne année 2015.

De la santé, de la joie et de la réussite, pour que tous ensemble, nous accompagnions ce changement.


William Dumas

A la Une

Projet de Loi de Santé

Le projet s'articule autour des grands enjeux que sont la prévention et l'éducation, le parcours des soins, l'innovation et les droits des patients.

Le projet de loi changera le rapport des Français à leur santé, leur apportera les moyens de se prémunir et de se protéger et leur donnera les armes pour faire face à la maladie.

De novembre 2013 à février 2014, 160 débats ont eu lieu en régions. Plus de 25 000 personnes ont ainsi participé à la réflexion sur les orientations de la loi de santé. Ces échanges ont permis d'alimenter la réflexion sur la nouvelle stratégie nationale de santé.

Calendrier :
Présentation du projet de loi en Conseil des Ministres : septembre 2014
Examen à l'Assemblée nationale : début 2015.

Actualités

Vendredi 27 Février 2015Canton de Alès Ouest

Signature de l'acte de cession d'un terrain au titre de la loi ALUR

Lire la suite >Jeudi 26 Février 2015Canton de Alès Ouest

Réunion du Comité de Pilotage sur les ouvrages hydrauliques

Lire la suite >Jeudi 26 Février 2015Canton de Alès Ouest

Rencontre avec une délégation de l'association AMADOPAH à Alès

Lire la suite >Jeudi 26 Février 2015Canton de Alès Ouest

Rencontre avec les représentant(e)s des salariés des entreprises du bassin d'Alès

Lire la suite >

Par cantons

En images

Vendredi 27 Février 2015Canton de Alès OuestWilliam Dumas, Max Roustan, Didier Martin, un responsable des services de l'Etat, Fabrice Verdier

Signature de l'acte de cession d'un terrain au titre de la loi ALUR

En videos

Mercredi 18 Février 2015Assemblée Nationale

Intervention de William Dumas

Agenda

Mercredi 04 Mars 2015
Assemblée Nationale

Commission des Affaires Européennes
16h30 :l’emploi des jeunes (rapport).

Mardi 10 Mars 2015
Assemblée Nationale

Commission des Affaires Européennes
16h30:audition, non ouverte à la presse, de M. Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, sur le conseil des ministres Justice Affaires intérieures des 12 et 13 mars 2015.