WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Toute l'actualité

Dimanche 07 Avril 2013Gard

44e Congrès départemental de la FNACA au Grau du Roi

Lire la suite

Ce dimanche 7 avril, je me suis rendu avec ma suppléante, Nelly Frontanau, au 44e Congrès départemental de la FNACA qui se déroulait au Grau du Roi.

Après avoir commémoré le 19 Mars-1962, le comité graulen de la Fnaca a accueillit les anciens combattants d'Algérie, Maroc et Tunisie, à l'occasion du 44e congrès départemental de la Fnaca.

Un congrès qui s'est tenu dans le cadre du Palais des sports et de la culture et de l'espace Jean-Pierre Cassel, en présence de Bernard Bordes, vice-président national et président de Région.

Le congrès a démarré à 9 h 30 par les allocutions de bienvenue suivies du rapport financier. Ensuite les rapports moral et d'activités ont fait l'objet de discussions avant que soient accueillies les personnalités. Enfin, les discours de clôture ont été prononcés par le vice-président national et par le préfet.

Avant le banquet qui réunit les congressistes, un dépôt de gerbes au monument aux morts a eu lieu à la mémoire des anciens combattants d'Afrique du Nord. Le temps, « ennemi du Grau-du-Roi à plusieurs reprises », aux dires du président Houny, sera un élément majeur pour que ce 44e congrès se déroule dans les meilleures conditions.

Voici mon discours :
"Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur le Secrétaire Départemental de la FNACA,
Mesdames et Messieurs,

Je voudrais tout d’abord vous dire ma joie d’être avec vous aujourd’hui.

Je tiens à excuser Damien ALARY, Président du Conseil Général du Gard, qui, pris par des engagements antérieurs, n’a pu se libérer. Il m’a demandé de vous transmettre ses excuses et vous assure de son soutien.

Vos valeurs, vos combats, vos engagements je les connais et je les partage.
Depuis la naissance de la FNACA, vous n’avez eu de cesse de porter haut les valeurs des anciens combattants.

Plus encore, vous n’avez jamais cessez de vous battre pour que le 19 mars soit enfin reconnu comme journée nationale du souvenir et du Recueillement à la mémoire des Victimes civiles et militaires, de la Guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

Votre persévérance, votre pugnacité vous ont permis de l’emporter. Je suis heureux d’être de cette majorité parlementaire qui a enfin décide de reconnaitre le 19 mars comme Journée Nationale du Souvenir.

A l’occasion de la première commémoration officielle des combats, qui a eu lieu ce 19 mars, vous avez adressé un message d’apaisement et de rassemblement autour des valeurs du SOUVENIR, de l’EMOTION, de la DIGNITE, du RESPECT, de la FIDELITE et de la REFLEXION.

Voilà ce qui fonde ce devoir de mémoire, voilà ce que vous portez depuis des décennies, et voilà enfin ce qui vous revient de droit.

Comme vous tous, je suis très attaché aux droits et aux devoirs. L’un ne va pas sans l’autre. Et cette année enfin, vous avez pu fièrement porter ces deux valeurs emblématiques de notre République.

Aujourd’hui grâce à vous un travail de mémoire est en place.

Il nous permet de lutter contre l’oubli, mais aussi contre la déformation des faits.

Après de longues années de silence, il était temps de faire face à l’histoire de cette guerre, de faire face à ce travail de mémoire qui exige vigilance et lucidité.

La création d’un Ministère délégué en charge des anciens combattants est un signal fort de notre République. Elle réaffirme son devoir de solidarité à l’égard de ceux qui ont combattu au nom de la France.

Ainsi, dans le contexte difficile de redressement des finances publiques, la consolidation d’un certain nombre de droits des anciens combattants a été préservée.

Le plus emblématique est sans doute l’augmentation de 4 points de la retraite en 2012.

Autre mesure : l’Action sociale en faveur des ressortissants de l’Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerres est augmenté de 500 000 € chaque année.

Enfin, bien entendu, les pensions militaires d’invalidité et soins médicaux gratuits sont préservés.

Par ailleurs, le Ministre s’est engagé à poursuivre l’effort en matière de retraite, d’aides destinés aux conjoints survivants et d’assouplir les conditions d’attribution de la carte du combattant.

Et enfin, notre gouvernement a souhaité renforcer cette politique de la mémoire. Ce sont près de 6 millions d’euros qui vont être débloqué pour financer les grandes commémorations nationales.

C’est une preuve supplémentaire de la portée symbolique que nous souhaitons donner à cette mémoire, à cette histoire, à ce qui nous fonde tous, individuellement et collectivement.

Aujourd’hui encore trop de peuples se battent, trop de militaires et de civils tombent sous les feux, trop d’intolérance et d’injustices demeurent.

La Guerre au Mali, les conflits en République centre africaine, les conflits israélo-palestiniens, la guerre au sahel, les tensions en Corée, nous rappellent que les incompréhensions, les discriminations, les haines entre les peuples ne sont jamais trop loin.

Ce souvenir c’est participer à ce combat universel pour la paix.

C’est pourquoi j’accorde une grande importance au message dont vous êtes porteurs : le respect des droits de l’homme, le respect de l’autre et de son environnement, le rapprochement entre les peuples et les cultures, le dialogue entre les nations afin que vivent partout : solidarité, tolérance, liberté, égalité et fraternité.

La paix est une vertu, un état d’esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice, nous nous devons de l’entretenir en permanence.

Bonne assemblée.

Je vous remercie."

Jeudi 04 Avril 2013Canton de Anduze

Inauguration de la gendarmerie à Anduze

Lire la suite

Ce jeudi 4 avril, à 11h, William Dumas a assisté à l'inauguration de la nouvelle gendarmerie à Anduze en présence de Hugues Bousiges, Préfet du Gard, Simon Sutour, Sénateur du Gard, Geneviève Blanc, Conseillère Générale du canton d'Anduze, Bonifacio Iglesias, Maire d’Anduze, des représentants de la gendarmerie et de la population.

Le maire a expliqué que ce jour est l’aboutissement de plusieurs années de tractations, soucis de budget… Même si c’est son prédécesseur qui avait initié le projet en 2007. Il informe que "la commune a décidé d’assumer elle-même et elle seule le portage financier du projet. Pratiquement 3 millions d’euros en tout. Il a fallu pallier aux défaillances de l’organisme qui devait prendre en compte la convention de prêt."

La caserne accueille 10 gendarmes et leur famille dans un bâtiment qui jouxte la brigade.

La nouvelle brigade d’Anduze est aussi le siège de la communauté de brigades d’Anduze et de Saint-Jean-du -Gard. 17 gendarmes ont sous leur responsabilité 12 communes.

Voici le discours prononcé par le Député :
"Monsieur le Préfet,
Monsieur le Sénateur,
Monsieur le Président du Conseil Général, Vice-président de la Région, cher Damien,
Monsieur le Président de l’Agglomération d’Alès,
Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux,
Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur le Commandant de Gendarmerie,
Mesdames et Messieurs,

Je suis heureux d’être parmi vous en cette fin de matinée pour l’inauguration de la nouvelle caserne de gendarmerie d’Anduze qui rayonnera sur l’ensemble de ce bassin de vie.

C’est une belle réalisation, un outil moderne et performant, fruit d’un partenariat efficace entre l’Etat, la commune d’Anduze et la 2C2A. Je ne peux que vous féliciter pour votre mobilisation pour les gendarmes de ce territoire.
Vous dotez Anduze et son canton, d’équipements neufs, innovants et vous préparez l’avenir avec sérénité.
Cette décision est le symbole de votre action en réponse aux préoccupations des femmes et des hommes de cette terre.

C’est pourquoi, je voudrai saluer les efforts des partenaires de ce projet, ainsi que l’ensemble des acteurs : le maître d’œuvre et l’ensemble des personnels des différentes entreprises retenues.

La gendarmerie nationale est forte de ses traditions qui remontent à l’origine même de notre République.

Institutions au cœur de nos institutions, la gendarmerie nationale a toujours su évoluer et s’adapter aux exigences de son temps.

Comme le disait notre ministre de l’intérieur lors de son discours des vœux
« vous tous gendarmes êtes des militaires. Vous avez les qualités qui les caractérisent : la loyauté et la discipline. Vous avez le sens du contact, de la proximité, du respect d’autrui. »

Ce sont toutes ses qualités humaines qui fondent l’esprit de la gendarmerie nationale.
C’est pourquoi, je tiens à vous rendre hommage, ainsi qu’à vos familles.
Votre travail est exigeant, il demande de grande capacité d’encadrement, de l’autorité naturelle, du courage et surtout de l’humanité.
Car on oublie trop souvent que le gendarme inscrit son devoir dans le rapport avec l’humain.

Votre travail n’est pas simple, certes, mais il est indispensable.

Votre implication sur les territoires, la réussite de votre intégration dans le tissu économique et social sont une preuve de votre efficacité et de la confiance que vous avez su établir avec la population.

Apporter à nos concitoyens, quel que soit le quartier ou l’endroit où ils vivent, le droit à la sécurité et à la tranquillité est une de vos priorités.

Je tiens, ici, à vous féliciter pour votre engagement au service de tous, car vous êtes les garants de l’ordre républicain.

Et je terminerai mon propos par cette citation de l’écrivain Sénégalais Sangaré Oumar, qui est à l’image de votre engagement :

« le courage est cette qualité supérieure qui nous permet de faire face d’un cœur égal aux multiples désagréments de la vie. Aller de l’avant, ne jamais reculer devant les difficultés, voilà le courage véritable ».

Je vous remercie."

Mercredi 03 Avril 2013Assemblée Nationale

Audition de Monsieur Janez Potocnik, Commissaire Européen en charge de l’environnement

Lire la suite

Lors de la Commission des Affaires Européennes et la Commission du Développement Durable, William Dumas est intervenu au cours de l'audition de Monsieur Janez Potocnik, Commissaire Européen en charge de l’environnement.

Voici la vidéo de son intervention :


Intervention de William Dumas

Mercredi 03 Avril 2013Assemblée Nationale

Intervention lors de la 1ère séance concernant le projet de loi relatif à la sécurisation de l’emploi

Lire la suite

Lors de la 1ère séance du mercredi 3 avril concernant le projet de loi relatif à la sécurisation de l’emploi, William Dumas est intervenu sur l'article 1 en discussion générale.

Voici le texte de mon intervention :
"M. William Dumas. Monsieur le président, madame la ministre, monsieur le ministre, monsieur le rapporteur, mes chers collègues, ce projet de loi sur la sécurisation de l’emploi est tout à fait emblématique du compromis historique souhaité par notre Président de la République. En effet, l’accord conclu le 11 janvier 2013 avec les partenaires sociaux nous permet aujourd’hui de présenter un texte innovant, qui va dans la bonne direction.

Précisons que ce projet de loi est l’aboutissement d’un travail de négociation et de dialogue de plus de quatre mois. Nous pouvons en être fiers. Il nous démontre que la France peut se réformer par la concertation, l’échange et des compromis.

Les objectifs sont clairement définis et méritent toute notre attention. Cet accord gagnant-gagnant donne aux entreprises la souplesse dont elles ont besoin pour accompagner leur développement, tout en garantissant aux salariés la sécurisation et la protection auxquelles ils ont droit.

Ce projet de loi fait du dialogue social un garant de l’emploi salarié. Il entérine formellement les droits nouveaux, notamment pour les plus précaires, en leur donnant une traduction juridique dans le code du travail.

En effet, l’article 1er prévoit la généralisation de la couverture complémentaire collective santé pour les salariés et l’amélioration de la portabilité des couvertures santé et prévoyance des demandeurs d’emploi. À partir du 1er janvier 2016, toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, devront permettre à leurs salariés de bénéficier d’une couverture santé collective, de qualité au moins égale au socle minimal qui sera fixé par décret.

Député d’une circonscription rurale, je souhaiterais que les statuts particuliers régis par d’autres codes, notamment le code rural, bénéficient de la complémentaire santé : pour moi, il s’agit de lutter contre les inégalités et de favoriser les droits individuels de tous les salariés sans exception."

Pour consulter la vidéo de mon intervention :


Intervention de William Dumas

Vendredi 29 Mars 2013Circonscription

Régime minier : Abrogation de l’article 80 du 30 août 2011

Lire la suite

Le décret abrogeant l’article 80 du décret du 30 août 2011 vient d’être publié au Journal officiel. Cet article 80 avait prévu le transfert de la gestion du régime de sécurité sociale dans les mines à la caisse nationale d’assurance maladie (CNAMTS).

Cette décision ne prenait pas en compte les spécificités des territoires miniers et de leurs populations. C’est pourquoi le Gouvernement avait décidé d’instaurer un moratoire sur ce transfert et demandé en octobre dernier à Jean Bessière de mener une concertation avec les organisations syndicales de mineurs et les élus locaux. A l’issue de ces travaux, le Gouvernement a décidé d’abroger l’article 80 du décret du 30 août 2011.

Des évolutions sont nécessaires pour organiser l’avenir du régime minier, qui rencontre des difficultés importantes, notamment sur le plan financier et de sa gestion.

C’est pourquoi Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a décidé de constituer une instance de coordination stratégique, réunissant l’ensemble des acteurs concernés, pour accompagner ces évolutions. Cette instance sera animée par Philippe Ritter, Préfet honoraire, et sera prochainement réunie.

Voici le lien pour consulter le décret : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000027243080&fastPos=1&fastReqId=406649029&categorieLien=id&oldAction=rechTexte

Jeudi 28 Mars 2013Assemblée Nationale

Audition de Monsieur Enver Hoxhaj, Ministre des Affaires Etrangères du Kosovo

Lire la suite

Mercredi 27 mars 2013, en Commission des Affaires Européennes conjointement avec la Commission des Affaires Étrangères, j'ai participé à l'audition de Monsieur Enver Hoxhaj, Ministre des Affaires Étrangères du Kosovo.

Mardi 26 Mars 2013Assemblée Nationale

Audition de Madame Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication

Lire la suite

Le mardi 26 mars 2013, en commission des affaires européennes, je suis intervenu lors de l'audition de Mme Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication.

Cliquez sur le lien pour consulter le compte-rendu : http://www.assemblee-nationale.fr/14/europe/c-rendus/c0047.asp

Voici la vidéo de mon intervention :


Intervention de William Dumas

Mardi 19 Mars 2013Assemblée Nationale

Audition de Madame Androulla Vassiliou, Commissaire Européenne en charge de l'Éducation

Lire la suite

Mardi 19 mars 2013, conjointement avec la Commission des Affaires Européennes et la Commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation, William Dumas est intervenu lors de l'audition de Madame Androulla Vassiliou, Commissaire Européenne en charge de l’Éducation.

Voici la vidéo de son intervention :


Intervention de William Dumas

Mardi 12 Mars 2013Assemblée Nationale

Intervention article 1 du Projet de Loi relatif à la Refondation de l'Ecole de la République

Lire la suite

Lors de la discussion générale du projet de loi relatif à la Refondation de l’École de la République, je suis intervenu sur l'article 1.

Voici la vidéo de mon intervention :


Intervention de William Dumas

Mardi 19 Février 2013Assemblée Nationale

Intervention lors de la discussion générale du projet de loi relatif à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des délégués communautaires et modifiant le calendrier électoral

Lire la suite

Lors de la 2ème séance concernant le projet de loi relatif à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des délégués communautaires et modifiant le calendrier électoral, William Dumas est intervenu sur l'article 2 en discussion générale.

Pour consulter le compte-rendu, cliquez sur le lien :
http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2012-2013/20130153.asp

Voici son intervention :


Intervention de William Dumas

Vidéos

Mercredi 16 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mercredi 09 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mardi 08 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mercredi 19 Octobre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mardi 16 Février 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Jeudi 04 Février 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Images

Lundi 08 Août 2016NîmesVisite de la maison d'arrêt aux côtés de Manuel VALLS et Jean-Jacques URVOAS

Visite de la maison d'arrêt aux côtés de Manuel VALLS et Jean-Jacques URVOAS

Vendredi 29 Juillet 2016AlèsPatrice REYDON, Nelly FRONTANAU et William DUMAS

Visite de l'Entreprise Harmony Bureaux et Tendance à Alès

Vendredi 29 Juillet 2016Permanence Frabrice VerRendez-vouc commun avec Fabrice VERDIER

Rendez-vouc commun avec Fabrice VERDIER

Mercredi 27 Juillet 2016Canton de TrèvesVisite du Canton de Trèves

Visite du Canton de Trèves

Vendredi 22 Juillet 2016Canton de GénolhacVisite du Canton de Génolhac

Visite du Canton de Génolhac

Jeudi 21 Juillet 2016Canton de GénolhacVisite du canton de Génolhac

Visite du canton de Génolhac