WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Toute l'actualité

Mardi 16 Juin 2009Assemblée Nationale

Intervention sur le projet de loi de modernisation des services touristiques.

Lire la suite

Ce mardi, au cours de la deuxième séance lors de la discussion générale sur le projet de loi de développement et de modernisation des services touristiques, William DUMAS est intervenu. Voici le texte de son intervention.

"Monsieur le président, monsieur le secrétaire d'État, monsieur le rapporteur, en tant que président de l'établissement public de coopération culturelle du pont du Gard – un monument qui reçoit plus d'1,2 million de visiteurs par an – je me sens particulièrement concerné par ce projet de loi de développement et de modernisation des services touristiques.
On peut se réjouir des avancées promises par ce texte – le tourisme est un secteur essentiel de notre économie –, mais on peut aussi regretter son manque d'ambition.
Ainsi, adapter la classification des hôtels aux normes internationales, c'est incontestablement une réforme utile. Accompagner cette nouvelle classification de crédits d'aides à la rénovation, c'est une bonne chose. Élargir la diffusion des chèques-vacances aux entreprises de moins de 50 salariés, c'est une avancée sociale. Encadrer les contrats de location à temps partagé, c'est une nécessité juridique.
Cependant, nous pourrions aller plus loin sur certains points comme la création d'une agence de développement touristique. Cette initiative est bienvenue mais son rôle, sa composition et surtout son financement méritent d'être éclaircis.
Le classement hôtelier, pour sa part, qui devrait être du ressort de cette nouvelle agence, est un secteur stratégique de l'aménagement touristique du territoire. C'est aujourd'hui une responsabilité de l'État assumée par la direction générale de la concurrence et des prix. Ce pouvoir doit-il être confié à un groupement d'intérêt économique ? Ne s'agirait-il pas d'un nouveau désengagement de l'État ?
En matière de tourisme social, dois-je vous rappeler que plus d'un Français sur trois n'a pas les moyens de partir en vacances ? Pourtant, aucune mesure n'est prévue en faveur des plus défavorisés, des jeunes ou des personnes âgées.
En ce qui concerne le secteur des meublés saisonniers, ce sont des dizaines de milliers de petits propriétaires d'appartements meublés, de gîtes ou de chambres d'hôtes qui participent de façon active à l'accueil touristique de notre pays. Les mesures réglementaires et fiscales de ce texte tendent à les considérer comme des commerçants stricto sensu. Or face à ces nouvelles contraintes, une grande partie d'entre eux pourraient renoncer à leur activité, ce qui les priverait d'un revenu complémentaire parfois indispensable et pénaliserait d'autant notre capacité d'accueil touristique. Plus grave encore, ces mesures risquent de pousser des propriétaires à exercer dans la clandestinité, mettant ainsi à bas plus de vingt ans de politique de contrôle, de label et de qualité.
En outre, il est curieux que ce texte ne s'intéresse pas un seul instant au développement du tourisme spécialisé. La demande existe pourtant – je pense au tourisme des personnes handicapés, au tourisme sportif et, bien sûr, à l'écotourisme. Je suis étonné par l'absence de mesures concernant le tourisme vert : rien sur la protection et la valorisation des milieux naturels et du patrimoine. Une charte européenne du tourisme durable encourage pourtant de telles démarches.
Enfin, et c'est un point décisif, il me semble inconvenant qu'une mesure emblématique de la politique du Gouvernement comme la baisse de la TVA dans la restauration fasse l'objet d'un simple amendement en commission. C'est un manque à gagner d'un peu moins de 3 milliards d'euros par an pour nos finances publiques déjà exsangues. Et cela en échange de quoi ? D'un « contrat d'avenir » pour les professionnels fondé sur le volontariat.
Apparemment, comme dans mon département, certains restaurateurs sont prêts à faire des efforts pour l'emploi ou pour l'augmentation des salaires de leurs employés. Mais déjà, les plus récalcitrants annoncent que la crise risque de les empêcher d'embaucher ou de baisser les prix.
La baisse de la TVA dans la restauration ne peut donc s'appliquer, comme l'a déjà expliqué notre collègue Pascale Got, qu'en contrepartie d'un accord de branche et d'engagements réels en matière de formation et d'emploi. Sans un tel accord, sans un contrôle systématique de l'État, cette mesure ne sera qu'un nouveau cadeau fiscal à une minorité, une nouvelle manœuvre électoraliste au détriment de l'intérêt commun.
Ce texte pourrait être consensuel et équilibré ; mais tous les amendements qui demandaient des engagements pour améliorer les conditions de travail, de formation et de rémunération des salariés, ont été repoussés en commission. Il est donc vraiment dommage, monsieur le secrétaire d'État, que vous n'ayez pas saisi les propositions qui vous ont été faites pour améliorer votre projet."
Applaudissements sur les bancs des groupes SRC et GDR.


Intervention sur la modernisation des services touristiques.

Samedi 13 Juin 2009Canton de Saint Mamert du Gard

Championnat de France de VTT des Pompiers

Lire la suite

Les  18ème Championnat de France de VTT des  Sapeurs Pompiers ont eu lieu samedi 13 juin à Saint Côme et Maruejols.

William DUMAS a remis les médailles aux champions. Ci-dessous le podium :

CATEGORIE COURSE SENIOR 1
1er VIGNE Gilles de l'ISLE SUR SORGUE
2eme BLONDEL Sébastien du CIS METARE
3eme CUCHEVAL Mathias de Bethune

CATEGORIE COURSE SENIOR 2
1er PORRET Gregory du CPI LAGIETTAZ
2eme BERTO Stephan de NIMES
3eme VAXILLAIRE Yann du CSP DIJON NORD

CATEGORIE COURSE VETERAN
1er HEROLD Stéphane du CS UZES
2eme GARCIA Frederic du VIGAN
3eme ASCOLETTI Christian de HYERES

CATEGORIE COURSE VETERAN 2
1er ACTIS Gerard de MASSIGNIEU DE RIVE
2eme LAU Francis de HOHROD
3eme LETUE Roger du CIS PACE

CATEGORIE COURSE MASTER
1er NUBOIS Joel de SETE
2eme RAVACHOL Gerard retraité
3eme FORGEOT Philippe du SDIS 86

CATEGORIE COURSE MASTER 2
1er GRAND CLEMENT Christian retraité
2eme MICHENET Olivier du CSP LOCHES
3eme PAOLI Marcel de DAMBELI

CATEGORIE COURSE FEMININE
1ere BARLET Elisabeth de LORGUES
2eme CARROUEE Charlotte du c s p ST MARCEL
3eme DEBON Emmanuelle

Photo n°1/4
Podium féminin. Photos © SDIS 30
Podium féminin. Photos © SDIS 30
Samedi 13 Juin 2009Canton de Sauve

Inauguration de la mairie de Fressac

Lire la suite

Ce samedi avait lieu l'inauguration de la mairie de Fressac réhabilitée. En présence de Colas VALAT, l'ancien maire, d'Olivier GAILLARD, le Conseiller Général du Canton de Sauve, de Jean Paul FOURNIER, Sénateur maire de Nîmes et du Maire de Fressac Laurent MARTIN, voici le discours prononcé par William DUMAS :

Madame et Monsieur les sénateurs,
Monsieur le président du Conseil Général,
Monsieur le maire,
Mesdames et messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs,

Je suis heureux d'être parmi vous aujourd'hui pour l'inauguration de la Mairie de FRESSAC après ces travaux de rénovation.

Je tiens tout d'abord à féliciter les élus qui ont porté ce projet et tous ceux qui ont travaillé à sa réalisation.
Vous avez respecté ce bâtiment. Vous l'avez modernisé et adapté tout en lui conservant son caractère et sa noblesse d'origine.

Ce réaménagement montre le dynamisme d'une communauté vivante, qui entretient et assume son patrimoine.
Je voudrais ensuite souligner le partenariat entre l'Etat, le Conseil Général du Gard et la commune de Fressac pour le financement des travaux.
Jusqu'à ce jour, c'est grâce à la cohésion et à la solidarité entre les collectivités et entre les territoires que nos communes rurales peuvent se développer tout en conservant leur identité.
Et si aujourd'hui la réforme des collectivités territoriales et la suppression de la taxe professionnelle suscitent l'inquiétude, une chose est certaine :
Le maire reste le premier élu de proximité ! Le premier maillon de la République ! Et la Mairie est toujours la maison des citoyens : ce lieu de citoyenneté et d'échange. Et pour se faire, une Mairie doit être ouverte et accueillante.

Votre mairie est aujourd'hui lumineuse et ouverte à tous.
Et en plus elle est modulable !

Grâce à ce nouvel espace évolutif avec sa cloison amovible, les services administratifs sont fonctionnels et vous pourrez accueillir un plus grand nombre de citoyens lors des cérémonies que je vous souhaite nombreuses.

Je terminerais par cette citation d'Antoine de Saint Exupéry extrait de son roman courrier sud :
«Il faut, autour de soi, pour exister, des réalités qui durent».

Je vous remercie.

Mercredi 10 Juin 2009Canton de Sommières

Inauguration de la Gendarmerie de Calvisson

Lire la suite

Ce mercredi avait lieu l'inauguration de la gendarmerie de Calvisson, ouverte depuis l'an dernier.
William DUMAS, à l'Assemblée Nationale, était représenté par son assistant parlementaire.
La cérémonie s'est déroulée en présence du préfet, Dominique Bellion, du procureur de la république, Robert Gelli, du capitaine Christian LORY, commandant la compagnie de Vauvert, du lieutenant Eddy BENESTEAU  commandant de la communauté de brigade de Calvisson-Sommières et du Colonel MARIETTI, commandant de groupement de gendarmerie du Gard.

Dans son allocution de bienvenue, le colonnel  MARIETTI, commandant a souligné l'importance de cet équipement pour le bien de la population et l'amélioration d'un service public de qualité et de proximité.

La brigade de Calvisson compte 18 militaires qui travaillent dans la communauté de brigades de 26 personnes avec la brigade de Sommières. Ces 2 unités ont en charge la sécurité de 28 communes pour une population de prés de 30 000 habitants.

Le maire de Calvisson a dénoncé «un effectif de gendarmes insuffisant», rappellant qu'au niveau national on compte 1 gendarme pour 1000 habitants, il a demandé 9 militaires supplémentaires pour faire face à la croissance de la population.

Dans son discours, le préfet a tenu à préciser que « les questions de sécurité et de délinquance ne sont pas du seul ressort de l'Etat. L'ampleur et la gravité des ces problèmes sont très variables, et il vaudrait mieux parfois privilégier la prévention, car nous sommes souvent dans le domaine de l'aide à la parentalité, plutôt que dans celui de la répression ».

Photo n°1/5
Le Maire, le Commandant de Brigade, le Préfet et le procureur de la République visitent les locaux de la nouvelle gendarmerie.
Le Maire, le Commandant de Brigade, le Préfet et le procureur de la République visitent les locaux de la nouvelle gendarmerie.
Vendredi 05 Juin 2009Canton de Vigan

Rencontre avec les élus du canton du Vigan

Lire la suite

Poursuivant son programme de visite des cantons de sa circonscription, William DUMAS s'est rendu les 4 et 5 juin dernier, à la rencontre des élus et citoyens du canton du Vigan, en compagnie de Roland CANAYER, Conseiller général du canton et Président de la communauté de communes Pays Viganais.

Dans l'ensemble des communes, il a été question de la réforme des collectivités qui sera bientôt discutée à l'Assemblée Nationale, et qui inquiète beaucoup les maires de petites communes. Une autre question récurrente sur le financement des communes avec la disparition de la taxe professionnelle.

Dans la commune d'Avèze comme à Bréau et Salagosse, les élus ont soulevé le problème de l'extension du réseau électrique et des raccordements de nouvelles constructions désormais facturés directement aux communes par ErDF à charge pour elles de se faire rembourser par le propriétaire du terrain électrifié.

Le Maire de Montdardier a fait visiter le chantier, en cours de finitions, de la nouvelle maison d'accueil pour retraités. Très bien située à l'entrée du village, cette structure d'accueil de courte durée sera sous la gestion de l'hôpital du Vigan. Puis il a présenté les divers projets de la commune.

Au Vigan, à Mandagout et à Bréau, les élus ont été interrogés sur la redynamisation économique du bassin d'emploi. Roland CANAYER a annoncé que prés de 90 emplois avaient été crées grâce au plan de revitalisation.

A Aulas, le maire a demandé des précisions au député sur la loi sur l'eau. William DUMAS lui a rappelé les amendements du groupe socialiste autorisant la déduction fiscale pour l'installation d'une citerne de récupération des eaux de pluie concernant les nouvelles constructions.

Dans les mairies de Mandagout et de Bréau, le Conseiller Général a présenté les projets du Département en matière d'aménagement routier.

Le jeudi 4 juin, William DUMAS a profité de sa tournée cantonale pour aller visiter le Forum Entreprise organisé à Ganges par le Pays Aigoual Cévennes Vidourle autour de la création d'entreprise en Cévennes.

Photo n°1/7
Mairie d'Aulas, avec le Maire Jean Boulet et ses adjoints.
Mairie d'Aulas, avec le Maire Jean Boulet et ses adjoints.
Vendredi 05 Juin 2009Canton de Vigan

La Barque de Poste du Canal du Midi. Rencontre avec Robert Mornet à Avèze.

Lire la suite

A l’origine de ce projet, Robert Mornet. Il a voulu construire et faire naviguer à nouveau une barque de poste, barque de transport de passagers et de marchandises sur le canal du midi. En 1990, il rencontre Alain Dorado, architecte naval à qui il demande de reconstituer des plans de construction. Après un long travail d’archives, le projet s’étoffe. Des plans et documents écrits ont été retrouvés aux archives du Canal à Toulouse, ils serviront de base a la reconstruction du Bateau. Aidé de toutes les bonnes volontés, Robert Mornet a entamé en 2007 la reconstruction d'une Barque de Poste, chez lui dans son Jardin dans une serre agricole. Lire la suite et voir les photos...

La barque de Poste, comme les diligences, était un Coche d’eau mu par un attelage de 1 ou 2 chevaux et tracté depuis les chemins de Halage.
Elle fut mise en service par l’Administration du Canal, dès l’origine de la construction du Canal Royal de Languedoc (canal du midi) entre Toulouse et Agde en 1681.
Elle termine plus tard en service accéléré avec un parcours Agen / Beaucaire transitant par l’étang de Thau et Sète. Le trajet initial durait 4 jours au début, en changeant de barque à chaque écluse pour gagner du temps, elle naviguait à 8 km/h. Le parcours comportant près de vingt cinq écluses, c’est une flotte de 40 Barques de Poste qui devaient circuler sur le canal.
Le nombre de passagers transitant sur ces Barques de Poste atteignait 100 000 passagers par an.
La Barque de Poste pouvait accueillir une cinquantaine de passagers qui se partageaient l’espace restreint du salon de première classe à l’avant et de la salle commune au centre. On ne mangeait ni ne dormait à bord. Les « dînées » et les « couchées » se faisaient en auberges.
A partir de 1834, en service accéléré, elle file à 10km/h et la durée fut réduite à 36 heures pour parcourir les 240 km.

En 1858 ne pouvant plus rivaliser avec la compagnie des chemins de fer, ce service fut supprimé.

Aujourd'hui, la Barque de poste est quasiment achevée. Elle sera transportée depuis Avèze jusqu'au Canal du Midi en juin 2010.

Le trajet inaugural de la Barque de Poste refaira le trajet initial de Toulouse a Cette en 8 jours et si possible jusqu'à Beaucaire. Aller et Retour. Il devrait prendre des passagers à chaque arrêt, les trajets pouvant aller, d'entre 2 écluses, à la totalité du parcours.

Il est envisagé d'utiliser certains sites historiques du canal servant au fonctionnement de la Barque de Poste dans leur contexte originel : auberges, sites administratifs, maison du canal notamment a l’écluse de Négra, à Castelnaudary, au Somail, à Foncerannes et en Agde.
Le repas et l’hébergement seront assurés par les professionnels locaux du tourisme des lieux rattachés au patrimoine du canal. A bord pendant les trajets, des animations culturelles se dérouleront avec des musiciens jouant haut-bois et tambourin Languedocien, des conteurs, un commentaire historique détaillé sur les usages de la Barque de Poste à l'époque, et une exposition à bord pour retracer, à l'aide de documents d'archive, l'activité de Barque de Poste. A terre aux escales, des actions ponctuelles de communication dans les communes traversée et la visite de lieux historiques. Après ce voyage inaugural la Barque sera utilisée pour des actions de communication ponctuelles associée à des manifestations culturelles et assortis de parcours découverte en traction animale.

Pour plus d'informations sur ce projet : Visitez le site de Robert Mornet Barque de Poste

Vendredi 15 Mai 2009Canton de Alès Ouest

80 ans de l'entreprise Lacombe-Bonnet à Saint Christol lès Alès.

Lire la suite

Ce vendredi avait lieu les 80 ans de l'entreprise Lacombe Bonnet, entreprise spécialisée dans l'installation de canalisations et de stations d'épuration écologiques.

Ci-dessous le discours de William DUMAS :
"Monsieur le Président,
Monsieur le maire,
Mesdames et Messieurs,

Il y a 80 ans, c'était le krach de 1929. Une crise boursière qui a fait plier bon nombre d'entreprises. 80 plus tard, en pleine crise économique, j'ai l'immense plaisir de fêter cet anniversaire.
Car il est à la fois symbolique et exemplaire.
Votre entreprise Lacombe Bonnet a su traverser le temps et les obstacles en grandissant et surtout sans vieillir.
Il y a 80 ans, il n'y avait que 2 salariés, aujourd'hui, vous êtes 15.
Lacombe Bonnet a su s'adapter puisque des travaux agricoles, l'entreprise s'est lancée dans l'installation de réseaux de canalisations.
Et aujourd'hui encore vous vous modernisez en proposant la création de stations d'épuration en filtres plantés de roseaux.

Le secteur du bâtiment souffre actuellement, mais votre image de marque et la confiance de votre clientèle font la différence.
Malgré la conjoncture, j'ai appris que votre tout nouveau président voulait poursuivre une politique de maintien du personnel, avec pourquoi pas une légère augmentation à moyen terme.
En ces temps de morosité ambiante, voilà pourquoi j'ai répondu à l'invitation de monsieur Jolliton.
Cela fait du bien d'entendre parler des trains qui arrivent à l'heure même s'ils sont de plus en plus rares.
Dans notre département, célébrer les 80 ans d'une entreprise du bâtiment : c'est suffisamment rare en ce moment pour être salué et fêté.
Molière disait : « Plus grand est l'obstacle, et plus grande est la gloire de le surmonter ».
Vous pouvez être fier de vos efforts et de votre entreprise.

Je vous remercie"

Photo n°1/1
Le public des employés de l'entreprise.
Le public des employés de l'entreprise.
Jeudi 14 Mai 2009Canton de Sommières

Réunion publique pour les élections européennes à Sommières.

Lire la suite

C'est à l'espace Lawrence Durrell, que la section de Sommières du Parti Socialiste organisait une réunion publique dans le cadre des élections européennes du 7 juin prochain.

Citoyens d'abord
Un nouveau sens pour l'Europe
Lors des élections européennes de 2009, le vote de chaque citoyen sera décisif. Les citoyens européens devront choisir entre une Union européenne progressiste, dans laquelle les Etats membres travaillent ensemble et dans l'intérêt des Européens, et une Europe conservatrice qui abandonne l'avenir de nos pays et de leurs citoyens aux mains du marché.
Le Parti socialiste européen s'engage à créer une société plus juste et plus protectrice, en disant :
« les citoyens d'abord ». Nos six priorités ont pour but d'améliorer la vie des citoyens européens:
1. Relancer l'économie et éviter le retour des crises financières
2. Faire progresser la justice dans la nouvelle Europe sociale
3. Mettre l'Europe en tête de la lutte contre le changement climatique
4. Parvenir à l'égalité des sexes en Europe
5. Donner à l'Europe une politique d'immigration pour le progrès
6. Faire de l'Europe un partenaire fort pour la paix, la sécurité et le développement
Nous proposons 71 actions concrètes, parmi lesquelles :
- Une croissance écologique et innovante qui créera 10 millions d'emplois nouveaux
- Une nouvelle régulation des marchés financiers s'appliquant à tous les acteurs financiers
- Un Accord européen sur les salaires garantissant un salaire minimum décent dans tous les États
membres
- L'intensification de la lutte contre le trafic de femmes et d'enfants à des fins d'exploitation
sexuelle.
Notre plan de réformes progressistes apportera le changement que les citoyens attendent d'urgence.
Pour mener ces réformes, nous avons besoin d'une forte majorité de gauche au Parlement européen.
Avec les partis socialistes, sociaux-démocrates, travaillistes et démocrates progressistes d'Europe,
nous proposons de créer cette majorité, afin de défendre vos intérêts et soutenir vos causes.
En juin 2009, donnons un nouveau sens à l'Europe.

Photo n°1/2
Prise de parole de William Dumas.
Prise de parole de William Dumas.
Vendredi 01 Mai 2009Nîmes

Manifestation du 1er mai.

Lire la suite

Après les manifestations du 29 janvier et du 19 mars 2009, ce 1er mai marquait une nouvelle mobilisation unitaire contre la politique du Gouvernement.

A Nîmes, William DUMAS, député de la 5ème circonscription a manifesté avec l'ensemble des élus et  des militants socialistes.

Le départ de la manifestation avait lieu à 10h00 sur  l'avenue Jean Jaurès.

Plus de 5 000 personnes ont défilé dans les rues de la Préfecture du Gard pour dire leur opposition à la politique du Gouvernement, pour la défense des services publics partout menacés et pour le pouvoir d'achat.

Les élus socialistes se sont réjouis de l'importance de la mobilisation.

Photo n°1/3
Les militants se rassemblent.
Les militants se rassemblent.
Jeudi 23 Avril 2009Canton de Lasalle

Visite du chantier du hameau écologique "Le Bartas" à Vabres

Lire la suite

Situé sur la commune de Vabres à la lisière du Parc des Cévennes, le hameau écologique « le Serre du Valat » est constitué de 7 parcelles constructibles de 2000 m2 implantées sur un vaste terrain boisé de 10 hectares géré collectivement par ses habitants.

Le projet comprend 6 maisons (1 par famille) pour une population totale de 23 personnes, 1 local banal futur cœur de la vie du quartier et 4 ateliers à vocation professionnelle.

Tous les bâtiments seront conçus, construits et fonctionneront dans le plus respect de l’environnement tout en visant une amélioration de la qualité de vie:
- intégration dans le site
- architecture bio-climatique
- utilisation de matériaux locaux
- minoration de l’empreinte écologique
- recours aux énergies renouvelables
- épuration phyto-sanitaire
- climatisation naturelle
- recyclage des déchets
- récupération des eaux de pluies etc…

Outre les aspects constructifs, l’élaboration du projet «nature» comprend plusieurs composantes :
- jardins potagers en culture biologique
- vergers intégrant des variétés d’arbres fruitiers rustiques
- remise en culture de la châtaigneraie
- plantation de mûriers et élevage de vers à soie
- installation de quelques animaux
- installation d’un rucher
- réhabilitation du cours d’eau
- remise en état des sentiers de petite randonnée
- réalisation d’un inventaire de la faune et de la flore dans un but d’observation du patrimoine et de préservation des espèces rares

Reconnu « pilote » au niveau du département, ce projet à vocation d’exemplarité devrait constituer à la fois :

un terrain de recherche et d’expérimentation au niveau social et environnemental

un cadre privilégié de formation dans les domaines de la construction et de l’écologie

un modèle de référence pour de futurs projets d’installation respectueux de l’environnement au niveau départemental, régional et national.

Photo n°1/4
A l'entrée du site du Bartas. Jean-Pierre Maurin, maire de Vabres, Alexis Abbou, porteur du projet de hameau écologique, William Dumas et un des futurs habitants du hameau.
A l'entrée du site du Bartas. Jean-Pierre Maurin, maire de Vabres, Alexis Abbou, porteur du projet de hameau écologique, William Dumas et un des futurs habitants du hameau.

Vidéos

Mercredi 16 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mercredi 09 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mardi 08 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mercredi 19 Octobre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mardi 16 Février 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Jeudi 04 Février 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Images

Lundi 08 Août 2016NîmesVisite de la maison d'arrêt aux côtés de Manuel VALLS et Jean-Jacques URVOAS

Visite de la maison d'arrêt aux côtés de Manuel VALLS et Jean-Jacques URVOAS

Vendredi 29 Juillet 2016AlèsPatrice REYDON, Nelly FRONTANAU et William DUMAS

Visite de l'Entreprise Harmony Bureaux et Tendance à Alès

Vendredi 29 Juillet 2016Permanence Frabrice VerRendez-vouc commun avec Fabrice VERDIER

Rendez-vouc commun avec Fabrice VERDIER

Mercredi 27 Juillet 2016Canton de TrèvesVisite du Canton de Trèves

Visite du Canton de Trèves

Vendredi 22 Juillet 2016Canton de GénolhacVisite du Canton de Génolhac

Visite du Canton de Génolhac

Jeudi 21 Juillet 2016Canton de GénolhacVisite du canton de Génolhac

Visite du canton de Génolhac