WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Canton de Anduze

CommuneMaire*Nb d'habitants**
AnduzeBonifacio IGLESIAS 3224
BagardThierry BAZALGETTE 2361
Boisset et Gaujac Gérard REVERGET2264
Générargues Thierry JACOT703
Massillargues Attuech Aurélie GENOLHER728
Ribaute les Tavernes Frédéric ITIER1594
Saint Sébastien d'Aigrefeuille Alain BEAUD512
Tornac Marielle VIGNE860

* élu(e)s en mars 2008 - ** recensement 2009, INSEE

Le conseil général

Geneviève BLANC (groupe gauche).
contact Conseil Général du Gard : 04.66.76.76.56.

Superficie & densité

Superficie du canton (ha) : 11038 (1,9% du département)
Population totale du canton (hab) : 12 246
Densité de la population (hab/km²) : 93.6

Tourisme (CDT 03-2003)

Nombre de lits (tout hébergement confondu) : 5244 , soit 5.3 % de la capacité du département.(chiffres CDT 03-2003)

Agriculture (source RGA 2000)

Surface agricole utilisée : 2 588ha. 181 exploitations agricoles sur le canton.

L'actualité du canton

Jeudi 04 Septembre 2014Canton de Anduze

Visite des Caves Coopératives du Canton d'Anduze

Lire la suite

Ce jeudi, William Dumas est allé à la rencontre des viticulteurs, des coopérateurs au sein des caves coopératives du canton d'Anduze : les caves de Tornac et Massillargues-Atuech.

Ce fût l'occasion pour les présidents de caves et les coopérateurs d’échanger avec le député sur la teneur de la récolte, les difficultés qu'ils ont pu rencontrer, les projets de développement à venir.

Globalement la récolte 2014 est une jolie récolte malgré des difficultés sur certains cépages.

Photo n°1/1
Cave Coopérative de Massillargues-Atuech
Cave Coopérative de Massillargues-Atuech
Samedi 28 Décembre 2013Canton de Anduze

Voeux de Tornac

Lire la suite

Ce samedi, le Député s'est rendu au voeux de la municipalité de Tornac.

Francine Rieu, maire de la commune, a donc présenté ses voeux à ses concitoyens, en présence du maire et des adjoints d'Anduze, de la conseillère générale du canton d'anduze, devant une assemblée nombreuse. ce fût l’occasion pour elle de rappeler son attachement et celui de son conseil à leur village et à son identité.

Quant à lui, William Dumas a pris la parole pour rappeler qu'il avait eu le plaisir de venir plusieurs fois dans la commune au cours de l'année 2013 pour une visite au château et à la station d'épuration. Aussi et compte tenu que la conjoncture actuelle n'étant pas au beau fixe, il a encouragé Francine Rieu et les maires présents à faire preuve de talent pour aller à la chasse aux subventions. Il a souligné que les Français ont la chance de vivre en démocratie et l'enjeu des élections municipales et européennes mérite que chacun ait à coeur de s'exprimer.

Après les discours, Madame la Maire a invité le public à poursuivre la soirée autour d'un apéritif.

Vendredi 31 Mai 2013Canton de Anduze

Inauguration de la station d’épuration, la roselière, de Tornac

Lire la suite

Le vendredi 31 mai, William Dumas, Député, est allé à l'inauguration de la station d’épuration, la roselière, à Tornac.

C'est en présence du Sous-Préfet, Christophe Marx, de la Conseillère Régional, Nelly Frontanau, de la Vice-Présidente du Conseil Régional, Geneviève Blanc, des Maires de Tornac, Francine RIEU, et de Marsillargues-Atuech, Aurèlie Génolher, du Président du syndicat des eaux, Olivier JASSAUD, d'élus et de la population que le Député a prononcé son discours.

Voici le discours du Député :
"Monsieur le sous-préfet,
Madame la Conseillère Régionale,
Madame la Vice-président du Conseil Général,
Madame le Maire de TORNAC, Madame Francine RIEU,
Madame le Maire de Marsillargues-Atuech, Aurèlie GENOLHER
Monsieur le Président du syndicat des eaux, Monsieur Olivier JASSAUD,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs,

Comme vous le savez, je suis toujours très heureux de venir inaugurer des équipements structurants pour notre territoire.

Mais aujourd’hui, je suis doublement heureux car, une fois n’est pas coutume, me voici entouré majoritairement de femmes élus.

Je vous avoue que s’est pour moi une grande satisfaction de constater que dans cette circonscription nous montrons l’exemple.

Même s’il reste du chemin à faire mais nous sommes sur la bonne voie et je ne peux que m’en réjouir.

Je ne doute pas non plus que cette présence féminine soit l’initiatrice du nom donné à cette station d’épuration « La roselière », qui nous évoque automatiquement un lieu naturel et verdoyant.

C’est toute la finesse de cette manifestation : inaugurer une station d’épuration en lui donnant un nom tout droit sortie des livres.
Cette station moderne fonctionne en utilisant les capacités de filtrage des roseaux.

Avec cet équipement 100% naturel vous vous inscrivez dans le développement durable et le respect de notre héritage.

Cette vision à la fois économique et écologique témoigne d’un profond respect de notre terre qu’il nous faut préserver et soigner.

Cette installation sera donc sans nuisance visuelle, sonore ou olfactive pour les riverains, sans problème de stockage et de traitement de boue.

Monsieur le Président, j’ai la conviction que tous ici avez su tirer les leçons du passé, vous imprégner du présent et regarder vers l’avenir.

En réalisant ce type de station d’épuration, votre Syndicat et vos deux communes contribuent à l’innovation, l’efficacité et à l’économie d’énergie.

Aujourd’hui, les collectivités territoriales sont, à leur tour, consciente de la nécessité d’« économiser l’eau et d’en user avec soin », comme l’énonce le 10ème principe de la Charte Européenne de l’eau.

Le résultat de toutes ses évolutions est là, devant nous.

Je remercie les partenaires de ce projet ainsi que les entreprises qui ont permis sa réalisation.

J’adresse mes félicitations et mes remerciements à Monsieur le Président du Syndicat, Mesdames les maires de TORNAC et MARSILLARGUES ATUECH, ainsi que les conseillers municipaux d’avoir su anticiper l’avenir en nous présentant ce projet innovant et durable.

Je terminerai par cette citation du philosophe Maurice BLONDEL, qui écrivait : « Parce que l’avenir ne se prévoit pas, il se prépare »

Je vous remercie."

Photo n°1/6
Inauguration de la station d’épuration, la roselière, de Tornac
Inauguration de la station d’épuration, la roselière, de Tornac
Jeudi 04 Avril 2013Canton de Anduze

Inauguration de la gendarmerie à Anduze

Lire la suite

Ce jeudi 4 avril, à 11h, William Dumas a assisté à l'inauguration de la nouvelle gendarmerie à Anduze en présence de Hugues Bousiges, Préfet du Gard, Simon Sutour, Sénateur du Gard, Geneviève Blanc, Conseillère Générale du canton d'Anduze, Bonifacio Iglesias, Maire d’Anduze, des représentants de la gendarmerie et de la population.

Le maire a expliqué que ce jour est l’aboutissement de plusieurs années de tractations, soucis de budget… Même si c’est son prédécesseur qui avait initié le projet en 2007. Il informe que "la commune a décidé d’assumer elle-même et elle seule le portage financier du projet. Pratiquement 3 millions d’euros en tout. Il a fallu pallier aux défaillances de l’organisme qui devait prendre en compte la convention de prêt."

La caserne accueille 10 gendarmes et leur famille dans un bâtiment qui jouxte la brigade.

La nouvelle brigade d’Anduze est aussi le siège de la communauté de brigades d’Anduze et de Saint-Jean-du -Gard. 17 gendarmes ont sous leur responsabilité 12 communes.

Voici le discours prononcé par le Député :
"Monsieur le Préfet,
Monsieur le Sénateur,
Monsieur le Président du Conseil Général, Vice-président de la Région, cher Damien,
Monsieur le Président de l’Agglomération d’Alès,
Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux,
Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur le Commandant de Gendarmerie,
Mesdames et Messieurs,

Je suis heureux d’être parmi vous en cette fin de matinée pour l’inauguration de la nouvelle caserne de gendarmerie d’Anduze qui rayonnera sur l’ensemble de ce bassin de vie.

C’est une belle réalisation, un outil moderne et performant, fruit d’un partenariat efficace entre l’Etat, la commune d’Anduze et la 2C2A. Je ne peux que vous féliciter pour votre mobilisation pour les gendarmes de ce territoire.
Vous dotez Anduze et son canton, d’équipements neufs, innovants et vous préparez l’avenir avec sérénité.
Cette décision est le symbole de votre action en réponse aux préoccupations des femmes et des hommes de cette terre.

C’est pourquoi, je voudrai saluer les efforts des partenaires de ce projet, ainsi que l’ensemble des acteurs : le maître d’œuvre et l’ensemble des personnels des différentes entreprises retenues.

La gendarmerie nationale est forte de ses traditions qui remontent à l’origine même de notre République.

Institutions au cœur de nos institutions, la gendarmerie nationale a toujours su évoluer et s’adapter aux exigences de son temps.

Comme le disait notre ministre de l’intérieur lors de son discours des vœux
« vous tous gendarmes êtes des militaires. Vous avez les qualités qui les caractérisent : la loyauté et la discipline. Vous avez le sens du contact, de la proximité, du respect d’autrui. »

Ce sont toutes ses qualités humaines qui fondent l’esprit de la gendarmerie nationale.
C’est pourquoi, je tiens à vous rendre hommage, ainsi qu’à vos familles.
Votre travail est exigeant, il demande de grande capacité d’encadrement, de l’autorité naturelle, du courage et surtout de l’humanité.
Car on oublie trop souvent que le gendarme inscrit son devoir dans le rapport avec l’humain.

Votre travail n’est pas simple, certes, mais il est indispensable.

Votre implication sur les territoires, la réussite de votre intégration dans le tissu économique et social sont une preuve de votre efficacité et de la confiance que vous avez su établir avec la population.

Apporter à nos concitoyens, quel que soit le quartier ou l’endroit où ils vivent, le droit à la sécurité et à la tranquillité est une de vos priorités.

Je tiens, ici, à vous féliciter pour votre engagement au service de tous, car vous êtes les garants de l’ordre républicain.

Et je terminerai mon propos par cette citation de l’écrivain Sénégalais Sangaré Oumar, qui est à l’image de votre engagement :

« le courage est cette qualité supérieure qui nous permet de faire face d’un cœur égal aux multiples désagréments de la vie. Aller de l’avant, ne jamais reculer devant les difficultés, voilà le courage véritable ».

Je vous remercie."

Mardi 18 Septembre 2012Canton de Anduze

Visite de la cave coopérative de Massillargues-Atuech

Lire la suite

Comme chaque année pendant les vendanges, le député William Dumas se rend dans l'ensemble des caves coopératives de la 5e circonscription.

Ces visites sont pour lui une occasion de rencontrer et d'échanger avec les présidents de caves et les coopérateurs sur la qualité de la récolte et la situation économique de la profession.

Le mardi 18 septembre, accompagné de la Conseillère Générale du canton d'Anduze, Geneviève BLANC et du 1er Adjoint, représentant le maire de la commune, Jacky RODIERE, William DUMAS s'est rendu à la cave de Massillargues-Atuech.

Cette année, les vendanges ont débuté courant du mois août. Malgré un été de sécheresse, la récolte sera de bonne qualité. Malgré des ventes plus calme par rapport à l'année dernière, le chiffre d'affaire reste identique grâce à l'explosion des ventes du rosé pamplemousse. La cave proposera des nouveautés : le blanc pêche et le blanc châtaigne.

Photo n°1/6
Nouvelle installation du caveau
Nouvelle installation du caveau
Mardi 18 Septembre 2012Canton de Anduze

Visite de la cave coopérative bio de Tornac

Lire la suite

Comme chaque année pendant les vendanges, le Député William Dumas se rend dans l'ensemble des caves coopératives de la 5e circonscription.

Ces visites sont pour lui une occasion de rencontrer et d'échanger avec les présidents de caves et les coopérateurs sur la qualité de la récolte et la situation économique de la profession.

Le mardi 18 septembre, accompagné de la Conseillère Générale du canton d'Anduze, Geneviève BLANC et du maire de la commune, Francine RIEU, William DUMAS s'est rendu à la cave de Tornac.

Cette année, les vendanges ont débuté courant du mois août. Malgré un été de sécheresse et l'attaque des raisins par le mildiou la récolte sera de bonne qualité et sera normale.

La cave a le projet de réaliser un film d'animation avec le concours de Pierrette Lacombe de Télé-Draille pour le public sur les vendanges : de la coupe des vignes jusqu'à la récolte des raisins.

Photo n°1/3
Les explications du Vice-Président de la cave sur la récolte 2012
Les explications du Vice-Président de la cave sur la récolte 2012
Vendredi 14 Septembre 2012Canton de Anduze

Rénovation du temple de Saint Sébastien d'Aigrefeuille

Lire la suite

Mardi 14 septembre à 17h00
William DUMAS s'est rendu à l'inauguration officielle de la salle du temple en présence de M. Christophe Marx, Sous Préfet d’Alès, Mme Françoise LAURENT-PERRIGOT, Sénatrice du Gard, Mme Emilie LOPEZ, suppléante du sénateur Jean-Paul FOURNIER, Mme Nelly Frontanau, Conseillère Régionale qui représentait de M. Christian Bourquin, Président du Conseil Régional, Mme Geneviève Blanc, Conseillère générale qui représentait de M. Damien Alary, Président du Conseil Général, Vice-président de la Région, les représentants de la communauté protestante, de nombreux élus locaux et des habitants.

A la veille des journées du patrimoine, ce fût l’occasion de rappeler l’historique du lieu et la démarche de la municipalité dans les divers discours.

[u]
Voici le discours prononcé par le député de la 5ème Circonscription du Gard, William DUMAS :[/u]

"Monsieur le Sous-préfet,

Madame la Sénatrice,

Madame la suppléante du Sénateur,

Madame la Conseillère Régionale, Chère Nelly

Madame la Conseillère Générale,

Monsieur le Président de la Communauté de Communes autour d’Anduze et Maire de Saint Sébastien d’Aigrefeuille,

Monsieur le Pasteur,

Mesdames et Messieurs,

Je suis particulièrement heureux d’être avec vous ce soir pour inaugurer votre magnifique temple.
Je dis souvent que le cœur de nos villages bât au rythme de 4 édifices remplis de vies et d’histoire : la mairie, l’école, l’église et le temple.

Il est donc réconfortant de constater les améliorations et les embellissements apportés au patrimoine des communes de cette circonscription.
C’est grâce aux efforts de tous, à la mutualisation des moyens ainsi qu’au savoir faire des différents corps de métiers qui ont travaillé sur ce chantier, que nous pouvons aujourd’hui admirer les travaux de rénovation de votre temple.

Mais cet édifice n’est pas n’importe quel temple !
Il est au cœur de nos Cévennes protestantes.
Il symbolise notre histoire, notre patrimoine commun.
Il rend hommage à une communauté vivante qui a forgé l’identité de cette terre.
Edifice dédié au culte certes, mais avant tout, édifice de lutte, de résistance, de justice et de tolérance.
Cette rénovation nous permet de ne pas oublié, de nous souvenir, de ne pas nier les atrocités qui ont été commises.
Respecter les différences, accepter l’autre dans sa singularité, voilà ce qui nous lie aujourd’hui dans cette inauguration.
Un message pour le vivre ensemble.
Je sais que ce lieu accueillera des cours de musique pour les enfants, ainsi que des concerts de qualité, et je ne peux que m’en réjouir.

L’histoire du protestantisme prouve que la religion chrétienne ne peut se passer de musique.

Vous avez compris cela et c’est tout à votre honneur.

Il sera aussi un lieu d’exposition pour des artistes, un lieu de beauté et de création indispensable au bien être de notre société.

Je remercie toutes celles et tous ceux qui ont œuvré pour l’intérêt public et pour l’amélioration de la qualité de vie de cette commune.

Je pense naturellement à l’ancienne Maire, Madame Augusta BARGY, qui a mis en route ce projet de construction.
Elle m’a, à de nombreuses fois, sollicitées pour ce temple et grâce à l’appui de Patrick MALAVIEILLE, ancien vice président en charge de la culture à la Région, nous avons pu faire aboutir ce dossier.

Je remercie également Monsieur le Maire et l’ensemble du Conseil municipal qui ont accompagné cette rénovation.

Je terminerai mon propos par cette citation d’Antoine Saint-Exupéry :

« Etre homme, c’est précisément être responsable. C’est sentir en posant sa pierre que l’on contribue à bâtir le monde ».

Je vous remercie.

Photo n°1/17
Discours d'Alain BEAUD, Maire de Saint Sébastien d'Aigrefeuille.
Discours d'Alain BEAUD, Maire de Saint Sébastien d'Aigrefeuille.
Jeudi 10 Novembre 2011Canton de Anduze

Inauguration de la Place du 11 novembre 1918 à Bagard

Lire la suite

Le 11 novembre 2011, William DUMAS, Député de la 5ème Circonscription du Gard, s’est déplacé à Bagard pour inaugurer la Place du 11 novembre 1918.

Les élus du Canton d’Anduze ainsi que le sous-préfet d’Alès ont honoré cette inauguration de leur présence malgré le temps mitigé, capricieux.

Après avoir accueilli ses invités, le Maire de Bagard, Maurice Viala, a fait visiter cette place tout en expliquant les travaux réalisés.
Ensuite, les invités se sont rendus au foyer afin d’assister aux discours du Maire, de Geneviève BLANC, Conseillère Générale du Canton d’Anduze, de William DUMAS, Député de la 5ème Circonscription du Gard et de Christophe MARX, Sous-Préfet d’Alès.
Ces différents discours ont mis en avant l’importance d’une place permettant d’agrandir le parking de la commune, de garantir la sécurité lors de la sortie des enfants de l’école, par exemple par la création d’un arrêt minute, la possibilité à toutes les personnes, notamment les personnes handicapées, de pouvoir accéder à la bibliothèque ou à l’école grâce à un chemin longeant le cours d’eau suivi de passerelles et de se réunir sur cette place grâce aux différents bancs créés.
Enfin, le Maire de Bagard a clôturé cette inauguration par l’invitation de ses convives autour du verre de l’amitié.

Ci-dessous la vidéo du discours de William DUMAS :

Photo n°1/4
Coupe du ruban en présence du Maire, du Sous-Préfet d'Alès, des enfants, d'une Adjointe, du Député et de la Conseillère Générale du canton d'Anduze
Coupe du ruban en présence du Maire, du Sous-Préfet d'Alès, des enfants, d'une Adjointe, du Député et de la Conseillère Générale du canton d'Anduze


Discours de William DUMAS

Vendredi 23 Septembre 2011Canton de Anduze

Les 30 ans du Foyer ARTES à Boisset et Gaujac

Lire la suite

William DUMAS s'est rendu, le 23 septembre 2011, à Boisset et Gaujac pour participer au 30 ans du Foyer ARTES.

Photo n°1/5
Les 30 ans du Foyer ARTES à Boisset et Gaujac
Les 30 ans du Foyer ARTES à Boisset et Gaujac
Jeudi 08 Septembre 2011Canton de Anduze

Visite des caves coopératives du canton d'Anduze

Lire la suite

William DUMAS a effectué sa tournée des caves dès le début du mois de septembre compte tenu de la précocité des vendanges.

La récolte 2011 est une récolte normale selon les vignerons. La majorité des caves soutient une productivité supérieure par rapport à la cuvée 2010.

Photo n°1/5
Tournée des caves coopératives du canton d'Anduze
Tournée des caves coopératives du canton d'Anduze
Vendredi 20 Mai 2011Canton de Anduze

Inauguration de l'espace Marcel Pagnol à Anduze

Lire la suite

Suite aux travaux de remise aux normes de la salle des casernes et de la salle voûtée, l'ensemble Pélico a été rebaptisé l'espace Marcel Pagnol.
La salle des casernes s'appelle désormais salle Escartefigues et la salle voûtée porte le nom d'Hugolin.
Toutes les salles sont désormais prêtes à accueillir les 1100 personnes qui pratiquent chaque semaine des activités dans ces lieux.

Photo n°1/3
Discours de Monsieur Bonifacio Iglésias, Maire d'Anduze.
Discours de Monsieur Bonifacio Iglésias, Maire d'Anduze.
Vendredi 11 Décembre 2009Canton de Anduze

Inauguration de l'école de Massillargues

Lire la suite

Le groupe scolaire de Massillargues-Atuech s'appelle désormais "École Jacqui Privat", du nom d'un généreux donateur de la commune. La cérémonie s'est déroulée en présence des Sénateurs Françoise Laurent-Perrigot, et Simon Sutour, de la Conseillère Générale Geneviève Blanc, du maire de Massillargues-Attuech Aurélie Génolher et de nombreux élus des communes de Massillargues-Attuech et Tornac.
Ci-dessous le discours de William Dumas
"Monsieur le conseiller général,
Monsieur l'Inspecteur d'Académie,
Madame la conseillère régionale
Madame le Maire,
Mesdames, Messieurs les Élus,
Mesdames et Messieurs les enseignants,
Mesdames, Messieurs,
Je suis très heureux et fier d'être parmi vous aujourd'hui pour cet évènement.
C'est toujours un plaisir d'inaugurer une nouvelle classe et une école qui portera le nom du généreux donateur de cette parcelle. Merci à vous Monsieur Jacky Privat.
Grâce à vous, nous inaugurons une nouvelle classe et la municipalité a des projets puisqu'une troisième verra le jour en 2011 et que la mairie pourra être réaménagée. Elle a d'ailleurs déposé un dossier FEDER pour un projet de géothermie qui devrait bientôt être examiné.
Pour la construction de cette chasse supplémentaire, des entreprises ont été sollicitées donc de nombreux emplois ont été préservés. Car, je vous le rappelle, les collectivités locales représentent à elles seule 75% des investissements publics.
La réalisation a été financée à 33% par l'Etat grâce à la DGE et à hauteur de 28% au titre du FDE.
J'en viens donc à m'interroger sur l'avenir. Demain qu'en sera-t-il ?
La réforme des collectivités territoriales et la réforme de la taxe professionnelle, qui vont être discutées à l'Assemblée, risquent de remettre en cause l'ensemble de ces pratiques. Nous savons qu'une réforme est nécessaire, encore faut-il qu'elle soit équitable.
Le gouvernement voudrait obliger chaque collectivité à se concentrer sur ses compétences propres et se financer avec ses fonds propres et la DGE pour toute subvention. Je vous laisse imaginer le casse tête pour un maire ou un président de communauté de commune.
Quant à la réforme de la taxe professionnelle, elle enterrerait de fait la politique de redistribution et d'équité que mène le Conseil Général du Gard avec la péréquation de cette taxe.
Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, les sénateurs ont voté la suppression de la TP en amendant le texte et nous en savons aujourd'hui un peu plus.  La taxe professionnelle serait remplacée par une contribution économique territoriale constituée d'une cotisation foncière et d'une cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises.
Il y a donc eu une avancée ces derniers jours et soyez certains que je me battrai dans l'hémicycle pour amender encore ce texte qui va à l'encontre de 20 ans de décentralisation et qui bafoue l'indépendance des collectivités.
Parmi vous, les enfants, certains ont eu classe dans la salle du conseil municipal. Là même où sont votés les budgets et où vos élus tracent les grandes lignes de votre avenir au sein de votre commune. Je terminerai donc en citant la romancière canadienne Alice Parizeau qui a écrit : « La plus grande richesse naturelle d'une collectivité, ce sont ses enfants ». A nous, élus et citoyens, de nous battre pour préserver nos collectivités et nos enfants."

Photo n°1/5
Discours de Madame le Maire de Massillargues-Attuech Aurélie Génolher sous la nouvelle plaque de l'école.
Discours de Madame le Maire de Massillargues-Attuech Aurélie Génolher sous la nouvelle plaque de l'école.
Vendredi 04 Décembre 2009Canton de Anduze

Rencontre avec les élus du canton d'Anduze

Lire la suite

Le député William DUMAS, s’est rendu le vendredi 5 décembre, en compagnie de la conseillère générale Geneviève Blanc, dans le canton d’Anduze où il a rencontré les maires, les conseillers municipaux et les habitants.
Cette visite est l’occasion, chaque année, pour William DUMAS, de présenter l’actualité législative et de faire le point avec les élus locaux sur les projets en cours dans les communes. Lire la suite et voir les photos...
Cette fois, il n’a été question que de la réforme des collectivités territoriales. Élus et habitants ont fait part de leurs inquiétudes quant à la suppression de la taxe professionnelle.
Dans toutes les communes, le député a mis en garde les maires sur la future disparition des subventions départementales si les conseils généraux venaient à perdre la compétence générale.

Photo n°1/7
Mairie de Boisset et Gaujac, Geneviève Blanc Conseillère générale du canton. De dos Jack BROUSSE, maire de Boisset.
Mairie de Boisset et Gaujac, Geneviève Blanc Conseillère générale du canton. De dos Jack BROUSSE, maire de Boisset.
Vendredi 30 Octobre 2009Canton de Anduze

Remise du label Entreprise du Patrimoine Vivant à la poterie Les enfants de Boisset

Lire la suite

Le label Entreprises du Patrimoine Vivant est une marque du Ministère de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi, mise en place pour distinguer des entreprises aux savoir-faire artisanaux et industriels d'excellence. Ces maisons se distinguent par une histoire et un patrimoine parfois séculaires, des capacités d'innovation et des savoir-faire rares et pointus.

Perpétuant le travail de Boisset, l'un des deux grands fabricants de vases installé à Anduze vers 1610, l'entreprise « La Poterie d'Anduze – Les Enfants de Boisset » peut se prévaloir d'une production continue depuis environ trois siècles. Les vases d'Anduze, utilisés notamment dans la plantation d'orangers du Château de Versailles, sont des grands vases ornementaux horticoles en terre vernissée, inspirés des vases à orangers et à citronniers de Toscane et reconnaissables à leurs signes distinctifs : un pied court, une collerette supérieure en relief, des guirlandes, des écussons portant le nom Boisset et un décor jaspé.

L'entreprise s'attache à respecter  les procédés traditionnels de fabrication. Elle dispose d'une carrière qui lui permet d'extraire l'argile d'Anduze rouge, dense, impure mais très résistante, et utilise uniquement les couleurs d'origine (miel, vert et brun).

Réalisés séparément, le corps et le pied du vase sont d'abord assemblés. La pose des guirlandes et des écussons, préalablement estampés, s'effectue ensuite. Le vase est alors engobé : application d'une argile blanche qui neutralise la couleur rouge de la terre d'Anduze. Une fois parfaitement sec, le vase est d'abord jaspé : projection à la main d'oxyde de cuivre sur l'écusson qui deviendra vert à la cuisson et de l'oxyde de manganèse sur les guirlandes qui virera au brun. Le Vase est enfin recouvert d'une couche de sulfure de plomb appelé couramment vernis. C'est lui qui en fondant sous l'action de la chaleur donnera cette déclinaison de teintes et nuances.

Ci dessous le discours de William DUMAS à cette occasion.

"Monsieur le sénateur,
Madame la conseillère générale,
Monsieur le Maire,
Mesdames, Messieurs,

Je suis très heureux d'être avec vous ce soir pour la remise de ce label « entreprise du Patrimoine vivant ».

Je sais que vous en êtes très fiers car il symbolise à la fois votre savoir-faire et vos valeurs transmises depuis tant de générations.

Depuis 1610, votre famille, que dis-je, votre dynastie, travaille dans la véritable tradition.

Aujourd'hui, ce label vous offre une vraie  reconnaissance publique  à laquelle vous pouviez prétendre depuis 4 siècles.

Vous êtes en effet les seuls potiers à posséder votre propre carrière.

Le résultat est sans appel. Des vases d'Anduze en terre cuite vernissée fabriqués avec de l'oxyde pur. Un vase rustique et trapu qui reflète l'esprit et la rigueur de notre région.

Dans le cuivre vous puisez la couleur verte, dans le manganèse vous extrayez le marron et vous obtenez le vernis avec le plomb.

Pas de fioritures, pas de couleurs vives pour suivre la mode et les goûts des clients. Vous avez su préserver notre patrimoine en privilégiant la qualité et l'authenticité des techniques ancestrales.  

L'entreprise « Les Enfants de Boisset » s'est toujours transmises par des femmes. Les noms ont changé mais pas la volonté de conserver votre identité d'entreprise familiale.

Votre plus jeune salarié a 26 ans mais il travaille ici depuis déjà 10 ans.
Quand aux autres, ils ont 20 ans d'ancienneté. C'est bien la preuve qu'il y a ici un esprit de respect des valeurs techniques mais  aussi humaines.
 
J'ai appris que votre fille suit des études d'ingénieur en céramique. Je ne m'inquiète donc pas pour la relève et
la conservation du patrimoine.

Je terminerai donc par cette citation :
« La réussite, c'est un peu de savoir, un peu de savoir-faire et beaucoup de faire-savoir ».
Félicitation à vous."

Photo n°1/4
Discours de Bonifacio Iglesias, Maire d'Anduze.
Discours de Bonifacio Iglesias, Maire d'Anduze.
Vendredi 18 Septembre 2009Canton de Anduze

Inauguration du Temple de Bagard

Lire la suite

Ce vendredi 18 septembre avait lieu l'inauguration du Temple de Bagard après sa rénovation intérieure et extérieure.

En présence du Maire de Bagard, Maurice VIALA, de la Conseillère Générale du canton d'Anduze, Geneviève BLANC, du Député de la 4ème circonscription du Gard Max ROUSTAN, du Pasteur GIRARDIN et devant les habitants de la commune, chacun a évoqué les 150 ans d'histoire de ce temple.

Après les discours des élus, les festivités se sont poursuivies par des chants de la chorale inter-église et une intervention du pasteur.

Photo n°1/2
Discours de William Dumas.
Discours de William Dumas.
Mercredi 02 Septembre 2009Canton de Anduze

Visite des caves coopératives du canton d'Anduze

Lire la suite

Comme chaque année pendant les vendanges, le député William Dumas se rend dans  l'ensemble des caves coopératives de la 5e circonscription.

Ces visites sont pour lui une occasion de rencontrer et d'échanger avec les présidents de caves et les coopérateurs sur la qualité de la récolte et la situation économique de la profession.

Le mardi 2 septembre, accompagné de la Conseillère Générale du canton d'Anduze, Geneviève BLANC,  William DUMAS s'est rendu à Massillargues Attuech et Tornac.  

Le député s'est félicité du succès rencontré par le vin bio de Tornac et du dynamisme des deux caveaux.

Malgré des vendanges précoces, qui ont débuté peu après le 15 août, et un été de sécheresse, la récolte de cette année sera de qualité et les coopérateurs s'en sont félicités.

Toutefois, William DUMAS, qui a récemment dénoncé la volonté de Bruxelles d'autoriser le coupage de vin blanc et de vin rouge pour en faire du rosé, reste mobilisé et attentif aux difficultés de l'ensemble de la profession qui réclame un prix minimal garanti.

Photo n°1/3
Aurélie Génolher, Maire de Massillargues Attuech, William Dumas, Geneviève Blanc, conseillère générale du canton d'Anduze.
Aurélie Génolher, Maire de Massillargues Attuech, William Dumas, Geneviève Blanc, conseillère générale du canton d'Anduze.
Vendredi 26 Juin 2009Canton de Anduze

Inauguration des extentions de la Fondation Rollin à Anduze

Lire la suite

Ce vendredi 26 juin, une assistance nombreuse a assisté à l'inauguration du bâtiment des Charmettes de la fondation Rollin.

Parmi les personnalités présentes, monsieur Chaptal, président de la fondation, a pris la parole pour évoquer la vie du pasteur Rollin qui a consacré toute sa fortune en 1867 à la création d'une maison de retraite pour 40 résidants.

Lui ont succédé à la tribune, monsieur Nègre, ancien directeur, Jean-Michel Suau, vice-président du conseil général, Bonifacio Iglesias, maire d'Anduze, Michel Saint Pierre, le directeur et William Dumas.

William DUMAS à salué la création de la micro crèche  dans les bâtiments rénovés, qui a été conçue pour accueillir les enfants de la communauté de commune dès 6h30 du matin et jusqu'à 20h.

Cette inauguration s'est prolongée autour d'un buffet que pensionnaires, familles, officiels et invités ont apprécié et s'est terminée par une visite des nouveaux bâtiments.

Photo n°1/8
William Dumas et Pierre Vidal en charge du social au cabinet du Président du Conseil Général du Gard sont accueillis par Messieurs Chaptal et Nègre.
William Dumas et Pierre Vidal en charge du social au cabinet du Président du Conseil Général du Gard sont accueillis par Messieurs Chaptal et Nègre.
Mercredi 22 Avril 2009Canton de Anduze

Inauguration de la station d'épuration et des panneaux photovoltaïques de Saint Sébastien d'Aigrefeuille

Lire la suite

Dans une démarche volontaire de développement durable la petit commune cévenole de Saint Sébastien d'Aigurefeuille organisait ce mercredi, l'inauguration de la nouvelle station d'épuration sur lit de roseaux  et de l'installation de 270 m² de panneaux photovoltaïques sur le toit du foyer communal. Cette installation permettra à la commune d'alimenter en électricité une grande partie des bâtiments municipaux.

Ci-dessous, le discours de William DUMAS :

Monsieur le président du Conseil Général,
Monsieur le maire,
Mesdames et messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs,

L'équipe en place s'est engagée, lors de la campagne municipale, à conduire la commune dans la voie du développement durable et elle a su tenir ses promesses.
J'ai la conviction que vous tous ici vous avez su  tirer les leçons du passé, vous imprégner du présent et regarder vers l'avenir.
Je suis également certain que Saint-Sébastien d'Aigrefeuille deviendra  un exemple pour toutes ces petites communes souillées par les erreurs du passé.
Il va falloir 500 ans pour épuiser tout l'arsenic contenu dans le Reigoux. Le durable vous connaissez ! Mais vous, ici, désormais, vous vous inscrivez dans le développement durable et le respect de nos Cévennes.
Vous voyez loin, et bien. Loin avec cette station d'épuration 100% naturelle et ces panneaux photovoltaïques et bien avec cette vision économique et écologique.
Réussir à faire s'implanter l'entreprise qui a équipé le foyer en panneaux solaires en fournissant des logements aux salariés pour limiter les temps de trajets, c'est visionnaire et doublement intelligent.
Je parlais à l'instant des erreurs du passé. Mais vous avez la chance dans cette vallée de l'Amous, de posséder un magnifique héritage. Je pense aux petits hameaux de la commune,  au Castellas, au temple…
Il y a de très belles choses à voir à Saint-Sébastien d'Aigrefeuille et vous aussi vous laisserez à votre tour un héritage noble avec cette station d'épuration en filtres plantés de roseaux qui reliera à terme 150 habitations alors qu'auparavant vous n'aviez pas d'assainissement collectif.
Car il s'agit bien là d'un profond respect de notre terre qu'il faut préserver et soigner.
Ce toit de 270 mètres carrés, qui fournit une production supérieure à la consommation de tous les bâtiments communaux lui aussi témoigne de votre volonté de préparer l'avenir.

Je terminerais en citant le philosophe Maurice Blondel qui écrivait :
« Parce que l'avenir ne se prévoit pas, il se prépare »
Vous êtes bien placés pour le savoir, soyez-en félicités.

Photo n°1/4
Après avoir inaugurer la station d'épuration, les élus se rendent au foyer pour l'inauguration des panneaux photovoltaïques.
Après avoir inaugurer la station d'épuration, les élus se rendent au foyer pour l'inauguration des panneaux photovoltaïques.
Jeudi 04 Décembre 2008Canton de Anduze

Inauguration de la Maison de retraite Montvaillant à Boisset et Gaujac.

Lire la suite

Ce jeudi matin avait lieu en compagnie des élus du canton, maires et conseillers généraux, l'inauguration de la nouvelle maison de retraite Montvaillant à Boisset & Gaujac.

Voici le discours que William DUMAS a fait à cette occasion.

"Mesdames, Messieurs les Élus, Mesdames, Messieurs,  Chers Amis,

C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai répondu à cette invitation.

En effet, en tant que député, je suis toujours très ému de participer à l'inauguration d'une maison de retraite dans ma circonscription.

Vous le savez, j'attache une importance particulière à l'accueil et à l'amélioration du cadre de vie des citoyens de nos communes rurales et particulièrement de nos aînés.

Nous nous devons de ne pas les déraciner, de ne pas les couper de leurs attaches qui les relie à leurs souvenirs.
C'est pourquoi, à mon sens, il faut construire des maisons de retraite dans nos villages.

D'ailleurs, la commune de Fons, dont je fus le maire, vient de se porter acquéreur d'un terrain de … hectares pour construire une maison de retraite qui sera gérée par l'hôpital d'Uzès.  

Aujourd'hui, le vieillissement de la population nous impose de prendre en compte beaucoup plus en amont l'accueil des personnes âgées dans les établissements. Il faut anticiper et créer des lits Alzheimer.
Votre réalisation n'en a que plus de valeur et de mérite.
Permettez-moi de vous en féliciter à un moment où nous devons redoubler d'efforts pour doter notre pays d'une véritable stratégie de prise en charge des personnes âgées.
Je me réjouis que les personnes fragiles, dont vous avez la charge, puissent bénéficier d'un cadre de vie si agréable.
Je souhaite également féliciter la mairie. Grâce au centre de loisir, elle permet à nos personnes âgées de recevoir, 5 fois par an,  la visite des enfants de la commune. C'est une bouffée d'air pour les anciens et l'apprentissage du respect pour nos enfants.

Cette maison de retraite, de par sa mission spécifique, deviendra, j'en suis certain, un exemple.

Le château Montvaillant sera en effet le seul établissement du département à proposer un accueil dédié uniquement aux personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.
Je tiens donc à remercier les partenaires de ce projet qui va permettre d'accueillir 60 lits d'hébergement permanents sur le site de Boisset et Gaujac.

Et je salue tout particulièrement le personnel qui travaille auprès de nos anciens.

Construire, ou agrandir et réhabiliter une maison de retraite, c'est permettre à nos personnes âgées de vieillir dans la dignité.

Car comme l'a dit Pierre-Henri Simon : « Il y a une dignité à vieillir comme on a vécu ».

Je vous remercie"

Samedi 18 Octobre 2008Canton de Anduze

40ème anniversaire de l'institu Clarence à Bagard.

Lire la suite

L'association Clarence à Bagard, sur le canton d'Anduze accueille depuis 40 ans des enfants.
De l'accueil de familles, au foyer petite enfance en passant par l'internat et les studios, Clarence est habilité à recevoir des enfants de tous âges et organise leur protection et leur quotidien.

Dans son combat pour les enfants en difficultés, Clarence est soutenu par le Conseil Général du Gard.

Cette association fêtait ce samedi son 40ème anniversaire, l'occasion pour tous les partenaires de se retrouver et d'échanger sur l'avenir des foyers.

Mardi 16 Septembre 2008Canton de Anduze

Visite des caves coopératives du canton d'Anduze.

Lire la suite

Comme chaque année pendant les vendanges, William Dumas va  parcourir l'ensemble des caves coopératives de la 5e circonscription.

Ces visites sont pour lui une occasion de rencontrer et d'échanger avec les présidents de caves et les coopérateurs sur la qualité de la récolte.

Ce mardi 16 septembre, accompagné du Conseiller Général du canton d'Anduze, Bonifacio IGLESIA, William DUMAS s'est rendu dans les caves de Massillargues Attuech et Tornac.

Cette année, à cause d'une météo défavorable, malgré tous les soins de nos viticulteurs, la récolte sera moins importante que les années précédentes.

En effet, dans chaque cave, William Dumas et Bonifacio IGLESIA ont pu constater une baisse quantitative allant de 10 à 30% selon les caves et les cépages vendangés.

Les ventes des caveaux sont encore satisfaisantes et le vin bio de la cave de Tornac est un bel atout économique.

L'ensemble des vignerons s'inquiètent après plusieurs années difficiles, cette mauvaise récolte 2008 vient s'ajouter à la crise conjoncturelle.

William Dumas reste mobilisé et attentif aux difficultés de l'ensemble de la profession.

Mardi 16 Septembre 2008Canton de Anduze

Remise de la médaille des Justes parmi les Nations aux époux Lanoux à Générargues.

Lire la suite

Ce mardi à 11h00 un cérémonie particulière avait lieu au foyer de Générargues, canton d'Anduze : la remise de médaille et de diplôme de "Juste parmi les nations" à Mesdames Marthe et Marie Louise LANOUX pour honorer leurs parents à titre posthume.

Le titre de "Juste parmi les Nations" est attribué par l'institut Yad Vashem de Jérusalem aux personnes ayant sauver des juifs durant la seconde guerre mondiale, sur le témoignage d'une personne sauvée.

Les époux Lanoux ont été honorés grâce au témoignage de Léon Berliner. En effet, Monsieur et Madame Lanoux ont caché pendant prés de trois ans 5 enfants juifs menacés d'être dénoncés par la directrice de leur pension.

Léon Berliner, résidant en Californie a témoigné auprès de Yad Vashem, son témoignage a été corroboré par celui d'Helga, elle aussi sauvée par les Lanoux.

Une cérémonie émouvante pour ne jamais oublier "qu'il est encore fécond le ventre d'où est sorti la bête immonde".

Vendredi 30 Novembre 2007Canton de Anduze

Inauguration du centre international de séjour du Val de l'Hort à Anduze

Lire la suite

Après des travaux de rénovation et d'extension, le Val de l'Hort a été inauguré ce vendredi, voici le discours prononcé par William Dumas :

Monsieur le Vice Président du Conseil Général,
Monsieur le Conseiller Régional,
Monsieur le Président de l'Alliance des Unions Chrétiennes, Monsieur LEHNING
Maître MARION,
Mesdames et Messieurs,

Je suis très heureux d'être parmi vous aujourd'hui, je tiens à saluer toutes les personnalités présentes.
Je souhaite saluer Monsieur LEHNING, le Président de l'Alliance des Unions Chrétiennes qui a fait le déplacement depuis Strasbourg pour venir ici, dans le Gard, pour inaugurer ce bâtiment.

Enfin, je voudrais remercier chaleureusement mon ami Maître MARION qui s'est tant impliqué dans ce projet.

Je ne vous cache pas ma joie et mon émotion d'être ici, dans cette ancienne gare d'Anduze, pour fêter la fin des travaux de réhabilitation et d'agrandissement de votre Centre International de séjour du Val de l'Hort.

Je suis heureux parce que, depuis plus de vingt ans, vous, bénévoles et employés du Val de l'Hort, vous faites un travail formidable.
Vous avez pris une part active dans ces travaux, et sans vous ce centre ne serait pas ce qu'il est aujourd'hui, c'est-à-dire un admirable centre de vacances.
Pour tout cela, je vous remercie.

Comme nous avons pu le constater pendant la visite, les travaux ont été importants.

D'abord la rénovation du bâtiment principal qui a été entièrement réhabilité.
Toute la plomberie remise à neuf, la chaufferie au gaz installé, ce qui a permis du même coup d'acheminer le gaz de ville dans ce quartier d'Anduze.
Les plafonds ont été rénovés et les sanitaires sont désormais aux normes pour les personnes handicapées.

Ensuite la construction de cette aile entièrement nouvelle et totalement intégrée au bâti existant. Avec sa salle de réception de 90 places et ses nouvelles chambres, le Val de l'Hort a aujourd'hui une capacité d'accueil de 92 lits.

Pour l'ensemble de ces travaux, je remercie le cabinet d'architectes Navecth de Mende.

Le Val de l'Hort est désormais en capacité d'accueillir n'importe quel handicap : visuel, auditif, physique ou mental. C'est pourquoi le Conseil Général vous a attribué le label handicap.
Je tiens à souligner d'ailleurs que le Val de l'Hort est un des deux seuls centres d'accueil tout public et tous handicaps  de la France et le seul dans le sud.

Je ne peux que me réjouir car notre département est un des départements pilotes en matière d'accueil du handicap grâce à l'action du CDT.


Alors que l'augmentation du Tourisme en milieu rural est une réalité, et que c'est la première ressource économique de notre département.

Préserver notre patrimoine, favoriser la construction de bâtiments s'intégrant parfaitement dans nos paysages urbains et ruraux, tels sont les défis que vous avez su mettre en valeur, tels sont les atouts supplémentaires qui font la qualité et la beauté de ce lieu.

De plus, vous avez, dans ce projet, montré votre capacité à accueillir et à offrir, éléments indispensables pour votre activité.

Les atouts du Val de l'Hort sont multiples :
-la diversité des publics accueillis : personnes handicapées, groupes scolaires ou séminaires, familles…
-la variété des activités proposées, et les partenariats locaux, qui font de ce centre un acteur nécessaire de l'économie locale.
-Sans oublier l'aspect déontologique de votre démarche : membre du réseau éthic'étape, le Val de l'Hort pratique un accueil de qualité pour les jeunes de toutes les nationalités, avec un supplément de convivialité et de disponibilité de tout son personnel.

Dans la situation économique que connait notre région, et quand on sait que notre première ressource est le tourisme, le développement et le maintien de structure comme celle-ci est plus que jamais d'actualité. Elles sont porteuses d'emplois, d'activités économiques et de dynamisme.

Au-delà du centre de vacances, le Val de l'Hort, grâce à ses bénévoles et ses employés, est empreint de valeurs essentielles : L'accueil et le respect des différences, la convivialité et la disponibilité. Telles sont les empreintes de votre centre.

Et pour conclure, je reprendrais cette phrase de Paul Eluard qui s'applique parfaitement à votre équipe et au centre du Val de l'Hort :

« Il n'y a pas d'enthousiasme sans sagesse, ni de sagesse sans générosité. »

Photo n°1/19
Le nouveau bâtiment du Val de l'Hort.
Le nouveau bâtiment du Val de l'Hort.
Jeudi 02 Novembre 2006Canton de Anduze

Visite de l'entreprise CTP à Ribautes les Tavernes.

Lire la suite

A l"invitation du PDG, Monsieur Michel SERRES, William DUMAS s'est rendu dans l'entreprise CTP en compagnie du Maire de Ribautes les Tavernes, Jean Claude PARAVISOL.

L'entreprise Concept Travaux Publics a été crée en 1990 et c'est en 2001 qu'elle quitte Lunel pour s'installer à Ribautes les Tavernes ou elle reprend les locaux de l'entreprise PRODICA.

CTP créé, fabrique et commercialise une large gamme de matériels pour chantier (épandeuses, enduiseurs, gravillonneurs, centrale à froid,...).

L'entreprise est aujourd'hui forte de 30 salariés, elle réalise plus de 5 millions d'euros de CA annuel.

CTP est devenu le leader sur le marché des centrales à froid, un marché en pleine expansion, notamment en raison des économies d'énergie à réaliser.

Vendredi 05 Mai 2006Canton de Anduze

20e anniversaire du Train à vapeur des Cévennes

Lire la suite

William DUMAS s'est rendu à Saint Jean du Gard au 20ème anniversaire du Train à vapeur des Cévennes, l'occasion pour lui de rendre hommage à cet outil touristique très important pour la vitalité des vallées cévenoles.

Depuis 20 ans, autour d'une équipe de passionnés du rail, le petit train à vapeur des Cévennes a su reconquérir les cœurs du public et attirer un clientèle touristique de plus en plus nombreuse.

Le 20ème anniversaire de notre petit train à vapeur a vu également l'organisation du premier salon français des chemins de fer touristiques avec de nombreuses animations et démonstrations.

Samedi 22 Avril 2006Canton de Anduze

150e anniversaire de la Bambouseraie de Prafrance.

Lire la suite

Plusieurs centaines de personnes avaient répondu à l'invitation de la famille Nègre pour fêter les 150 ans de la Bambouseraie d'Anduze. C'est devant une assistance nombreuse que William DUMAS est intervenu pour rendre hommage à cette formidable aventure qui depuis 150 ans fait la joie des petits et des grands, des amateurs et passionnés de ce lieu magique et unique qu'est la Bambouseraie.

Discours de William DUMAS :

C'est en tant que Député que je suis parmi vous aujourd'hui mais je voudrais vous dire également qu'en tant que président de l'EPCC du Pont Du Gard, je suis de ceux qui pensent que le Tourisme est une chance d'avenir et de développement pour notre Département.

Ainsi la Bambouseraie est le deuxième site le plus visité du Gard avec 289 357 visiteurs en 2005, je crois. Cette réussite est bien mérité, elle est issue du travail du fondateur Eugène Mazel et de ses successeurs jusqu'à Madame Muriel Nègre.

Déambuler dans les allées, découvrir des plantations exotiques, apprendre en y prenant du plaisir, tels sont les ingrédients qui ont permis à la Bambouseraie de Prafrance de traverser le temps jusqu'à aujourd'hui où nous célébrons son cent cinquantième anniversaire.

Le tourisme est une des principales richesses de notre département. Il est également souvent une source de revenu complémentaire pour des professions en crise, comme aujourd'hui l'agriculture. Chaque touriste qui fréquente notre département fait marcher notre économie : restauration, hébergement, commerce, service etc…

Pour que le Gard conserve son attractivité nous devons sans cesse développer l'offre que nous pouvons apporter. Nos atouts sont nombreux hormis le climat, nous avons la mer, la montagne, la romanité, de nombreux musées, des activités de pleine nature et nous avons aussi la Bambouseraie.

Ce véritable joyau de la botanique est connue très au delà des seules frontières de notre Département. Il n'est pas rare à l'Assemblée Nationale que je sois interpellé dans les couloirs, surtout à l'arrivée des beaux jours, pour me demander des renseignements sur le Gard. Nombreux sont ceux qui connaissent de réputation la Bambouseraie et qui souhaite la découvrir.

Je ne serais pas plus long, je voulais simplement souligner l'importance de la Bambouseraie dans l'attraction touristique du Gard et féliciter l'équipe qui gère ce lieu pour la grande qualité de son travail.

Vendredi 17 Mars 2006Canton de Anduze

Visite de la Maison des Enfants de Clarence.

Lire la suite

A l"invitation du Directeur Pierre VIDAL, William DUMAS s'est rendu sur différents sites de la "Maison des enfants de Clarence". Cette structure qui compte 90 salariés, accueille 170 enfants en difficultés âgés de quelques mois à 18 ans. La "Maison des enfants de Clarence" comprend plusieurs sites : Bagard, Alès, La Grand'Combe, sans oublier de nombreuses familles d'accueil.

Vendredi 17 Mars 2006Canton de Anduze

Rencontre avec des dirigeants de PME du canton d'Anduze.

Lire la suite

Le vendredi 17 mars 2006, William DUMAS a rencontré une dizaine de patrons de PME basés sur le canton d'Anduze lors d'un déjeuner. L'occasion pour lui d'évoquer les difficultés que peuvent connaître ces acteurs économiques. L'après midi il s'est rendu dans les locaux de deux de ces entreprises.

Jeudi 09 Mars 2006Canton de Anduze

Inauguration de la Maison de retraite de Bagard.

Lire la suite

Le jeudi 9 mars, William DUMAS s'est rendu à l'inauguration de la nouvelle maison de retraite de Bagard. Lors de son discours, votre Député à ainsi rappelé l'importance qu'il attache à l'amélioration du cadre de vie et plus généralement de la vie quotidienne des citoyens de nos communes rurales. Il s'est félicité de cette inauguration qui est le témoignage de la volonté de la municipalité et du Conseil Général du Gard d'aller dans ce sens.

Cette nouvelle maison de retraite est le fruit de la convention tripartite du Centre Hospitalier d'ALES signée en 2003 et effective depuis le 1 janvier 2004, et le symbole d'un partenariat efficace au service des gardoises et des gardois. Cette nouvelle structure va permettre d'accueillir sur le site de BAGARD plus de 80 lits d'hébergement permanent et 4 lits d'hébergements temporaire. Elle permet à nos personnes âgées de vieillir dans la dignité, leur offrir un lieu de vie de qualité et de proximité et répondre à leur attentes en terme de soins et d'écoute.

Jeudi 19 Janvier 2006Canton de Anduze

Rencontre avec les élus du canton d'Anduze

Lire la suite

Jeudi 19 janvier 2006, le Député William DUMAS accompagné par Félix BONNAL, Conseiller Général du Canton d'ANDUZE, est allé à la rencontre des maires et des conseillers municipaux. Ces réunions qui sont l'occasion pour William DUMAS de faire le point l'actualité législative et de discuter des projets en cours dans les communes, traduisent également sa volonté d'inscrire son mandat dans l'écoute et la proximité.
Les préoccupation des maires ont été représentatives de la diversité de ce canton à la fois rural et péri urbain.

A Tornac, Massillargues Attuech, Générargues et Saint Sébastien d'Aigrefeuille, le débat s'est essentiellement porté autour de la question du développement rural, de la valorisation des territoires ruraux et du maintien des services publics.

La problématique du développement des territoires a soulevé de nombreuses interrogations telles que la pérennité des services publics dans nos communes rurales ; le maintien d'un service sanitaire et social de qualité et de proximité ; la gestion des ressources en eau ; les difficultés engendrées par l'assainissement autonome le plus souvent utilisé dans ces communes ; les difficultés rencontrées par le tissu économique aussi bien agricole qu'industriel…

Ces échanges ont été l'occasion pour le Député de rappeler son action à l'Assemblée Nationale et son opposition systématique à la régression des services publics.
Soucieux de protéger et de développer nos territoires ruraux, il est le relais des préoccupations des élus et des citoyens de cette circonscription, notamment dans le cadre de la loi sur l'eau qui sera débattue à l'Assemblée Nationale courant 2006.

L'accès aux nouvelles technologies de l'information et de la communication fût un des sujets abordés par les maires. En effet, on ne peut aujourd'hui parler de développement de nos territoires et de maintien de nos services publics sans évoquer l'ADSL.
C'est pourquoi William DUMAS a rappelé que le Département du Gard avait passé une convention avec France Télécom au terme de laquelle la quasi totalité des communes du Gard serait desservi par le haut débit. Pour les quelques zones non accessibles à l'ADSL des solutions alternatives (wifi, satellite,...) seront étudiées au cas par cas.

A Anduze, Bagard, Boisset et Gaujac, les maires ont abordé des sujets tels que l'intercommunalité, la pression foncière, le transport scolaire, le développement des commerces de proximité et l'aménagement du réseau routier.
William DUMAS a encouragé les Maires à mettre en place une politique de logements à loyers modérés ambitieuse.

Dans de nombreuses communes, il a été question de la création de nouvelles classes pour répondre à la demande des habitants toujours plus nombreux dans ce canton. William DUMAS s'est réjoui de cet accroissement démographique synonyme de vitalité pour ces communes.

Images

Vendredi 31 Mai 2013Canton de AnduzeDiscours du Député, William DUMAS

Inauguration de la station d’épuration, la roselière, de Tornac

Mardi 18 Septembre 2012Canton de AnduzeLa Conseillère Générale, le Vice-Président de la cave, la Maire, le député et des coopérateurs

Visite de la cave coopérative bio de Tornac

Mardi 18 Septembre 2012Canton de AnduzeVisite du Député à la cave coopérative de Massillargues-Atuech

Visite de la cave coopérative de Massillargues-Atuech

Vendredi 14 Septembre 2012Canton de AnduzeDiscours du député de la 5ème Circonscription du Gard, William DUMAS

Rénovation du temple de Saint Sébastien d'Aigrefeuille

Jeudi 10 Novembre 2011Canton de AnduzeDiscours de William DUMAS

Inauguration de la Place du 11 novembre 1918 à Bagard

Vendredi 23 Septembre 2011Canton de AnduzeDiscours de William DUMAS, Député de la 5ème Circonscription du Gard

Les 30 ans du Foyer ARTES à Boisset et Gaujac

Vendredi 20 Mai 2011Canton de AnduzeL'ensemble Pélico, rebaptisé espace Marcel Pagnol.

Inauguration de l'espace Marcel Pagnol à Anduze

Vendredi 04 Décembre 2009Canton de AnduzeMairie de Bagard, avec le maire Maurice VIALA.

Rencontre avec les élus du canton d'Anduze

Vendredi 18 Septembre 2009Canton de AnduzeDe g à d : Maurice Viala, Maire de Bagard, Geneviève Blanc, Conseillère générale du canton d'Anduze, William Dumas, Pierre Unger, l'ancien pasteur du temple, Max Roustan, sénateur maire d'Alès et le représentant de l'église réformée de France.

Inauguration du Temple de Bagard

Mercredi 02 Septembre 2009Canton de AnduzeArrivée à la cave de Massillargues.

Visite des caves coopératives du canton d'Anduze

Vendredi 26 Juin 2009Canton de AnduzeLes pensionnaires écoutent attentivement.

Inauguration des extentions de la Fondation Rollin à Anduze

Mercredi 22 Avril 2009Canton de AnduzeDe g. à d. : Fabrice Verdier, Conseiller Régional, Bonifacio Iglésias, Maire d'Anduze et Conseiller Général du canton, Damien Alary, Président du Conseil Général du Gard, Alain Beaud, Maire de Saint Sébastien d'Aigrefeuille et William Dumas.

Inauguration de la station d'épuration et des panneaux photovoltaïques de Saint Sébastien d'Aigrefeuille

Vendredi 30 Novembre 2007Canton de AnduzeInauguration du centre international de séjour du Val de l'Hort à Anduze.

Inauguration du centre international de séjour du Val de l'Hort à Anduze