WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Toute l'actualité

Vendredi 12 Mai 2006Canton de Alès Ouest

Visite du jardin d'insertion de l'ASPI

Lire la suite

Willia DUMAS a visité ce jeudi 12 mai, le jardin d'insertion de l'ASPI.

L'ASPI est une association de soutien pour l'insertion qui aide les personnes en rupture sociale et professionnelle à se réinsérer dans la société à travers deux jardins, celui de Saint-Christol et celui de Rochebelle, où sont produits légumes et fruits en culture bio.

Vendredi 05 Mai 2006Canton de Anduze

20e anniversaire du Train à vapeur des Cévennes

Lire la suite

William DUMAS s'est rendu à Saint Jean du Gard au 20ème anniversaire du Train à vapeur des Cévennes, l'occasion pour lui de rendre hommage à cet outil touristique très important pour la vitalité des vallées cévenoles.

Depuis 20 ans, autour d'une équipe de passionnés du rail, le petit train à vapeur des Cévennes a su reconquérir les cœurs du public et attirer un clientèle touristique de plus en plus nombreuse.

Le 20ème anniversaire de notre petit train à vapeur a vu également l'organisation du premier salon français des chemins de fer touristiques avec de nombreuses animations et démonstrations.

Samedi 22 Avril 2006Canton de Anduze

150e anniversaire de la Bambouseraie de Prafrance.

Lire la suite

Plusieurs centaines de personnes avaient répondu à l'invitation de la famille Nègre pour fêter les 150 ans de la Bambouseraie d'Anduze. C'est devant une assistance nombreuse que William DUMAS est intervenu pour rendre hommage à cette formidable aventure qui depuis 150 ans fait la joie des petits et des grands, des amateurs et passionnés de ce lieu magique et unique qu'est la Bambouseraie.

Discours de William DUMAS :

C'est en tant que Député que je suis parmi vous aujourd'hui mais je voudrais vous dire également qu'en tant que président de l'EPCC du Pont Du Gard, je suis de ceux qui pensent que le Tourisme est une chance d'avenir et de développement pour notre Département.

Ainsi la Bambouseraie est le deuxième site le plus visité du Gard avec 289 357 visiteurs en 2005, je crois. Cette réussite est bien mérité, elle est issue du travail du fondateur Eugène Mazel et de ses successeurs jusqu'à Madame Muriel Nègre.

Déambuler dans les allées, découvrir des plantations exotiques, apprendre en y prenant du plaisir, tels sont les ingrédients qui ont permis à la Bambouseraie de Prafrance de traverser le temps jusqu'à aujourd'hui où nous célébrons son cent cinquantième anniversaire.

Le tourisme est une des principales richesses de notre département. Il est également souvent une source de revenu complémentaire pour des professions en crise, comme aujourd'hui l'agriculture. Chaque touriste qui fréquente notre département fait marcher notre économie : restauration, hébergement, commerce, service etc…

Pour que le Gard conserve son attractivité nous devons sans cesse développer l'offre que nous pouvons apporter. Nos atouts sont nombreux hormis le climat, nous avons la mer, la montagne, la romanité, de nombreux musées, des activités de pleine nature et nous avons aussi la Bambouseraie.

Ce véritable joyau de la botanique est connue très au delà des seules frontières de notre Département. Il n'est pas rare à l'Assemblée Nationale que je sois interpellé dans les couloirs, surtout à l'arrivée des beaux jours, pour me demander des renseignements sur le Gard. Nombreux sont ceux qui connaissent de réputation la Bambouseraie et qui souhaite la découvrir.

Je ne serais pas plus long, je voulais simplement souligner l'importance de la Bambouseraie dans l'attraction touristique du Gard et féliciter l'équipe qui gère ce lieu pour la grande qualité de son travail.

Vendredi 21 Avril 2006Canton de Vigan

Inauguration de la coopérative d'oignons doux des Cévennes.

Lire la suite

Discours de William DUMAS :

En tant que Député, je suis toujours très ému de venir inaugurer des établissements porteurs d'avenir pour le développement de nos territoires ruraux.

La coopérative de l'oignon doux des Cévennes contribue à ce développement, elle représente une véritable richesse pour l'agriculture et les hommes qui vivent sur cette terre.
Née de la conviction et du travail des hommes, de la mutualisation des moyens, de la mise en commun des savoirs faire des professionnels de la filière, la production de l'oignon doux ne rassemblait au départ qu'une trentaine d'adhérents regroupés en association.
Cette association s'est étoffée et s'est développée pour devenir coopérative spécialisée dans le conditionnement et la commercialisation de l'oignon doux.
Aujourd'hui en regroupant 125 producteurs et 3 conditionneurs, en employant 15 salariés, votre coopérative ne pouvait poursuivre son développement sans l'extension de son activité.
Vos anciens locaux, trop étroits ne correspondaient plus à la demande.
Il vous fallait réagir et solliciter de l'aide auprès des collectivités locales pour la création de ce bâtiment sur ce nouveau site qui ont répondu présent et vous ont soutenus.
Je crois que nous pouvons tous ici nous féliciter de cette réalisation qui associe modernité, espace et efficacité.

Permettez moi maintenant de saluer le travail des coopérateurs, du Président, Monsieur ESCAND et du Directeur qui ont su donner à cette coopérative toute sa notoriété.
Ce bâtiment est l'affirmation de la volonté politique conjointe région, département, communauté de commune et coopérateurs d'agir collectivement dans le respect des compétences et des prérogatives de chacun.
En tant que parlementaire je sillonne la circonscription à la rencontre de tous. C'est lors d'une de ces visites que le Président de la Coopérative m'a interpellé sur ses inquiétudes quant au Projet de loi sur l'eau qui sera débattue dans le courant du mois de mai à l'Assemblée Nationale.
Ce projet n'est pas adapté aux coteaux méditerranéens et à certaines productions de notre région, telle que l'oignon doux.
Attentif à cette question, sachez que je serai vigilant à l'égard du contenu de cette loi et que je veillerai à proposer des amendements allant dans le sens d'une meilleure prise en compte des spécificités locales en matière de gestion de l'eau.
Nous avons un territoire magnifique, des valeurs humaines, un savoir faire qui nous permettent de penser l'avenir, le développement de notre région avec optimisme, sans excès mais avec vitalité.

Pour conclure je voudrais vous dire que vous êtes la preuve que des projets ambitieux peuvent voir le jour dans n'importe quelle zone du département.
Cette terre des Cévennes, terre de résistance me fait penser à ce que disait Sénèque : « on ne s'appuie que sur ce qui résiste ».
Le département peut compter sur ses Cévennes, vous le prouvez tous les jours.

Vendredi 21 Avril 2006Canton de Alzon

Rencontre avec les élus du canton d'Alzon.

Lire la suite

Le Vendredi 21 avril 2006, le Député de la cinquième circonscription, William DUMAS accompagné par le Conseiller Général du Canton d'Alzon, Jean-Claude ROUSTANT s'est rendu dans l'ensemble des communes du canton, Aumessas, Arrigas, Alzon, Vissec, Campestre et Luc et Blandas.

Ces rencontres sont l'occasion d'aborder avec les élus locaux les problèmes qu'ils rencontrent, les projets de leur commune ainsi que l'actualité législative.

Dans ce canton au cœur des Cévennes, les interrogations des Maires se portent essentiellement sur le maintien des services publics, la téléphonie mobile, l'ADSL, la pression foncière et l'accès aux soins.

Le Député a rappelé son action à l'Assemblée Nationale pour le maintien du service public en milieu rural et son opposition systématique à toute régression des services publics, plus particulièrement concernant le maintien des différents bureaux de poste.

Les Maires l'ont interpellé sur la problématique de la gestion de l'eau et sur la réalisation des travaux d'assainissement dans les nombreux hameaux. Il s'est engagé à relayer leurs préoccupations lors du débat parlementaire sur la loi sur l'eau et les milieux aquatiques qui aura lieu mi mai à l'Assemblée nationale.

Tous les Maires se sont félicités de la couverture du canton par les réseaux de téléphonie mobile effectuée ces derniers mois suite aux conventions passées entre l'État, le Département et les différents opérateurs.

Concernant l'accès à l'Internet haut débit, le Député a rappelé que le Conseil Général du Gard avait passé une convention avec France Télécom au terme de laquelle la quasi totalité des communes du Gard seraient de desservies.

Pour les quelques zones non accessibles des solutions alternatives seront étudiées au cas par cas.

La journée s'est terminée à Saint André de Majencoules où se sont retrouvés de nombreux habitants et élus des Cévennes, venus célébrer l'inauguration des nouveaux locaux de la Coopérative de l'oignon doux, un outil porteur d'avenir pour le développement de ce territoire rural.

Vendredi 14 Avril 2006Canton de Trèves

Rencontre avec les élus du canton de Trèves

Lire la suite

Vendredi 14 avril 2006, William DUMAS, accompagné du Conseiller Général du Canton, Martin DELORD, est allé à la rencontre des maires, des conseillers municipaux et des habitants du canton de TREVES.

A Saint-Sauveur et Camprieu, une réunion publique fût organisée dans le cadre de sa venue.

Cette rencontre, riche en échanges et en propositions, a permis au député de faire le point sur la décentralisation et d'en exposer les limites, de présenter son travail parlementaire, d'aborder les problèmes de l'eau, des services publics, de l'ADSL et de la téléphonie mobile.

William DUMAS, attentif, aux questions relatives au développement de nos territoires ruraux, a rappelé son engagement et ses initiatives en faveur du maintien du service public en milieu rural. Il a souligné l'importance de l'accès pour chaque habitant de ce département aux nouvelles technologies de communication.

Conscient de l'importance des entreprises agricoles pour nos territoires ruraux, il a souhaité marquer cette journée par une visite du GAEC CALAZEL de REVENS.

Dans les communes de TREVES et de DOURBIES, le débat s'est porté sur le tourisme rural, le maintien des écoles dans les communes rurales, l'assainissement individuel et collectif, et l'environnement.

Photo n°1/2
Saint Sauveur
Saint Sauveur
Vendredi 24 Mars 2006Canton de Sommières

Rencontre avec les élèves de cm de l'école de Maintenon à Sommières.

Lire la suite

Dans le cadre de la préparation d'un voyage pédagogique à Paris, William DUMAS est venu présenter la fonction de Député à deux classes de CM1 et CM2 de l'école Maintenon à Sommières.
Pendant deux heures le Député s'est livré à un jeu de questions réponses avec les enfants. Ces derniers se sont montrés très curieux de découvrir ainsi le rôle d'un Député, le moment le plus attendu étant quand le "baromètre" (insigne de Député) à circulé dans la classe.

Quelques jours après, le 5 avril, les 50 élèves ont rejoint William DUMAS à l'Assemblé Nationale où ils ont pu visiter le Palais Bourbon. La visite s'est terminée par un goûter durant lequel le Député s'est livré volontiers à une séance de dédicaces.

Jeudi 23 Mars 2006Canton de Valleraugue

Rencontre avec les élus du canton de Valleraugue.

Lire la suite

Dans le cadre de ses visites cantonales, le jeudi 23 mars, William DUMAS, accompagné par Francis CAVALIER-BENEZET, Conseiller Général du Canton de Valleraugue, est allé à la rencontre des maires et des conseillers municipaux.

Conscient de l'importance des entreprises pour nos territoires ruraux, il a souhaité marquer cette journée par des visites d'établissements porteurs pour le développement économique de ce secteur.

Dans un premier temps, il s'est rendu à la Coopérative de l'oignon doux à Saint-André-de-Majencoules. William DUMAS et Francis CAVALIER BENEZET ont été accueillis par le Président de la Coopérative, Monsieur ESCAND, le Maire de Saint-André, Madame Christiane D'ARNAL, accompagnée par de nombreux Conseillers Municipaux et le Maire de Valleraugue, Monsieur Yves DURAND.

L'occasion pour le Président de la Coopérative d'exposer aux élus présents l'historique de l'établissement et de soulever certaines inquiétudes émanant des coopérateurs. La coopérative regroupe plus de 100 producteurs, emploie 11 salariés, produit 1700 tonnes d'oignons doux et 300 tonnes de pommes. Deux problématiques ont été soulevées par le Président : le manque de terres pour la production de l'oignon doux et la question de l'eau.

Le Député a été interpellé sur le projet de loi sur l'eau qui sera débattue prochainement à l'Assemblée Nationale. Ce projet n'est pas adapté aux coteaux méditerranéens et à certaines productions de notre région, telle que l'oignon doux. Attentif à cette question, William DUMAS a rappelé qu'il serait vigilant à l'égard du contenu de cette loi et qu'il veillerait à proposer des amendements allant dans le sens d'une meilleure prise en compte des spécificités locales en matière de gestion de l'eau.

Dans la commune de Saint-André-de-Majencoules les élus présents ont abordé les sujets de l'assainissement individuel et collectif et le maintien des services publics en milieu rural.

A Notre-Dame-de-la-Rouvière, William DUMAS a tenu à visiter le Centre Médical ou il a été reçu par le Maire de la Commune, Monsieur Gilles BERTHEZENE et par le Directeur de l'établissement, le docteur Jean-Paul MARTY. Ce centre Médical, membre de la Fondation Métallurgique et Minière pour la Santé, regroupe 56 lits dont 26 en alcoologie et 30 en pneumo-respiratoire. Ce centre a pour objectif de renforcer son service d'alcoologie à travers la mise en place de soins spécifiques des troubles cognitifs dus à l'alcool.

A Valleraugue, le Maire et les conseillers municipaux présents ont souhaité présenter au député, les projets en cours sur la commune : aménagement de la maison de retraite, création d'une crèche cantonale et l'installation d'une maison médicale. Il a été question de l'impact économique de la station Prat-Peyrot sur le canton.

Dimanche 19 Mars 2006Canton de Lédignan

Cérémonie du 19 mars à Aigremont.

Lire la suite

Comme chaque année, William Dumas s'est rendu le 19 mars, à la cérémonie commémorative du cessez-le-feu de la guerre d'Algérie.

Vendredi 17 Mars 2006Canton de Anduze

Visite de la Maison des Enfants de Clarence.

Lire la suite

A l"invitation du Directeur Pierre VIDAL, William DUMAS s'est rendu sur différents sites de la "Maison des enfants de Clarence". Cette structure qui compte 90 salariés, accueille 170 enfants en difficultés âgés de quelques mois à 18 ans. La "Maison des enfants de Clarence" comprend plusieurs sites : Bagard, Alès, La Grand'Combe, sans oublier de nombreuses familles d'accueil.

Vidéos

Mercredi 16 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mercredi 09 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mardi 08 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mercredi 19 Octobre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mardi 16 Février 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Jeudi 04 Février 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Images

Lundi 08 Août 2016NîmesVisite de la maison d'arrêt aux côtés de Manuel VALLS et Jean-Jacques URVOAS

Visite de la maison d'arrêt aux côtés de Manuel VALLS et Jean-Jacques URVOAS

Vendredi 29 Juillet 2016AlèsPatrice REYDON, Nelly FRONTANAU et William DUMAS

Visite de l'Entreprise Harmony Bureaux et Tendance à Alès

Vendredi 29 Juillet 2016Permanence Frabrice VerRendez-vouc commun avec Fabrice VERDIER

Rendez-vouc commun avec Fabrice VERDIER

Mercredi 27 Juillet 2016Canton de TrèvesVisite du Canton de Trèves

Visite du Canton de Trèves

Vendredi 22 Juillet 2016Canton de GénolhacVisite du Canton de Génolhac

Visite du Canton de Génolhac

Jeudi 21 Juillet 2016Canton de GénolhacVisite du canton de Génolhac

Visite du canton de Génolhac