WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Toute l'actualité

Mardi 12 Avril 2011Assemblée Nationale

Audition de JP Bailly Directeur de la Poste.

Lire la suite

Voici les questions posées par William Dumas à Monsieur Jean-Paul Bailly, Directeur de la Poste sur la politique bancaire de la Poste et sur les salaires et les conditions de travail.


Audition de JP Baily, Directeur de la Poste.

Mercredi 06 Avril 2011Assemblée Nationale

Audition de M. Augustin de Romanet, directeur général de la Caisse des dépôts et consignations.

Lire la suite

Voici la question posée à Monsieur Augustin de Romanet par William Dumas lors de son audition par la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée Nationale.

"Pouvez-vous préciser votre stratégie en ce qui concerne la participation de la CDC, aux côtés des départements, au capital de la CNR, qui intervient dans un domaine particulièrement porteur dans la conjoncture actuelle. La bagarre ne risque-t-elle pas d'être chaude avec GDF-Suez, qui est un actionnaire minoritaire mais qui pourrait améliorer sa position si un département venait à faire défaut ?"

Mardi 05 Avril 2011Assemblée Nationale

Rapport d’information de la mission d’information sur la sécurité et le financement des réseaux de distribution d’électricité et de gaz

Lire la suite

Voici l'intervention de William Dumas lors de l'audition du rapport sur la sécurité des réseaux de distribution d'électricité et de gaz.

"En ma qualité de maire d’une commune appartenant à un syndicat départemental d’électrification, alors qu’existent par ailleurs beaucoup de syndicats primaires, je tiens à souligner que les conclusions du rapport vont assurément dans la bonne direction. Force est de constater que la situation était plus facile à gérer avec EDF qu’avec ERDF. La départementalisation va assurément permettre d’améliorer la situation dans des départements ruraux comme le mien où l’on trouve beaucoup de syndicats primaires, qui ne font pas le poids face au concessionnaire.

J’aurais toutefois souhaité un étalement des mesures dans le temps pour éviter les problèmes que pourraient générer les contraintes du FACÉ. Par ailleurs, je suis tout à fait d’accord avec l’obligation d’affecter les taxes locales d’électrification à la réalisation de telles opérations.

La départementalisation est souhaitable, je souhaite toutefois que la situation des syndicats primaires se résolve de manière moins brutale avec le FACÉ. Je souhaite également que la conférence départementale permette d’obtenir davantage d’informations de la part d’ERDF, qui bénéficie aujourd’hui d’une position de force.

Enfin, je constate une dégradation de la qualité de la fourniture d’électricité et je considère à ce titre que l’enfouissement est la meilleure solution."

Mercredi 30 Mars 2011Assemblée Nationale

Audition de de M. Éric Besson, sur les suites de l’accident de Fukushima.

Lire la suite

Ci-dessous voici la question posée par William Dumas à M. Éric Besson, ministre auprès de la ministre de l’économie, des finances et de l’industrie, chargé de l’industrie, de l’énergie et de l’économie numérique, sur les suites de l’accident de Fukushima et la réponse du ministre.
William Dumas : "Qu’en est-il du projet de centrale nucléaire sous-marine, pour lequel se sont associés la DCNS, EDF, AREVA et le CEA ? Après le drame japonais et compte tenu des dangers potentiels que présente l’arrimage d’une centrale dans les fonds marins, le Gouvernement continuera-t-il de l’encourager ?"
M. le ministre : "Les réacteurs de très faible puissance dont souhaitent se doter certains petits États ou États insulaires présentent, selon les experts, un risque limité, en raison de leur taille modeste, et ce ne sont donc sans doute pas ceux qui doivent faire l'objet des plus grands doutes. Le Conseil de politique nucléaire a simplement décidé d’en étudier la faisabilité technique et juridique et de mener une analyse en opportunité : rien n'est donc lancé, hormis la constitution d’un groupe de travail."

Mardi 29 Mars 2011Assemblée Nationale

Audition de Pierre Lellouche en Commission

Lire la suite

Ci-dessous, le texte de l'intervention de William Dumas lors de l'audition de Monsieur Pierre Lellouche, secrétaire d’État auprès de la ministre de l’Économie, des finances et de l’industrie, chargé du Commerce extérieur.

"L’une des raisons de la domination allemande est que les machines-outils ont été délaissées en France, ce que n’ont pas fait les Allemands et les Italiens, qui peuvent donc fournir les pays émergents qui en ont un grand besoin.

Le numéro un de la chaussure de sécurité, était implanté dans ma circonscription, et l’est encore, mais de moins en moins. Ce groupe exportait partout dans le monde. Il a été acheté par un fond de pension italien, puis délocalisé en Tunisie. Aujourd’hui, même Renault cherche des chaussures fabriquées en France. Comment, financièrement, pourrait-on arrêter ces hémorragies ?

On s’est lancé rapidement en France dans les énergies renouvelables (le photovoltaïque notamment) sans assez réfléchir. À travers les déductions fiscales, c’est l’argent du contribuable qui est allé nourrir les ouvriers chinois et allemands. Il faudrait une certaine concordance.

La région du Languedoc-Roussillon s’est beaucoup engagée en ce qui concerne le vin, en créant une marque, « Sud de France », qui permet à nos viticulteurs de faire venir dans nos salons des importateurs chinois."

Lundi 28 Mars 2011Canton de Saint Mamert du Gard

Manifestation contre la fermeture d'une classe à l'école de Montpezat.

Lire la suite

Ce lundi matin, les parents d'élèves de l'école primaire de Montpezat se sont réunis pour manifester leur opposition à la fermeture d'une classe. William Dumas est intervenu auprès de l'Inspecteur d'Académie expliquant que la livraison de 80 logements d'ici 2012 devrait entrainer la réouverture d'une classe l'année suivante.


Manifestation contre la fermeture d'une classe à l'école de Montpezat.

Jeudi 24 Mars 2011Assemblée Nationale

Le Bouclier Rural

Lire la suite

William Dumas est intervenu pour soutenir la proposition de loi socialiste de Germinal Peiro pour l'Instauration d'un bouclier rural.

Voici la vidéo et le texte de cette intervention.

"Les services publics représentent l’égalité républicaine dans les territoires. Notre bouclier rural vous propose d’instaurer un service public pour tous, accessible partout, dans des conditions équitables sur tout le territoire.

La présence de la République sur les territoires commence par l’éducation nationale. Avec 55 000 postes supprimés en quatre ans, celle-ci paie sans aucun doute le plus lourd tribut de la fonction publique sur l’autel de la RGPP. Nous détenons aujourd’hui le record du plus faible taux d’encadrement par élève des trente-quatre pays de l’OCDE. Arrêtons cette hémorragie !

Pour garantir un maillage territorial, l’idée du titre I de l’article 3 est simple : garantir un temps d’accès maximum à l’école.

Les services publics ne se limitant pas à l’éducation nationale, cet article prévoit la mise en place d’un même maillage territorial pour les agences Pôle emploi et les bureaux de poste. L’accès à l’emploi doit être le plus équitable possible. Le monde rural ne doit pas devenir un monde de la relégation sociale. L’État doit apporter à toutes ses populations un service de proximité.

Les critères définis dans cet article sont simples et modernes. Nous vous proposons des solutions innovantes pour une solidarité renouvelée, en imposant une proximité. Cette souplesse permettra, nous en sommes convaincus, d’adapter au mieux le service public aux réalités de nos territoires."


William Dumas défend le bouclier rural.

Mercredi 23 Mars 2011Assemblée Nationale

Audition du Président de l'Union Française des Industries Pétrolières.

Lire la suite

Voici le texte et la vidéo des questions posées par William Dumas à Monsieur Schilansky, Président de l'Union des Industries pétrolières françaises. Il l'a interrogé sur les prix, les stations services rurales et les gaz de schistes. Et la réponse de Monsieur Schilansky :

M. Dumas: Vous nous avez indiqué que la consommation de produits pétroliers n’avait pratiquement pas augmenté depuis 30 ans. En revanche, les résultats des compagnies pétrolières progressent constamment. Ce qui nous conduit à penser qu’elles répercutent rapidement à la pompe les hausses du brut mais beaucoup plus lentement ses diminutions.

Ne pensez-vous pas que les plus grandes entreprises devraient contribuer à l’aménagement du territoire, notamment en faveur des régions rurales ? Dans certains territoires, par exemple les Cévennes, ce sont les collectivités locales qui, pour compenser les carences, ont dû réimplanter des stations services automatiques.

Que pensez-vous de la poursuite de la hausse du prix du baril alors que la production de l’Arabie Saoudite a pris le relais de celle de la Libye ?

L’éventuelle exploitation des gaz de schiste risque de dénaturer nos territoires et de provoquer un rejet massif de la part des populations. Les recherches ont été interrompues par un moratoire. Vos entreprises sont-elles prêtes à les arrêter définitivement et à renoncer aux trois permis déjà accordés ?

M. Schilansky : Environ 500 stations services ferment chaque année. Ces fermetures sont dues aussi bien à des raisons économiques qu’à d’autres raisons comme l’absence de repreneur ou la nécessité de se conformer à de nouvelles normes environnementales. Le mouvement de fermeture est donc très largement inéluctable.

La France comptait beaucoup plus de stations que les autres pays européens. À l’heure actuelle, leur nombre au kilomètre carré y est toujours supérieur à celui de la Grande-Bretagne ou à celui de l’Allemagne : nous ne connaissons donc pas une « désertification » supérieure à celle des autres pays européens. En revanche, pour inquiétante qu’elle soit, la tendance est difficile à contrer. Le fait d’avoir retardé l’application de mesures environnementales donne certes une « bouffée d’air », mais il n’en reste pas moins que, pour lutter contre ce phénomène, il faudra faire preuve d’innovation : cela peut consister à installer des stations automatiques dans certaines zones.

M. Dumas: Des distributeurs indépendants – et non les grandes compagnies – se sont déjà engagés dans cette voie.

M. Schilansky : C’est vrai, avec l’aide du Comité professionnel des carburants. Cela dit, il n’y aura pas de solution globale, il faudra trouver des solutions au cas par cas. Outre les stations automatiques, on peut penser à des points de vente dont l’équilibre financier serait obtenu par le rassemblement de plusieurs activités. En tout cas, c’est un problème très difficile à résoudre.



Question au Président de l'Union Française des Industries pétrolières.

Samedi 19 Mars 2011Canton de Lédignan

49ème anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie par la FNACA à Aigremont

Lire la suite

William DUMAS a participé, le 19 mars 2011, à la commémoration de la FNACA lors du 49ème anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie devant le mémorial d'Aigremont.

Ce fut l’occasion d'honorer le devoir de mémoire où dans le Gard, 160 jeunes ont été victimes de ce conflit franco-algérien et leurs noms sont gravés sur les stèles du monument implanté au cœur du vignoble entre Lédignan et Aigremont.

Cette cérémonie a été complétée par un dépôt de gerbes et 1 minute de silence suivi de la Marseillaise interprétée par l'Harmonie d'Alès et sa région.

Photo n°1/1
La cérémonie du 49ème anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie devant le mémorial d'Aigremont
La cérémonie du 49ème anniversaire du Cessez-le-feu en Algérie devant le mémorial d'Aigremont
Jeudi 03 Mars 2011Assemblée Nationale

Question sur le gaz de schiste

Lire la suite

William Dumas a posé une question orale sans débat à Madame Nathalie Koscuisko-Morizet, Ministre de l'écologie sur les autorisations de recherche de gaz de schiste dans notre région :


Question sur le gaz de schiste

Vidéos

Mercredi 16 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mercredi 09 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mardi 08 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mercredi 19 Octobre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mardi 16 Février 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Jeudi 04 Février 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Images

Lundi 08 Août 2016NîmesVisite de la maison d'arrêt aux côtés de Manuel VALLS et Jean-Jacques URVOAS

Visite de la maison d'arrêt aux côtés de Manuel VALLS et Jean-Jacques URVOAS

Vendredi 29 Juillet 2016AlèsPatrice REYDON, Nelly FRONTANAU et William DUMAS

Visite de l'Entreprise Harmony Bureaux et Tendance à Alès

Vendredi 29 Juillet 2016Permanence Frabrice VerRendez-vouc commun avec Fabrice VERDIER

Rendez-vouc commun avec Fabrice VERDIER

Mercredi 27 Juillet 2016Canton de TrèvesVisite du Canton de Trèves

Visite du Canton de Trèves

Vendredi 22 Juillet 2016Canton de GénolhacVisite du Canton de Génolhac

Visite du Canton de Génolhac

Jeudi 21 Juillet 2016Canton de GénolhacVisite du canton de Génolhac

Visite du canton de Génolhac