WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Toute l'actualité

Vendredi 14 Octobre 2005Canton de Lasalle

Rencontre avec les élus du canton de Lasalle.

Lire la suite

Le Vendredi 14 octobre 2005, le Député de la cinquième circonscription, William DUMAS accompagné par le Conseiller Général du Canton de Lasalle, Christian FLAISSIER ont visité les communes de Lasalle, Colognac, Soudorgues, Sainte Croix de Caderle, Saint Bonnet de la Saladrinque, Monoblet, Vabres, Saint Felix de Paillières et Thoiras. Ces rencontres ont permis d'aborder avec les élus locaux les problèmes qu'ils rencontrent, les projets de leur commune ainsi que l'actualité législative.

Dans ce canton niché au cœur des Cévennes, les interrogations des Maires se portent essentiellement sur le maintien des services publics, la téléphonie mobile, l'ADSL, la pression foncière et l'accès aux soins.

Après avoir rappelé son action à l'Assemblée Nationale pour le maintien du service public en milieu rural, le Député a abordé la question de la permanence des soins et des secours dans ces zones. L'installation des jeunes médecins dans ces territoires doit être encouragée par les pouvoirs publics.

Les Maires ont interpellé leur Député sur la problématique de la gestion de l'eau et sur la réalisation des travaux d'assainissement dans les nombreux hameaux. Ces questions seront abordées lors du débat de la loi sur l'eau à l'Assemblée Nationale qui doit avoir lieu pendant le premier semestre 2006.

Le manque de logement ainsi que la pression foncière ont été soulevée par l ‘ensemble des maires.
Le député a rappelé que, concernant la pression foncière les maires ont des moyens à leur disposition pour assurer une certaine maîtrise du foncier (POS ; PLU ; Cartes Communales, Zones d'assainissement…)
Il apparaît que seule une action de maîtrise foncière pourra permettre l'installation et la construction d'habitations.
D'autre part la réhabilitation de logements vétustes doit être encouragée afin de répondre aux demandes de la population.
C'est dans ce sens que trois logements ont été réhabilités dans le cœur de village à SOUDORGUES.

L'accès à la téléphonie mobile et aux nouvelles technologies de l'information est revenue de manière récurrente. Ce canton compte encore de trop nombreuses zones d'ombres quant à la couverture de téléphonie mobile. L'installation prochaine d'une antenne relais au Château d'eau de Pailhères, financé par le Département, devrait contribuer à améliorer la couverture du canton.

Concernant l'ADSL, William DUMAS a rappelé que le Conseil Général avait passé une convention avec France Télécom au terme de laquelle la quasi totalité des communes du Gard seraient de desservies.
Pour les quelques zones non accessibles des solutions alternatives seront étudiées au cas par cas.

Lors de sa halte à MONOBLET, William DUMAS s'est rendu aussi dans les locaux de la communauté de communes « Cévennes Garrigues ».

Vendredi 07 Octobre 2005Canton de Lédignan

Inauguration du collège de Lédignan.

Lire la suite

Françoise LAURENT-PERRIGOT, conseillère Générale du canton de Lédignan a inauguré Vendredi 7 octobre 2005 le nouveau collège de Lédignan.
En présence de Damien ALARY, Président du Conseil Général du Gard et de William DUMAS dont elle est la suppléante, Françoise LAURENT PERRIGOT s'est félicité de la réalisation de ce superbe collège de 400 places. Un investissement de 12 millions d'Euros qui permet aux élèves des cantons de Lédignan et une partie de ceux de Sauve, Saint Mamert, Anduze et Quissac de disposer d'un collège flambant neuf à taille humaine.
Ce fut aussi l'occasion pour Damien ALARY de rappeler que pour le Département du Gard, l'éducation est une priorité. Avec plus de 2200 euros investis par an et par collégien le Gard fait la course en tête par rapport aux autres départements. Construction de 7 collèges depuis 2001, choix de la gratuité des transports scolaires, autant d'engagements tenus par le Département du Gard pour contribuer à une véritable égalité des chances dans l'accès au savoir.

Vendredi 16 Septembre 2005Canton de Sauve

Visite des caves coopératives du canton de Sauve.

Lire la suite

Comme chaque année, pendant la période des vendanges, le Député William DUMAS est allé à la rencontre des viticulteurs en visitant l'ensemble des caves coopératives de sa circonscription.

William DUMAS, par ailleurs coopérateur à la cave de Fons Outre Gardon, est particulièrement sensible aux problématiques viticoles. Durant cette tournée des caves il a rencontré des viticulteurs particulièrement inquiets de la crise majeure que traverse la profession. Malgré les efforts conséquents fournis ces dernières années, baisse des rendements, augmentation sensible de la qualité par la sélection des cépages ou les investissements dans les caves ; les débouchés ne sont pas là, les prix du marché sont très faibles.

Malgré les investissements, certaines diversifications (comme le vin biologique) et le volontarisme des coopérateurs, la situation reste extrêmement préoccupante.
William DUMAS a également encouragé les projets de fusion de cave, un moyen de mutualiser les outils de production et d'être en meilleure position pour négocier avec les courtiers.

A Sommières et Vic le Fesq, c'est en compagnie du Président du Conseil Général du Gard, Damien ALARY et du nouveau Préfet du Gard, Dominique BELLION que le Député s'est rendu dans les caves coopératives. Ils ont également visité la cave particulière du Domaine MASSEREAU à Sommières.

Votre Député est membre de l'Association Nationale des Élus de la Vigne et du Vin (ANEV) qui a adopté le 17 octobre 2005 la motion suivante :

Motion de soutien à la viticulture

Les membres de l'ANEV réunis lors de leur bureau du 17 octobre 2005 :

Soucieux d'une image qualitative de la Ruralité issue de la présence de l'activité viti vinicole actrice d'un aménagement harmonieux du territoire,

Partagent au quotidien l'inquiétude tant des responsables de structures économiques que des vignerons eux-mêmes, en particulier des plus jeunes confrontés à une crise sans précédent qui menace la pérennité des exploitations, des entreprises et qui peut conduire à un désespoir autant individuel que collectif,

Soulignent l'urgence, alors que les stocks de vins sont au plus haut, de mettre en œuvre un plan opérationnel dans les plus brefs délais,

Prennent acte que les mesures engagées par l'État s'avèrent insuffisantes et inadaptées pour faire face à cette situation exceptionnelle,

Demandent, à la suite des rencontres avec Dominique BUSSEREAU, Ministre de l'Agriculture, que soient rapidement examinées les propositions concrètes faites depuis des mois par les organisations professionnelles régionales,

Souhaitent que le Gouvernement prenne en considération cet appel des élus locaux qui au delà de la sauvegarde d'une profession, veulent assurer l'avenir d'un territoire étroitement lié, depuis plus d'un siècle, à la viticulture.

Souhaitent que la réflexion parlementaire en relation avec les différentes filières, sur la fixation de prix minimum de revient pour l'ensemble de la production agricole, soit poursuivie et conclue dans les meilleurs délais.

Jeudi 15 Septembre 2005Canton de Alès Ouest

Inauguration des nouveaux locaux de la Maison de Clarence à Alès.

Lire la suite

Discours prononcé par W. DUMAS :
"Je voudrais tout d’abord vous dire tout le plaisir qui est le mien d’être avec vous pour l’inauguration de ces nouveaux locaux.

Grâce à la synergie départementale et à la mobilisation des acteurs de cet établissement, cette Maison d’enfants de Clarence est dotée de nouveaux bâtiments d’hébergements sur ALES pour répondre à l’accueil des enfants dans des conditions satisfaisantes.

Grâce à la rapidité de votre association et celle des entreprises, les travaux n’ont durée que six mois et vous avez pu dès le mois de juin aménager dans ces locaux, locaux que j’ai eu le plaisir de visiter en chantier dans le courant du mois d’avril avec Pierre, votre Directeur.
C’est pourquoi, je ne peux que remercier vivement le Conseil Général, à travers lui le Président Damien ALARY et le Vice Président à l’action sociale et à la Famille, Jean Michel SUAU, le Président, le Vice-Président et l’ensemble du Conseil d’Administration, le Directeur et l’ensemble des personnels de CLARENCE qui ont soutenu ce projet.

Au delà de cette initiative, je sais combien votre association, fondée sur les valeurs de laïcité, de citoyenneté, de tolérance et de mixité sociale, sait se mobiliser depuis plus de quarante ans en faveur de la protection de l’enfance.

Offrir aux enfants et aux adolescents un lieu d’accueil de qualité, dans une perspective d’un programme d’accompagnement social qui se veut à la fois moderne et proche des réalités du terrain ; tel sont les défis de votre Association, que vous avez su brillamment dépasser.

Le philosophe anglais, John DEWEY disait « l’éducation est un apprentissage social. Elle nous aide à grandir et à vivre ».

De nombreuses interrogations sur l’avenir de notre société éducative et sur les moyens que nous devons mobiliser pour combattre l’inégalité des chances des enfants persistent.

Le projet de loi sur la prévention de la délinquance actuellement en cours d’examen au sénat sera très prochainement présenté à l’Assemblée Nationale.

Vous avez été nombreux, professionnels de l’action sociale, médico-sociale et de la santé à me faire part de vos inquiétudes quant à ce projet.

La plupart des parlementaires socialistes critiquent de nombreux points de ce texte, notamment sur les nouvelles responsabilités relevant de l’action de la police, de la justice ou des départements qui seraient déléguées aux maires.

Sachez que je serai le relais de vos préoccupations lors de la présentation de ce texte à l’Assemblée Nationale et que j’interviendrai par la procédure des questions écrites au gouvernement.

Je ne m’attarderai pas plus sur ces questions, mais je tiens à souligner l’importance du travail remarquable que vous accomplissez auprès des jeunes et de leurs familles, notamment dans le champ de la prévention.

Au quotidien, sans bruit, vous participez à la construction, la réparation de l’affectif de ces mineurs afin qu’ils puissent grandir mieux, tout en maintenant des liens familiaux indispensables à leurs parcours de vie.

Notre société qui a tendance à privilégier le sécuritaire, l’individualisme, n’arrive plus à comprendre ses enfants et le seuil d’intolérance à leur égard s’est élevé.

Nous devons bien sûr veiller à ce que, au-delà des droits, les familles soient tenues à des obligations dans le respect de tous.

La valorisation des compétences parentales doit donc être une des priorités de l’action gouvernementale.

En tant qu’élu et député, je continuerai à défendre toutes ces initiatives visant à concilier et à prévenir.

En effet, je reste convaincu qu’une société qui fait le choix de la prévention et non du tout répressif est une société qui construit un cadre juste pour sa jeunesse, bien précieux de son devenir .

Cette parenthèse faîte, je tiens à remercier et à saluer l’architecte et les entrepreneurs qui ont réalisé cet ouvrage.

Bravo pour ce travail de qualité, qui a du se faire, j’en suis sur, sous la « vigilante compétence » de mon ami Pierre !

Je veux une nouvelle fois vous dire merci, à vous Monsieur le Président, à vous Monsieur le Directeur, et à vous tous, éducateurs, personnels et acteurs du projet, car nous ne pouvons que nous féliciter de la capacité de votre association d’avoir su et de savoir encore à travers vos missions apporter des réponses adaptées aux adolescents en difficultés.
Je vous remercie."

Vendredi 09 Septembre 2005Canton de Sauve

Visite du Conservatoire de la fourche de Sauve

Lire la suite

William DUMAS, accompagné de Louis CAUCANAS, Conseiller Général s'est rendu au Conservatoire de la fourche de Sauve. Depuis plus de 800 ans, le micocoulier est cultivé à Sauve, arbre à partir duquel sont façonnées les fourches. Depuis plusieurs années, le Conservatoire de la fourche accueille le public curieux d'être initié aux secrets de fabrication de cet outil typiquement cévenol. Cette visite fut l'occasion pour William DUMAS de saluer ce savoir faire ancestral et de constater le succès touristique croissant de ce site de renommée mondiale.

Samedi 03 Septembre 2005Canton de Trèves

Rencontre avec les élus du canton de Trèves

Lire la suite

William DUMAS, Député de la 5ème circonscription du Gard, a passé la journée du Vendredi 3 septembre dans le Canton de Trèves, accompagné par Martin DELORD, Conseiller Général et Maire de Lanuejols. Le Député est allé à la rencontre de l'ensemble des Maires et conseillers municipaux du canton.
Dourbies, Causse Bégon, Trèves, Revens, Lanuejols et Saint Sauveur Camprieu, dans chaque village, une rencontre en mairie était prévue, l'occasion pour William DUMAS d'échanger avec les Maires sur les dossiers du canton.
Interpellé sur la mise en place du haut débit Internet et de l'absence de réseaux de téléphonie mobile sur le canton, le Député, également Vice-Président du Conseil Général du Gard, à rappelé l'engagement pris par le Département : d'ici à fin 2006, tous les Gardois pourront accéder au haut débit Internet. Concernant la téléphonie mobile, William DUMAS s'est engagé à interroger le Préfet de Région sur le retard de la mise en oeuvre des accords passés, en 2002, entre l'Etat et les trois principaux opérateurs qui prévoyaient le partage des relais entre tous les opérateurs et la couverture des zones d'ombres du réseau, particulièrement dans les territoires ruraux. Le haut débit Internet et la téléphonie mobile donneront au canton de Trèves des atouts supplémentaires pour continuer son développement, favoriser aussi bien l'installation de nouveaux habitants que le tourisme vert.
A Trèves, William DUMAS a rencontré des agents de l'ONF. Ces derniers l'ont alerté sur l'inquiétante suppression de postes dans le secteur de Dourbies et de l'Aigoual. En effet, deux postes d'agents sont menacés de suppression, l'un suite à une mutation et l'autre par un prochain départ à la retraite. Le Député du Gard a rappelé avec force sa volonté de se battre contre le désengagement de l'état en matière de services publics. L'Office National des Forêts assure dans le Gard un rôle important d'entretien, de valorisation (à travers la filière bois), de préservation des forêts et en particulier du Parc National des Cévennes. Mais à travers les agents de l'ONF ce sont aussi des emplois et des familles qui irriguent l'économie locale des zones forestières. Tout en annonçant qu'il interpellerait le gouvernement sur la nécessité de maintenir les postes d'agents ONF dans le Gard, William DUMAS a rappelé que le Conseil Général à travers les conventions passées avec l'ONF et le détachement d'emplois, notamment à Méjannes et au Pont du Gard, soutenait pleinement la mise en valeur du patrimoine forestier du Gard.
En fin de journée William DUMAS a visité le centre de formation professionnelle de travaux publics ainsi que l'entreprise Germain à Lanuejols, l'occasion pour lui de saluer la présence de ces deux équipements qui avec la quarantaine d'emplois qu'ils représentent, contribuent au dynamisme de la commune et du canton.
William DUMAS va aller ainsi régulièrement à la rencontre des élus de sa circonscription, conformément à son engagement de passer au moins une fois par an dans chaque commune de la 5ème circonscription du Gard.

Vendredi 01 Juillet 2005Canton de Saint André de Valborgn

Rencontre des élus du canton de Saint André de Valborgne.

Lire la suite

Comme chaque année, le député William DUMAS et le conseiller général, Francis MAURIN, sont allés à la rencontre des maires et des conseillers municipaux du canton de SAINT-ANDRE-DE-VALBORGNE.

De nombreux sujets d’actualité ont été abordés, tels que la gestion de la ressource en eau et les problèmes d’assainissement autonomes et le maintien du service public.

Le député a exprimé ses inquiétudes à l’égard de la nouvelle loi concernant la privatisation EDF GDF et a tenu à expliquer aux maires et aux personnes présentes les raisons de son opposition à ce texte.

La privatisation de cette entreprise stratégique pour le pays, garante de missions de service public conduira à très court terme à abandonner les citoyennes et les citoyens aux règles des tarifs les plus chers. Elle risque de plus d’accroître les difficultés des populations rurales qui ne seront pas prioritaires en cas de dysfonctionnement du réseau électrique.

William DUMAS a précisé que pour lui le meilleur rempart contre toutes ses dérives c’est de conserver GDF comme entreprise publique, et que la meilleure solution pour notre avenir énergétique, c’est de conforter l’alliance EDF GDF au sein d’un pôle public de l’énergie.

De même, il a tenu à réaffirmer son soutien pour le maintien de la poste en milieu rural. Attentif à donner à chaque citoyen de ce département un service public de qualité et de proximité, le député a rappelé qu’il a voté contre ce projet de loi à l’assemblée Nationale et qu’il intervient régulièrement auprès de la Préfecture et de la Direction de la poste à ce sujet.
Il a été également question de la décentralisation, du réseau routier et de l’égalité d’accès à la sécurité des biens et des personnes.

Vidéos

Mercredi 16 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mercredi 09 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mardi 08 Novembre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mercredi 19 Octobre 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Mardi 16 Février 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Jeudi 04 Février 2016Assemblée Nationale

Intervention William DUMAS

Images

Lundi 08 Août 2016NîmesVisite de la maison d'arrêt aux côtés de Manuel VALLS et Jean-Jacques URVOAS

Visite de la maison d'arrêt aux côtés de Manuel VALLS et Jean-Jacques URVOAS

Vendredi 29 Juillet 2016AlèsPatrice REYDON, Nelly FRONTANAU et William DUMAS

Visite de l'Entreprise Harmony Bureaux et Tendance à Alès

Vendredi 29 Juillet 2016Permanence Frabrice VerRendez-vouc commun avec Fabrice VERDIER

Rendez-vouc commun avec Fabrice VERDIER

Mercredi 27 Juillet 2016Canton de TrèvesVisite du Canton de Trèves

Visite du Canton de Trèves

Vendredi 22 Juillet 2016Canton de GénolhacVisite du Canton de Génolhac

Visite du Canton de Génolhac

Jeudi 21 Juillet 2016Canton de GénolhacVisite du canton de Génolhac

Visite du canton de Génolhac