WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Canton de La Grand Combe

CommuneMaire*Nb d'habitants**
Branoux-les-Taillades Alain REY1274
La Grand-Combe Patrick MALAVIEILLE5800
LamelouzeLaure BARAFORT 86
Laval-Pradel Joseph BARBA1033
Sainte-Cécile-d'AndorgeJacques PEPIN 490
Les Salles-du-GardonGeorges BRIOUDES 2571

* élu(e)s en mars 2008 - ** recensement 2009, INSEE

Le Conseil Général

Patrick MALAVIEILLE (Communistes-Front de Gauche)
Contact au conseil Général du Gard : 04 66 76 76 63

Superficie & densité

Superficie du canton : 94 km² (1,58 % du département)
Population totale du canton (hab): 10 869
Densité de la population : 116 hab/km²

Tourisme

Agriculture

L'actualité du canton

Lundi 06 Juillet 2015Canton de La Grand Combe

Signature du contrat de ville à La Grand Combe

Lire la suite

Ce lundi, à 10h, je me suis rendu en mairie de La Grand Combe pour la signature du contrat de ville du Pays Grand Combien, en présence de Monsieur Didier Martin, Préfet du Gard, de Monsieur François Ambroggiani, Sous-Préfet d'Alès, de Madame Nelly Frontanau, Conseillère Régionale représentant le Président de la Région, de Monsieur Denis Bouad, Président du Conseil Départemental, de monsieur Patrick Malavieille, maire de La Grand Combe, de tous les maires du Pays Grand Combien, des représentants d'association et de la population.

Ce contrat porte les piliers suivants : l'emploi et le développement économique, la cohésion sociale, l'habitat et le cadre de cadre de vie.

Samedi 15 Février 2014Canton de La Grand Combe

Inauguration du cœur de village des Salles du Gardon

Lire la suite

Ce samedi, je me suis rendu à l'inauguration du cœur de village dans la commune : les salles du Gardon.

Voici le discours que j'ai prononcé :
"Monsieur le Président du Pays Grand Combien, Vice-président du Conseil général du Gard, cher Patrick,
Madame la Conseillère Régionale, Chère Nelly,
Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs,

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai répondu à cette invitation. Vous le savez, ici en Pays Grand combien, je ne me lasse pas de venir pour célébrer avec vous des évènements comme celui qui nous rassemble aujourd’hui.
Il est vrai que les occasions d’être à vos côtés sont nombreuses tant le travail et le dynamisme des élus locaux est grand.
Il ne se passe pas un mois sans qu’une inauguration de qualité ne soit à l’ordre du jour sur ce territoire.

Aller toujours de l’avant en s’appuyant sur le patrimoine historique et en regardant l’avenir avec hauteur.
C’est votre force et votre atout.
Il y a un peu plus d’un an, j’étais à vos côtés pour célébrer la rénovation du quartier de l’Habitarelle.
Aujourd’hui, c’est le cœur du village qui nous réunit.
Que de belles initiatives, quelle belle ambition vous portez pour cette commune des Salles du Gardon.
Nous le savons tous, cette terre des mines a souffert, elle a chèrement payé le prix de la désindustrialisation.
Pour autant vous ne baissez pas les bras, vous continuez à favoriser des projets pour le bien être des habitants des salles.

Je tiens à féliciter le maire et toute son équipe pour le travail remarquable qu’ils ont accompli.

Equipements sportifs, aménagement des quartiers, du cœur du village, logements à loyer modéré, les Salles du Gardon, se développe grâce à l’action de votre conseil municipal.

Mais cet aménagement, c’est également le fruit d’une coopération de tous les acteurs locaux.
Je pense aux subventions apportées par le Pays Grand combien et le Conseil Général du Gard, qui sont le fruit d’une pugnacité et d’un travail sans faille de mon ami Patrick Malavieille.
Toujours prêt à soutenir des projets porteurs de dynamisme pour son territoire, il vous accompagne dans vos actions.
Je salue également le soutien de la Région Languedoc Roussillon, dont la voix est portée par notre Conseillère régionale.
Mis à part l’aspect financier, je tenais plus particulièrement à saluer, les entrepreneurs qui ont permis l’embellissement de ce cœur de village
Bravo donc aux architectes, au maitre d’œuvre et à toutes les personnes ayant contribué à ce projet.
Je ne peux que me réjouir et vous féliciter.

Notre époque a plus que jamais besoin de donner vie à des projets de restructuration comme celui-ci qui favorisent le vivre ensemble, crée de vrais lieux d’échanges et de partage et enfin garantissent le maintien des jeunes au sein de nos communes.

Je tenais également à saluer la participation active de tous les acteurs locaux, entreprises de travaux publics, d’aménagement paysagé, d’éclairage public… qui ont montré ici leur engagement pour le développement durable et raisonné de notre Territoire.

Enfin, je terminerai mon discours par une citation de Jean Jaurès, dont nous célébrons le centenaire de sa disparition, « L’histoire enseigne aux hommes la difficulté des grandes tâches et la lenteur des accomplissements, mais elle justifie l’invincible espoir. »

Ici aux Salles du Gardon et an ce pays Grand combien, vous mesurez jour après jour le poids de ses mots tout en ayant une confiance inébranlable en l’avenir. Bravo et merci.

Je vous remercie"

Photo n°1/7
Inauguration du cœur de village des Salles du Gardon
Inauguration du cœur de village des Salles du Gardon
Samedi 07 Décembre 2013Canton de La Grand Combe

8ème édition de Charbon Ardent à la Grand Combe

Lire la suite

Le samedi 7 décembre 2013, William Dumas s'est rendu à la 8ième édition de Charbon Ardent à la Grand Combe pour fêter la Sainte Barbe 2013 en retenant le thème du feu.

Cette année, c'est Le Groupe F, qui a embrasé le Puits Ricard, dont son titre de phare emblématique, symbole de rayonnement culturel et de dynamisme prend tout son sens. Ce groupe dont la prestation a été remarquée au Pont du Gard se produira pour la première fois au nord du département après des prestations à Paris, Rio, Londres, Istanbul, Turin, Athènes, Barcelone ou encore Singapour ….

C'est dans la ligne directrice du Comité d'Organisation que fût lancé cette 8èmme édition. Comme l'a expliqué Chantal Mirallès pour le comité d’organisation, lors de la présentation du programme en octobre dernier, : “Les pieds dans la tradition et les yeux vers l’avenir. La tradition est la haut dit elle en désignant le puits et le musée du mineur et l’avenir ici”. La parade des gueules noires s’est donc associée aux fanfares hautes en couleurs et en musiques (Ajaio, Grizzli, La Belle Image, l’Occitane, Les Petits baigneurs, L’Orkes 974 et le Dragon du Groupe F”), ralliant ainsi la tradition aux aventures artistiques qui font la marque de Charbon Ardent.

Aux portes de l’hiver, la fête de la Sainte Barbe de La Grand Combe se veut une épopée populaire et festive qui réchauffe tous les cœurs !

Photo n°1/4
8ème édition de Charbon Ardent à la Grand Combe
8ème édition de Charbon Ardent à la Grand Combe
Vendredi 15 Novembre 2013Canton de La Grand Combe

Inauguration de la Stèle des guelles Noires du Bassin d'Alès à La Grand Combe

Lire la suite

Ce vendredi, William Dumas s'est rendu à la cérémonie d'inauguration de “la stèle des gueules noires du bassin d’Alès” à la maison du mineur sous la présidence du Préfet du Gard, Hugues Bousiges, organisée par la ville de La Grand-Combe et la Communauté de communes du pays Grand’Combien.

C'est en présence de Patrick Malavieille, Maire de la Grand Combe et Président de la Communauté de Communes du Pays Grand'Combien, Joseph Perez, 1er adjoint, de nombreux élus du bassin Grand'Combien, des anciens mineurs, des représentants de la Fédération Régionale des Mineurs et Retraités CGT des Cévennes et ses sections syndicales et de la population que j'ai prononcé le discours suivant :

"Monsieur le Préfet,
Monsieur le sous-préfet,
Monsieur le Maire, Président de la communauté de commune, cher Patrick
Monsieur le 1er adjoint, cher Joseph et mesdames et messieurs les élus municipaux
Mesdames et Messieurs les Elus,
Mesdames et Messieurs les mineurs, femmes de mineurs,
Mes chers concitoyens,

C’est pour moi un très grand honneur d’être ici avec vous pour inaugurer « cette stèle à la mémoire des Gueules Noires ».

Femmes et hommes de la mine, de cette terre, nous célébrons aujourd’hui avec vous, votre histoire, votre vie, vos combats.

Vous le savez, je suis très attaché au devoir de mémoire.
Il nous permet de lutter contre l’oubli, mais aussi contre la déformation des faits.

Car, vous les Gueules Noires, vos veuves, vous méritez qu’un hommage profond vous soit rendu.

Ici, à la Grand Combe il est représenté par cette Stèle, mais qu’importe, l’essentiel est ailleurs, dans la portée symbolique, celle qui raconte votre histoire.

N’oublions pas, que vous êtes les artisans de la reconstruction d’après-guerre.

Vous êtes les pourvoyeurs de richesses économiques, sociale, mais aussi démographique.
Rappelons-nous que vous avez beaucoup souffert pendant les guerres, que vous vous êtes battus, que beaucoup sont mort pour ne pas plier devant l’ennemi et pour rester des hommes libres aimant leur patrie et leur région.

Ce monument est là pour graver votre nom dans le marbre, celui des femmes et des hommes de ce bassin minier.
Vous avez payé une lourd tribu à cause des accidents de fonds : le grisou mais aussi à cause de cette maladie, la silicose.

Parlons aussi de ces jeunes gens qui entraient dans les mines, les galibots : ils avaient souvent entre 10 et 11ans.

Il y a surement beaucoup à dire sur la mine, sur vos vies et je ne fais aujourd’hui qu’un rapide survol de ce monde de l’or noir.

Pour autant, je souhaite rappeler que vous tous, les mineurs, vous nous donnez une belle leçon de tolérance et de respect de l’autre que nous devons souligner.

Je me souviens de ma visite à la maison du Mineur, ou René GRABEL, ancien mineur de fond, me racontait, que dessous, dans le noir, la chaleur, la moiteur, la douleur, il n’y avait plus de couleur de peau, il n’y avait plus de langues étrangères, il y avait seulement des hommes vaillants et courageux, solidaire et fraternel qui travaillaient ensemble pour leurs familles et la France."



Mardi 07 Mai 2013Canton de La Grand Combe

Inauguration des espaces publics "Coeur de Ville" à La Grand Combe

Lire la suite

Ce mardi 7 mai à 18h, le Député, William Dumas s'est rendu à l'inauguration des espaces publics "Coeur de Ville" à La Grand Combe.

C'est en présence du Préfet, Hugues Bousiges, du Sous-Préfet d'Alès, Christophe Marx, de la Sénatrice du Gard, Françoise Laurent-Perrigot, de la Conseillère Régionale, Nelly Frontanau, du Conseiller Général du Canton d'Alès-Ouest, Jean-Michel Suau, du Conseil Général et Maire de la Grand Combe, Patrick Malavieille, de Gilles Amphoux, architecte de ce projet, de nombreux élus et de la population que les discours ont été prononcés.

La maire avoue que "ces travaux fût un gros chantier qui se termine aujourd'hui. Depuis des décennies, La Grand’Combe n’en avait pas connu de si importants". Il informe qu'il a assumé avec son équipe municipale les difficultés d’organisation des travaux en zone urbaine : les plans de circulations, les accès aux administrations et aux commerces et les nuisances subies par les riverains et les administrés en général.

Avant de conclure : "tous, ont été très compréhensifs et nous les en remercions. Dans quelques jours, les tracas laisseront la place à l’enthousiasme et à la satisfaction du travail accompli. Le résultat est à la hauteur de nos espérances. Au final, 12 entreprises ont travaillé sur ce chantier au poids économique incontestable. Ce fut compliqué, mais passionnant !"

Voici le discours prononcé par le Député :
"Monsieur le Préfet,
Monsieur le Maire de la Grand-combe, Vice-président du Conseil général du Gard, Cher Patrick,
Madame la Conseillère régionale,
Monsieur le 1er Adjoint, cher Joseph, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux,
Mesdames, Messieurs les élus,
Mesdames, Messieurs,

Je tiens tout d’abord à excuser Monsieur le Président du Conseil Général du Gard et Vice-président de la Région Languedoc-Roussillon, Damien ALARY retenu par des obligations extérieures et qui m’a demandé de vous adresser ses plus vives félicitations et son amitié.

Quelle joie d’être avec vous ce soir pour cette inauguration.

Célébrer un événement aussi important que cette réhabilitation de la place centrale de la Grand combe, connue de tous pour son histoire et son patrimoine humain, me réjouit énormément.

Oui, cette place est le symbole de la vie de vous tous, mineurs, ouvriers, femmes et hommes de ce territoire.

Quel bel exemple vous nous offrez !

Quel bel exemple vous nous donnez en terme de cohésion sociale.
Ici sur cette terre durement frappée par la crise, vous mettez tout en œuvre pour aller de l’avant!

C’est pourquoi, je tiens avant tout à remercier un Homme, la cheville ouvrière de ce projet, celui sans qui cette place n’aurait pu voir le jour, votre maire, Patrick Malavieille.

Cher Patrick, sans toi, sans le tandem de choc que tu formes avec ton 1er Adjoint, mon ami Joseph Perez et sans ton équipe municipale ce projet n’aurait pu naître.

Votre pugnacité, votre patience, votre sens du devoir, votre respect de la chose publique et surtout votre amour de cette terre, de cette ville, de ce pays grand combien, sont à saluer.

Vous le savez tous ici, vous avez un Maire, un 1er adjoint et une équipe municipale exceptionnels.

Ils sont de ceux qui ne ménagent ni de leur temps, ni de leur énergie pour vous offrir un cadre de vie toujours embelli et enrichi.

La force de ce projet est d’avoir su poser sur la Grand combe, un regard neuf et innovant sans bafouer le passé, sans obérer votre histoire tout en vous ouvrant les portes de demain.

Regardons quelques instants cette place.
Posons-nous en observateur.
Que voyons-nous ?

Tout d’abord l’espace : ouvert sur la ville, qui s’impose comme un lieu de liberté.


Puis la matière : la pierre et le fer qui symbolisent les éléments produits par la terre est ancre cette place dans son patrimoine minier : Un alliage subtil entre votre histoire et votre avenir.

La verdure représentée par ces arbres, qui sont à la fois porteur de développement durable mais surtout de délicatesse et de poésie.

L’eau avec ses fontaines et ses brumisateurs, emblème de la vie.

La modernité, qui se caractérise par ces kiosques et par ce magnifique porche devant la mairie.

Et enfin, la beauté, car cette place s’inscrit dans l’harmonie visuelle.

Après ce temps d’observation, soyons les acteurs de cette place.
Que pensons-nous en la regardant ?

Nous pensons à ces moments de détente et d’échanges qui y seront propices.

Nous pensons à ces coins d’ombres et de tranquillité que nous offres ses arbres.

Nous pensons au marché du samedi qui se verra amélioré et agrandit.

Nous pensons à demain, à nos enfants, à nos petits-enfants, qui auront la chance de grandir dans un cœur de ville propice au dialogue et à la solidarité.

Nous pensons à nos anciens combattants, gardien de la mémoire collective, qui se voient dotés d’un nouveau lieu pour le monument aux morts.

Nous pensons à ce monument cultuel, cette Eglise du 19ème siècle qui trône au milieu de cette place et dont le patrimoine culturel d’une grande sobriété architecturale se voit enrichi.

Et enfin, nous pensons à cette maison commune, la Mairie, le cœur de cette cité, et dont l’étendard de notre république, LIBERTE EGALITE FRATERNITE, se modernise.

Face à cette multitude d’impressions, je ne peux que remercier vivement l’ensemble des acteurs qui ont participé à l’élaboration de ce projet : les partenaires financiers, l’architecte, les entreprises de travaux publics.
Je réitère toute mon affection et mon amitié à l’équipe communale, je les remercie encore de nous offrir une réhabilitation faîte avec goût et savoir.

Je terminerai mon propos sur cette citation de Julien GREEN, qui résume toute la portée de ce lieu rénové « Pour lutter contre le présent et créer l'avenir, le passé est souvent l'arme la plus efficace. »"

Samedi 01 Décembre 2012Canton de La Grand Combe

7ème Edition de la Sainte Barbe/Charbon Ardent

Lire la suite

Samedi 1er décembre 2012, le Député de la 5ème Circonscription du Gard, William Dumas et Nelly Frontanau sa suppléante, se sont rendus à la 7ème Edition de la Sainte-Barbe/Charbon Ardent 2012, les pieds dans la tradition et les yeux vers l’avenir. L’évènement culturel que constitue Sainte-Barbe/Charbon Ardent connaît un impact régional que cette septième édition aura à coeur de poursuivre.
La qualité artistique, le succès populaire et l’ambiance festive des fêtes de Sainte-Barbe se sont imposés comme un des temps forts culturels du Gard.

Photo n°1/28
Réception d'accueil
Réception d'accueil
Vendredi 19 Octobre 2012Canton de La Grand Combe

Inauguration de la réhabilitation du quartier de l'Habitarelle aux Salles du Gardon

Lire la suite

Vendredi 19 octobre 2012, à 17h, le Député, William Dumas a répondu présent à l'inauguration de fin de chantier métamorphosant le quartier de l'Habitarelle, en présence d'autres personnalités, le Sous-Préfet d'Alès, la Conseillère Régionale, le Président de la Communauté du Pays GrandCombien et Conseiller Général, le Directeur de l'Office HLM du Pays GrandCombien, le Receveur des Impôts, le Maire de Cendras, le Président de l'ADEPE, les chefs d'entreprises qui ont participé aux chantiers successifs, les représentants d'associations, sans oublier la municipalité et les habitant(e)s.

Ce projet est la concrétisation de huit années de travaux dont tous ont pu admirer ce nouveau décor de mixité sociale et du vivre ensemble sous les explications du maires des Salles du Gardon, Georges Brioudes et de son prédécesseur, Michel Ferrand.

Voici le discours prononcé de William Dumas :
Monsieur le sous-préfet,
Monsieur le Vice-président du Conseil général du Gard, Président de l’OPH Grand Combien, Cher Patrick,
Madame la Conseillère régionale,
Monsieur le Maire,
Mesdames, Messieurs les élus,
Mesdames, Messieurs,

Je suis très heureux d’être avec vous ce soir pour cette inauguration.

Terminé ma semaine, par un événement aussi important qu’une réhabilitation d’un quartier, connu de tous pour son histoire et son patrimoine humain, l’Habitarelle, me réjouit énormément.

Oui, ce quartier est le symbole de la vie de nos mineurs.

Oui, je suis acteur mobilisé pour la création et l’amélioration de nos logements en France.

Vous comprenez mieux ma réjouissance d’être parmi vous aujourd’hui.

Quel bel exemple vous offrez à tous les maires de nos communes.

Quel bel exemple vous nous donnez en terme de cohésion et de justice sociale.

Ici sur cette terre durement frappée par la crise, vous mettez tout en œuvre pour aller de l’avant!

En cela, je ne peux que saluer, les élus locaux, les partenaires pour votre efficacité, votre travail quotidien.

Ici au Salle du Gardon, vous avez réussi à porter cette ambition.

Bravo pour avoir compris cette urgence sociale !

En France, plus de 3.500 000 personnes sont mal logées et 5 millions de français sont fragilisés par la crise du logement.

Dans notre région, il manque près de 100.000 logements sociaux où 75% de la population est éligible au logement social.

C’est dire que nos enfants, nos petits enfants, nos parents, sont tous concernés.
Si nous voulons les garder près de nous, dans nos communes, il faut construire du logement social.
En tant que Député, je suis intervenu à différentes reprises sur le mal logement et sur l’urgence de créer des logements à loyer modéré pour les français.

Dernièrement, nous avons voté à l’assemblée nationale un texte de loi qui symbolise avec force la volonté de notre gouvernement de produire du logements : construction annuelle de 500 000 logements dont 150 000 sociaux.
Pour cela deux leviers : mobilisation du foncier public et renforcement de la loi SRU.
Vous le savez, nous sommes dans un département, une région, qui de part sa particularité géographique, accueille des nouveaux arrivants qu’il nous faut loger.

De plus nous sommes aussi une région qui doit absolument rénové son parc locatif, souvent obsolète et insalubre.

Aucune commune ne peux s’y substitué pour mener à bien ce grand boom du logement.

C’est pourquoi, je suis favorable au renforcement de la loi SRU en multipliant par cinq les sanctions qui pèsent sur les communes refusant d’accueillir les ménages aux revenus modestes et moyens.

Non pas pour punir, mais dans un esprit d’unité et de solidarité.
Si toutes les communes, petites ou grosses, riches ou modestes, jouaient le jeu, tous les français pourraient accéder à se droit fondamental.

Ici, dans le Gard, nous avons la chance d’avoir des collectivités territoriales qui ont très vite compris l’urgence de ce problème, nous avons la chance aussi d’avoir des élus locaux qui font du logement une priorité d’action.
C’est une chance inouï qu’il nous faut continuer à cultiver.
J’y prendrai part en poursuivant mes interventions auprès des maires des 140 communes de la 5ème circonscription.

Dans ce territoire grand combien ou l’on sait ce qu’est la solidarité et l’action, vous nous le démontrez encore une fois aujourd’hui, je voudrai vous livrer cette citation de l’Abbé Pierre « l’amitié, c’est ce que vient au cœur quant on fait ensemble des choses belles et difficiles ».

Vendredi 21 Septembre 2012Canton de La Grand Combe

Illumination du Puits Ricard à la Grand Combe

Lire la suite

Le Député, William Dumas et sa suppléante, Nelly Frontanau se sont rendus, à 20h, au spectacle de sons et de lumières au Puits Ricard à La Grand Combe.

Cette soirée a commencé par l'orchestre Toutazimuk de Marc Dumas qui a mis l'ambiance, tandis qu'un film sur La Grand-Combe du bon vieux temps défilait sur l'immense mur sous le chevalement, en attendant le dénouement.

Puis elle s'est enchainée par le jeu de sons et de lumières du Puits Ricard accompagné de l'histoire de la cité contée au travers des étapes qui l'avaient marquée, jusqu'à aujourd'hui

Tout au long de cette soirée les Amis du musée du mineur, avaient implanté une buvette sympa, le public n'a pas manqué de s'attarder autour, tout en admirant le chevalement illuminé au-dessus.

C'est avec devoir de mémoire que la foule, estimé à quelque 1 500 personnes, a convergé d'un peu partout pour rallier Ricard.

Voici les techniciens et les partenaires qui ont œuvré à la réalisation de ce projet :
-Ingénieur Eclairagiste : Pierre ROSSIGNOL, assisté de Fiona NOVAKI
- Maître d'Oeuvre : Claude AZNAR PREBETICH
- Entreprise SPIE : Messieurs CAZEL et RAYMOND
- Techniciens : Patrick, Cédric, Jean-Pierre, James, David
- les Services Municipaux
- les Services Communautaires
- l'Association des Amis du Musée
- Marc LAFORET
- Le Conseil Régional
- Le Conseil Général
- La DRAC

Photo n°1/19
Jeux de Lumières et de sons au Pouits Ricard à la Grand Combe
Jeux de Lumières et de sons au Pouits Ricard à la Grand Combe
Jeudi 08 Mars 2012Canton de La Grand Combe

Visite de la Centrale Solaire du Pays Grand'Combien aux Salles du Gardon

Lire la suite

Jeudi 8 mars 2012
Anne-Marie Vendeville, suppléante du Député de la 5ème circonscription du Gard, a visité en présence des élus, Monsieur Christophe Marx, Sous-Préfet d'Alès, Monsieur Patrick Malavieille, Président du Pays Grand'Combien et des différents chefs d'entreprises, deux entreprises, La société UNIT-e et la SARL Transports Jassin, venues enrichir le tissu économique de la zone d'Activités Économiques de l'Habitarelle aux Salles du Gardon.

Deux projets viennent d'être réalisés avec le Bâtiment "Transports Jassin / Entrepôt Quézac dans cette zone industrielle :
- l'installation sur le toit, de l'ex-Alcatel, de panneaux photovoltaïques d'une superficie d'environ 20 000 m², soit le plus grand de France, dont l'objectif serait 1 million de kwh par an.
- l'occupation des locaux par l'Entreprise Jassin pour le stockage de l'eau Quézac.




Vendredi 13 Janvier 2012Canton de La Grand Combe

Voeux à La Grand Combe

Lire la suite

Ce vendredi, à la salle Marcel Pagnol, à 18h, ont eu lieu les vœux du Maire de La Grand Combe.

Dans une salle comble et en présence des Conseillers Généraux, Jean-Michel Suau et Jacky Valy, du Député William Dumas, de la Conseillère Régionale Nelly Frontanau, Ange Alvarez, de la plupart des maires du Pays Grand Combien, des services de gendarmerie et des pompiers, de nombreux représentants d'associations… et des habitants, Joseph Perez, Premier Adjoint, fut le premier à présenter ses vœux 2012.

Ensuite, Marc Laforêt présenta son nouveau film sur la cité minière d'hier à aujourd'hui retraçant la métamorphose de cette ville avec une perspective pour demain.

Enfin, le Maire, Patrick Malavieille présenta ses vœux 2012 à la salle. Il fit une rétrospective sur les réalisations 2011 et les projets de 2012. Les objectifs du Maire sont de donner du souffle et de la perspective à sa ville. Il conclut son discours par une citation d'Albert Camus : "N'attendons pas le jugement dernier, il a lieu tous les jours."

Photo n°1/4
Le Député et les Grand-Combien(ne)s
Le Député et les Grand-Combien(ne)s

Images

Samedi 15 Février 2014Canton de La Grand CombeInauguration du cœur de village des Salles du Gardon

Inauguration du cœur de village des Salles du Gardon

Samedi 07 Décembre 2013Canton de La Grand Combe8ème édition de Charbon Ardent à la Grand Combe

8ème édition de Charbon Ardent à la Grand Combe

Samedi 01 Décembre 2012Canton de La Grand Combe7ème Edition de la Sainte Barbe/Charbon Ardent

7ème Edition de la Sainte Barbe/Charbon Ardent

Vendredi 21 Septembre 2012Canton de La Grand CombeIllumination du Puits Ricard à la Grand Combe

Illumination du Puits Ricard à la Grand Combe

Vendredi 13 Janvier 2012Canton de La Grand CombeWilliam Dumas, Député et Nelly Frontanau, Conseillère Régionale

Voeux à La Grand Combe