WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Canton de Sauve

CommuneMaire*Nb d'habitants**
Canaules et ArgentièresRobert CAHU 407
Durfort et Saint Martin de SossenacNicole PRATLONG 657
Fressac Laurent MARTIN122
LogrianMaryse ROMERO 257
PuechredonGuillaume GRAS38
Saint Jean de CrieulonSonia RIFKIN 205
Saint Nazaire des GardiesPierre MAZAURIC 82
SauveAlexandra MOLLARD 1877
SavignarguesStéphanie LAURENT 197

* élu(e)s en mars 2008 - ** recensement 2009, INSEE

Le conseil général

Olivier Gaillard (groupe socialiste).
Contact Conseil Général du Gard : 04.66.76.76.56.

Superficie & densité

Superficie du canton (ha) : 10 051 (1,7% du département)
Population totale du canton (hab): 3 842
Densité de la population (hab/km²) :33,28

Tourisme (CDT 03-2003)

Nombre de lits (tout hébergement confondu) : 536 lits soit 0,5 % de la capacité du département. (Chiffres CDT 2003).

Agriculture (source RGA 2000)

Surface agricole utilisée : 3 788 ha. 137 exploitations agricoles sur le canton.

L'actualité du canton

Mardi 23 Septembre 2014Canton de Sauve

Visite des Caves Coopératives du Canton de Sauve

Lire la suite

Ce mardi, William DUMAS, est allé à la rencontre des vignerons du canton de Sauve, accompagné par Olivier Gaillard, Conseiller Général du Canton et Nelly Frontanau, sa suppléante.

C’est aux caveaux de Canaules et de Durfort que la tournée des caves coopératives « cuvée 2014 » se terminera.
Bonne vendange, qualité et quantité sont au rendez-vous chez nos viticulteurs du duché d’Uzes.

Comme chaque année, l’accueil par les Présidents, les coopérateurs, les Maires et les élus locaux, fut chaleureux et convivial.
2014 fut une belle année pour les Viticulteurs de la 5ème circonscription !

Photo n°1/1
Cave coopérative de Canaules
Cave coopérative de Canaules
Vendredi 07 Mars 2014Canton de Sauve

Repas dans le cadre de la journée de la femme

Lire la suite

Dans le cadre de la journée internationale des femmes, j’ai le plaisir d'inviter à un déjeuner l’ensemble des femmes maires de ma circonscription.

Photo n°1/1
Repas avec les maires dans le cadre de la journée de la femme
Repas avec les maires dans le cadre de la journée de la femme
Samedi 05 Octobre 2013Canton de Sauve

Inauguration du Relais d'Assistantes Maternelles à Sauve

Lire la suite

Samedi 5 octobre, William Dumas, Député de la 5ème Circonscription du Gard, en présence de Monsieur Jean-Michel Suau, Vice-Président du Conseil Général, , de Monsieur Lionel Jean, de Monsieur Olivier Gaillard, Président de la Communauté de Communes Piémont Cévenol, de Monsieur Michel Abric, Sous-Directeur d'Habitat du Gard et de Monsieur Bernard Marion, Maire de Sauve, de nombreux élus communautaires ainsi que parents et assistantes maternelles, a inauguré un Relai d'Assistantes Maternelles à Sauve.

Installé dans les anciens locaux de la gendarmerie de Sauve, le RAM permet à ce lieu de renaître, sous une nouvelle vie, et vient s'ajouter aux crèches et micro-crèches de la commune, constituant un lien indispensable entre parents et assistantes maternelles. Cette structure comprend des salles d’accueil, destinées aux enfants, lors des journées de formation et pédagogiques.

Preuve de sa vitalité et de son dynamisme, La communauté de communes du Piémont Cévenol accentue son action vers la petite enfance. Avec ce lieu, c’est un pas de plus qui est franchi vers une prise en charge de plus en plus professionnelle et attentive de la petite enfance.

Voici le discours du Député, William Dumas :
"Monsieur le sous-préfet,
Monsieur le Président de la Communauté de communes Piémont Cévenol et Vice-Président du Conseil Général,
Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs les professionnels de la petite enfance
Mesdames et Messieurs,

C’est un vrai bonheur pour moi de participer aujourd’hui à l’inauguration de ces locaux qui vont accueillir le Réseau d’assistante maternelle du territoire Piémont Cévenol.

Il y a deux ans de cela, le 8 octobre 2011, je me trouvai à vos côtés pour célébrer l’ouverture de votre micro-crèche, ici à Sauve.

Puis il y a eu ensuite l’ouverture de la crèche de Quissac et dans quinze jours, je serai à Vic le Fesc pour inaugurer une autre micro crèche.

Nous voici donc à nouveau réuni, pour un nouvel équipement, tout aussi important pour les familles de ce territoire et qui complète parfaitement le maillage déjà proposé par les crèches : le RAM de SAUVE.

Ouvrir des équipements pour les nourrissons et la petite enfance, c’est tout d’abord un signe de vitalité, de dynamisme et de bonne santé.

L’air de ce secteur semble être à la hauteur des espérances des besoins démographiques de notre pays.
Et oui, ici, les choux sont bien cultivés et les roses fleurissent toutes l’année.

Je suis donc très heureux d’être le témoin de cette ardeur que nous célébrons une nouvelle fois avec l’ouverture de ce réseau d’assistante maternelle.

Au-delà de la plaisanterie, les locaux de ce RAM sont un outil indispensable au besoin des familles d’aujourd’hui, mais aussi aux 106 assistantes maternelles qui voient ainsi leur profession valorisée et accompagnée.

Cet outil permet aux jeunes ou moins jeunes parents de continuer leurs activités professionnelles et de laisser en toute sécurité leurs enfants dans les mains de personnels qualifiés et compétents.

Dans nos territoires ruraux, cette demande est d’autant plus forte que les habitants travaillent le plus souvent hors des communes, à des kilomètres de leur lieu de vie.

Les assistantes maternelles sont donc à la fois des relais pour la garde des enfants, mais aussi des vecteurs d’attrait des nouvelles populations dans nos villages.

Certains équipements sont synonymes d’attrait, et les RAMS, les crèches, les écoles sont les 1ers services que les citoyens recherchent dans la ruralité.
C'est un atout vis-à-vis des futurs habitants et des entreprises désireuses de s'implanter sur un territoire dynamique.

De plus, en rénovant ces anciens locaux de gendarmerie pour installer ce RAM, vous avez su profiter des équipements déjà structurants et leur donner une plus-value incontournable.

C’est cela, être des élus responsables et innovants : ne jamais baisser les bras, se réinventer sans cesse.
Je ne peux que féliciter, mon ami, Olivier Gaillard, Président de la Communauté de Communes Piémont cévenol, Vice-Président du conseil général du Gard, ainsi que l’ensemble des élus de la Communautés de communes, qui ont su porter ce projet et aller chercher les partenaires indispensables : le département et la CAF.

Désormais, dans ces locaux appartenant à Habitat du Gard, les habitants de ce territoire, trouveront un accueil de qualité pour les informer mais aussi deux salles équipées pédagogiquement pour leurs enfants.

Il est indispensable de faire évoluer le service public de la petite enfance au rythme de la société.

Ce RAM constitue un véritable service de proximité et de qualité pour toutes les familles de Sauve et des alentours.

C'est au côté de leur assistante maternelle et des autres enfants, que ses jeunes bambins pourront petit à petit se détacher en douceur des parents et appréhender les différences.

Il est vrai que les RAMS sont un autre mode de garde, plus souple pour les parents qui ont des besoins de plage horaires plus grands que ceux proposés par la crèche.

C’est donc une autre option de garde qui favorise l’égalité de services pour tout un chacun.
C’est un outil de plus pour favoriser le « vivre-ensemble » et l‘équité sociale.

Je terminerai mon propos par cette citation de Marcel RUFFO qui symbolise parfaitement ce qu’en quoi participe les assistantes maternelles : « Le métier des parents, c’est de savoir se séparer de ses enfants. »

Je vous remercie."

Samedi 31 Août 2013Canton de Sauve

Inauguration de la station d'épuration à Canaules et Argentières

Lire la suite

Ce samedi 31 août, William Dumas, Député de la 5ème Circonscription du Gard, est allé à l'inauguration de la station d'épuration à Canaules et Argentières.

C'est en présence de la Sénatrice, Françoise Laurent-Perrigot, du Président de la Communauté de Communes Piémont Cévenol, Olivier Gaillard, du Maire de Canaules et Argentières, Annette Guibal, du Président du syndicat intercommunal de la Frigoulo, Jean-Luc AIGOUIN, des élus et de la population que William Dumas a prononcé le discours ci-dessous :

"Madame la Sénateur,
Madame le Vice-président du Conseil Général, Président de la communauté de communes Piémont Cévenol, cher olivier,
Madame le Maire, Chère Annette,
Monsieur le Président du syndicat intercommunal de la Frigoulo, Monsieur Jean-Luc AIGOUIN,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs,

Ma chère Annette, je sais depuis longtemps que tu es un maire que l’on ne peut oublier. Que tu possèdes de grands talents de négociatrice pour arriver à tes fins.

Encore une fois grâce à cette date d’inauguration j’ai pensé à toi tout l’été car c’est ici à Canaules que démarre cette nouvelle année de travail parlementaire après la pause estivale.

Tu le sais, j’aime à plaisanter avec toi et je me le permets d’autant plus aujourd’hui car je suis heureux de te retrouver en pleine forme dans ton village auprès des tiens.

Je sais que cette période de convalescence a été difficile pour toi, physiquement certes, mais aussi moralement car tu es une femme active et une élue de proximité, qui a toujours été au plus près de la vie de canaules.

Tu n’avais pas totalement coupé les liens…tes appels téléphoniques nous l’ont démontré (rire), et tu as toujours souhaité continuer à travailler pendant cette période.

Nous sommes tous content de te voir à nouveau sur pieds, avec le sourire, et aux services de tes concitoyens.

L’inauguration d’une station d’épuration est toujours un moment important pour une commune rurale.

Important car cet équipement est indispensable à la vie quotidienne des habitants. Souvent onéreux, mais toujours incontournable, il est la marque de la vision environnementale et de l’aménagement de nos villages par les élus locaux.

Choisir une station d’épuration comme celle-ci, en utilisant les capacités de filtrage des roseaux s’inscrit dans une volonté de favoriser le développement durable de nos territoires et de préserver l’environnement.

Cette vision à la fois économique et écologique témoigne d’un profond respect de notre terre qu’il nous faut préserver et soigner.

Cette installation sera donc sans nuisance visuelle, sonore ou olfactive pour les riverains, sans problème de stockage et de traitement de boue.

Madame le Maire, mesdames et messieurs les conseillers municipaux, j’ai la conviction que tous ici avez su tirer les leçons du passé, vous imprégner du présent et regarder vers l’avenir.

En réalisant ce type de station d’épuration, votre Syndicat et votre commune contribuent à l’innovation, l’efficacité et à l’économie d’énergie.

Aujourd’hui, les collectivités territoriales sont, à leur tour, consciente de la nécessité d’« économiser l’eau et d’en user avec soin », comme l’énonce le 10ème principe de la Charte Européenne de l’eau.

Le résultat de toutes ses évolutions est là, devant nous.

Je remercie les partenaires de ce projet ainsi que les entreprises qui ont permis sa réalisation.

J’adresse mes félicitations et mes remerciements à Monsieur le Président du Syndicat intercommunal de la Frigoulo, Monsieur Jean-Luc AIGOUIN, Madame la Maire, ainsi que les conseillers municipaux d’avoir su anticiper l’avenir en nous présentant ce projet innovant et durable.

Je terminerai par cette citation du philosophe Maurice BLONDEL, qui écrivait : « Parce que l’avenir ne se prévoit pas, il se prépare »

Je vous remercie."

Vendredi 07 Juin 2013Canton de Sauve

Visite d'Eminence par les députés, Fabrice Verdier et William Dumas, à Sauve et Aimargues

Lire la suite

Vendredi 7 juin 2013, William Dumas, Député de la 5ème Circonscription du Gard et Fabrice Verdier, Député de la 4ème Circonscription du Gard, accompagnés de Nelly Frontanau, Conseillère Régionale et de Katy Guyot, Assistante Parlementaire, ont visité l’une des plus anciennes entreprises textiles du Gard, Eminence, situé à Sauve et à Aimargues.

Accueillis par Monsieur Joseph Serres, Directeur Général et Directeur Industriel, et par Laurent Baratte, Directeur Administratif et Financier, sur le site d’Aimargues d'abord, puis sur celui de Sauve, ils ont pu se rendre compte de la performance et de la capacité d’adaptation de cette industrie.

Leader français du sous-vêtement masculin, Eminence emploie plus de 1000 personnes en Europe dont 560 en France (400 emplois entre les sites de Sauve et Aimargues, les autres emplois sont essentiellement des commerciaux).

Depuis 1997, l'entreprise ne cesse d’augmenter son chiffre d’affaires grâce à une gestion volontariste alliant innovation, progrès social et anticipation sur les marchés.

Les grandes surfaces représentent les trois quarts de son activité.

Pour autant, toujours dans un souci de développement, Eminence travaille sur quatre axes: gagner des parts de marchés sur l’Hexagone, développer les produits pour femme, développer l’international et les magasins en vente directe ainsi que l’Internet.

Et, visant performance et productivité, Eminence a mis en place une politique salariale plus souple au niveau des horaires, permettant aux employés d’améliorer leur qualité de vie, proposant des participations, des dividendes et dès le départ un SMIC supérieur de 15%.

La polyvalence des salariés est fortement développée ainsi que la formation au sein des unités de production.

Eminence reste un des grands fournisseurs d'emploi, et chaque famille, ou presque compte dans ses rangs quelqu'un qui y travaille.

Les députés se sont réjouis de l’efficacité et de la réussite de cette entreprise, un bel exemple qu’il faut valoriser et soutenir.

Photo n°1/1
Le directeur, les députes William Dumas et Fabrice Verdier, l'attachée parlementaire de Fabrice Verdier
Le directeur, les députes William Dumas et Fabrice Verdier, l'attachée parlementaire de Fabrice Verdier
Samedi 22 Septembre 2012Canton de Sauve

Inauguration de l'espace culturel à Sauve

Lire la suite

William Dumas a assisté, à 18h, à l'inauguration de l'espace culturel à Sauve.

Une animation avec une montgolfière s'est déroulée en début d'après-midi et s'est continuée après l'inauguration de cet espace culturel. En effet,les jeunes du conseil municipal des enfants, les élus ont pu bénéficier de cette étrange sensation, où la nacelle monte lentement, silencieusement dans les airs.

Voici le discours que William Dumas a prononcé :
"Monsieur le Sous-Préfet, Gilles BERNARD
Monsieur le Vice-Président du Conseil général du Gard et Président de la communauté de communes, Olivier GAILLARD,
Monsieur le Maire, Bernard MARION,
Mesdames et messieurs les élus,
Mesdames et messieurs,

Je suis très heureux de me retrouver parmi vous en cette fin d’après-midi, pour inaugurer votre magnifique foyer communal.
En effet, en tant que Député, je suis très attentif à la qualité et à la diversité des équipements destinés à favoriser la vie associative, culturelle et sportive de nos communes rurales.
Ce foyer bénéficie d’un équipement de pointe, il est accessible aux personnes à mobilité réduite, il s’intègre dans une zone de détente et possède une aire de stationnement.
Quelle belle initiative !
Vous avez su créer un espace de vitalité et d’accueil à votre image, ouvert vers les autres et inscrit dans la modernité.
J’ai la conviction profonde que l’offre culturelle et de loisirs est essentielle dans nos villages.
Ce foyer est un lieu de fêtes, de toutes les fêtes, un lieu de réunions, de toutes les réunions. C’est aussi un espace de liberté à la disposition de tous, un lieu d’échanges, associatifs ou les Sauvains, jeunes et moins jeunes pourront se rencontrer, se découvrir et surtout partager.
Créateur du lien social et de convivialité, ces espaces sont indispensable au vivre ensemble.
Je sais pour vous connaitre depuis longtemps qu’ici à Sauve vous savez cultiver ce vivre ensemble.
Les nombreuses manifestations que vous organisez au sein de votre village en sont la preuve : marchés, fêtes médiévales, fêtes du village…
De plus, les élus municipaux s’efforcent jour après jour d’améliorer votre qualité de vie.


La construction de la maison médicale pluridisciplinaire qui sera inaugurer en novembre, en est le symbole .
C’est pour toutes ses raisons, que je ne peux que me réjouir et vous féliciter de participer au maintien et au développement de lieu garants d’une égalité durable.
Je sais que ce projet fut long à aboutir et qu’il n’a été possible que grâce à la patience et à la pugnacité de votre conseiller général, mon ami, Olivier GAILLARD, qui est totalement impliqué dans les politiques du département et qui défend avec ardeur les dossiers de ce canton.
Je félicite également l’équipe municipale et les élus de la communautés de communes sans qui ses projets ne pourraient aboutir.

Bien entendu, et les divers orateurs l’ont rappelé, il y a eu le soutien de l’Etat, de la Région et du Conseil général et je crois, quand on voit le résultat, que nous pouvons nous féliciter de ce partenariat public qui va dans le sens de la cohésion et la solidarité entre les territoires.


Depuis mon 1er mandat de député j’interviens régulièrement auprès des instances concernées pour que l’ensemble des citoyens de ce département puissent continuer à bénéficier des activités de nos services publics.
Chaque action visant à développer la citoyenneté et l’épanouissement par l’accès à la culture et au sport, est un nécessaire contre-pied face aux idées d’intolérance et de haine parfois véhiculé.
C’est pourquoi je continuerais à porter au plus haut niveau des institutions de la République notre droit à l’équipement et au respect de l’égalité territoriale.
Sachez, pour finir, que je suis très fier de bâtir avec vous des espaces de liberté et de culture, car, comme le disait Martin LUTHER KING « Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères »

Je vous remercie"

Photo n°1/5
Inauguration de l'espace culturel à Sauve
Inauguration de l'espace culturel à Sauve
Vendredi 21 Septembre 2012Canton de Sauve

Visite de la cave coopérative de Durfort

Lire la suite

Comme chaque année pendant la période des vendanges, le Député William Dumas se rend dans l'ensemble des caves coopératives de la 5ème Circonscription du Gard.

Ces visites sont pour lui l’occasion de rencontrer et d'échanger avec les Présidents de caves et les coopérateurs sur la qualité de la récolte et la situation économique de la profession.

Le vendredi 21 septembre, accompagné du Conseiller Général du canton de Sauve, Olivier GAILLARD, et du Maire, Stéphane ALLUT, William DUMAS s'est rendu à la cave de Durfort.

Cette année, les vendanges ont débuté courant du mois août. En dépit d’un été de sécheresse, la récolte devrait être de bonne qualité. Les viticulteurs ont abordés les problèmes liés à la viticulture.

La production de la cave représente 40 % de rouge, 35 % de rosé et 25 % de blanc. Pour cette année, la récolte est en baisse de 20 % soit 20 000 hectolitres.

Photo n°1/2
Visite de Willam Dumas à la cave coopérative de Durfort
Visite de Willam Dumas à la cave coopérative de Durfort
Vendredi 21 Septembre 2012Canton de Sauve

Visite de la cave coopérative de Canaules

Lire la suite

Comme chaque année pendant la période des vendanges, le Député William Dumas se rend dans l'ensemble des caves coopératives de la 5ème Circonscription du Gard.

Ces visites sont pour lui l’occasion de rencontrer et d'échanger avec les Présidents de caves et les coopérateurs sur la qualité de la récolte et la situation économique de la profession.

Le vendredi 21 septembre, accompagné du Conseiller Général du canton de Sauve, Olivier GAILLARD, et du Maire, Annette GUIBAL, William DUMAS s'est rendu à la cave de Canaules.

Cette année, les vendanges ont débuté courant du mois août. En dépit d’un été de sécheresse, l'attaque de mildiou et une pluie tardive, la production devrait être entre 13 et 14 000 hectolitres soit 20 % de perte.

Ce sont des femmes et des hommes passionnés par leur métier qu’il faut remercier de donner à ce territoire un patrimoine vinicole de qualité.

Photo n°1/1
Le Conseiller Général, le Président de la cave, le Député, la Maire et un coopérateur
Le Conseiller Général, le Président de la cave, le Député, la Maire et un coopérateur
Samedi 08 Octobre 2011Canton de Sauve

Inauguration de la micro-crèche à Sauve

Lire la suite

William DUMAS s'est rendu à l'inauguration de la micro-crèche à Sauve le 8 octobre 2011.

Voici le discours prononcé par William DUMAS :

Madame la Sous-préfète du Vigan,
Monsieur le Président de la Communauté de communes Coutach Vidourle et Vice-Président du Conseil Général,
Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs les professionnels de la petite enfance
Mesdames et Messieurs,
C’est un vrai bonheur pour moi de participer aujourd’hui à l’inauguration de cette micro-crèche qui répond à une demande et qui correspond à une priorité pour la commune de Sauve.

Cette nouvelle structure permet dès à présent au village de bénéficier de places pour les jeunes sauvains de 3 mois à 3 ans.
La politique d'accueil de la Petite Enfance est un élément de plus en plus structurant pour la vie d'une commune.
C'est un atout vis-à-vis des futurs habitants et des entreprises désireuses de s'implanter sur un territoire dynamique.
Il nous appartient, en tant qu'élus locaux, de comprendre et d'anticiper les changements de la société.

Il est indispensable de faire évoluer le service public de la petite enfance au rythme de la société.

On estime en effet à 350 000 le nombre de places manquantes pour les tout-petits en France depuis le désengagement de l’État.

Car comme vous le savez l'école, faute de moyens et de poste d'enseignants, prend de moins en moins en charge l'enseignement des enfants de 2 ans.

D'ici 2016, 60 000 nouvelles places devraient être livrées dont 14 000 crées entre 2009 et 2012, ce qui est loin d'être suffisant pour simplement répondre à la demande.
Les crèches font aujourd'hui partie du dispositif d'insertion sociale.

La micro-crèche doit être un bon compromis entre la nourrice individuelle et la crèche collective.

Elle permet à l'enfant de se sociabiliser sereinement, en s'habituant à côtoyer différentes nourrices et plusieurs enfants.
Elle constitue un véritable service de proximité et de qualité pour toutes les familles de Sauve et des alentours.

Conduit en partenariat avec la Ville, le projet de cette micro-crèche a été financé par le Département du Gard, la CAF et l’État.

C'est un espace où les enfants pourront apprendre les valeurs du « vivre-ensemble ».

Je terminerai avec un proverbe arabe : « les enfants sont la richesse du monde ».

Je vous remercie.

Photo n°1/3
Inauguration de la micro-crèche à Sauve
Inauguration de la micro-crèche à Sauve
Dimanche 11 Septembre 2011Canton de Sauve

Banquet Républicain à Sauve

Lire la suite

Le 11 septembre 2011, William DUMAS a participé au banquet républicain avec les camarades socialistes de la section de sauve. Ce fut l'occasion de se retrouver avant le grand rendez-vous des primaires.

Photo n°1/1
William DUMAS, Député de la 5ème Circonscription du Gard, Alain TAISSERE, Premier secrétaire du Parti Socialiste du Gard, Claude PRADILLE, Secrétaire de la section socialiste de Sauve, Jean-Christian REY, Mandataire de François HOLLANDE
William DUMAS, Député de la 5ème Circonscription du Gard, Alain TAISSERE, Premier secrétaire du Parti Socialiste du Gard, Claude PRADILLE, Secrétaire de la section socialiste de Sauve, Jean-Christian REY, Mandataire de François HOLLANDE
Jeudi 08 Septembre 2011Canton de Sauve

Visite des caves coopératives du canton de Sauve

Lire la suite

Comme chaque année à la période des vendanges, William DUMAS se rend dans les caves coopératives de la 5ème circonscription du Gard.

Le 08 septembre 2011, William DUMAS a visité les caves de Durfort et Canaules.

Selon les viticulteurs, la précocité des vendanges annonce une récolte 2011 de très bonne qualité et supérieure de 10 à 15% par rapport à l'an passé.

Photo n°1/5
Tournée des caves du canton de Sauve
Tournée des caves du canton de Sauve
Samedi 18 Juin 2011Canton de Sauve

Inauguration du Centre Aéré de Sauve

Lire la suite

Le 18 juin 2011, William DUMAS a participé à l'inauguration du centre aéré à Sauve.

Le Président de la Communauté de Commune Coutach Vidourle, Olivier GAILLARD, a souligné, dans son discours, que cette inauguration mettait en avant la politique du Conseil Général et de la Communauté de Commune envers la jeunesse.

Ce centre aéré est financé par le Conseil Général, la Communauté de Commune, l'Etat, l'Assemblée Nationale par le biais de la réserve parlementaire du Député William DUMAS.

Ci-dessous, le discours prononcé par William DUMAS :

Madame la sous-préfète

Monsieur le vice-président du département et président de la communauté de communes Coutach-Vidourle,
Monsieur le maire de Sauve,
Mesdames, Messieurs les élus
Mesdames messieurs Je suis très heureux d’être avec vous aujourd’hui pour cette inauguration.

Un centre de loisirs, c’est un lieu de vie, bien sur, mai aussi un lieu d’épanouissement où chaque enfant doit y puiser une source d’enrichissement personnel.
Son rôle, à mon sens, doit venir compléter l’instruction délivrée par l’éducation nationale et par l’entourage familial.

Je félicite donc la directrice et les trois animatrices pour leur projet pédagogique qui a sans doute trouvé sa source en ces lieux.

Car, non seulement cette bâtisse est chaleureuse et désormais accessible à tous, mais en plus, son grand âge, puisqu’elle a été construite, je crois, au 16ème siècle, lui confère le privilège d’accueillir cette équipe pédagogique qui va sensibiliser les enfants sur notre patrimoine historique et culturel.

Cette belle demeure, sera, pour les 36 enfants qui auront la chance de s’y retrouver, un point de départ pour découvrir toutes les richesses de notre département, à commencer, bien évidemment par Sauve et ses alentours.

Je suis toujours heureux de voir que l’on réussisse à réhabiliter de tels édifices plutôt que d’en construire d’autres.
Mais nous devons avant tout la réussite de ces aménagements à la communauté de communes et je n’oublie pas non plus les entreprises qui ont réalisé les travaux.

En offrant aux enfants un tel espace de loisirs et de culture vous leur ouvrez de belles perspectives.
Et je terminerai par ces mots de Victor Hugo « Un réveil d'enfants, c'est une ouverture de fleurs. »  

Je vous remercie

Samedi 04 Juin 2011Canton de Sauve

Vernissage du Salon des Arts de la Baylenque à Canaules

Lire la suite

Le Député William DUMAS s'est rendu au vernissage du Salon des Arts de la baylenque, le 4 juin 2011. Il a rappelé son attachement à la commune quand il venait y fêter les nuits de la pleine lune. Il a aussi tenu à proclamer sa foi dans l'essor du tourisme international et en particulier celui lié à la promotion des vins du pays de Sauve.
Par la suite, l'invité d'honneur, frère Jean, a exprimé le plaisir qu'il ressentait d'être accueilli dans le village. Il a aussi magistralement expliqué sa conception de l'art comme support idéal de la communion entre nations et générations.

Vendredi 28 Mai 2010Canton de Sauve

Réunion sur l'adduction d'eau à Durfort.

Lire la suite

Ce vendredi à Durfort, une réunion autour des questions de ressource et de distribution d'eau potable rassemblait les maires de Fressac, Durfort, Monoblet et Sainte Croix de Caderle, le représentant du syndicat des eaux, le député et le conseiller général.

Compte tenu du contexte hydrologique et géographique, il était essentiel de trouver un compromis entre les besoins des communes et la protection du Crespenou, qui les alimente. En effet ce secteur des Cévennes est très déficitaire en ressource.

De plus, l'ensemble du département est touché par des problèmes d'étanchéité des réseaux. C'est pourquoi le Conseil général, qui apporte un appui direct aux collectivités dans ce domaine, s'est engagé dans un plan d'amélioration du rendement des réseaux.

Photo n°1/1
Les élus informent les habitants des dernières décisions et répondent à leurs questions.
Les élus informent les habitants des dernières décisions et répondent à leurs questions.
Jeudi 27 Mai 2010Canton de Sauve

Rencontre avec les élus du canton de Sauve.

Lire la suite

Le député William DUMAS et le Conseiller Général et président de la communauté de communes Coutach Vidourle, Olivier Gaillard se sont rendus, les jeudi 27 et vendredi 28 mai 2010, dans le canton de Sauve où ils ont rencontré et échangé avec les maires, les conseillers municipaux et les habitants.

Dans toutes les communes du canton, les élus inquiets ont demandé au député de les informer sur l'avancement de la réforme des collectivités territoriales. William Dumas a donc exposé les dangers d'une réforme faite à la va-vite, sans consultation, qui aura des conséquences lourdes sur les politiques locales et la fiscalité des ménages.

Photo n°1/7
A Logrian - Floriant, avec Monsieur le Maire, Robert Rigal et Olivier Gaillard, Conseiller Général du canton de Sauve.
A Logrian - Floriant, avec Monsieur le Maire, Robert Rigal et Olivier Gaillard, Conseiller Général du canton de Sauve.
Samedi 03 Octobre 2009Canton de Sauve

Inaugurations des nouveaux aménagements de Durfort

Lire la suite

William DUMAS s'est rendu ce samedi aux inaugurations de la commune de DURFORT. Une occasion multiple puisque les habitants de DURFORT étaient invité à découvrir l'agrandissement de l'école, le réaménagement de l'agence postale communale, du secrétariat de mairie et des places du village.

Voici le discours prononcé par William DUMAS à cette occasion :

Monsieur le Conseiller Général,
Monsieur le Maire,
Mesdames, Messieurs,

Je suis très heureux d'être avec vous ce matin pour inaugurer l'agrandissement de l'école, le réaménagement de l'agence postale communale, du secrétariat de mairie et de vos places.

C'est grand jour pour Durfort, ce petit bijou blotti autour de son château du 12ème siècle.   

Quelle bonne idée vous avez eu de célébrer le nouveau et l'ancien en même temps. Car l'un ne va jamais sans l'autre. Votre village médiéval se modernise tout en conservant son histoire.

Dans ce grand projet de restauration vous avez su respecter et mettre en valeur ce patrimoine ancestral.

Nul doute que Dufort, déjà prisé par les touristes, deviendra un site incontournable pour tous les amoureux d'authenticité.

La reconstitution de l'ancien lavoir, ces pavés, jusqu'aux moindres détails comme les  plaques en céramique signalant les rues, démontrent à quel point vous prenez soin de votre commune.
La restauration de la place de la Croix et de sa fontaine construite en 838, cet espace piétonnier, ce banc en pierre à l'abri du mûrier, tout appelle à la contemplation et à la méditation.

Nous sommes à l'intersection… au croisement… à cet instant où le passé et le présent se rejoignent, où l'un doit servir l'autre et ne pas le trahir.

Vous avez su, avec goût et respect réhabiliter votre héritage.

Dans le même temps, vous réaménagez le secrétariat de mairie pour le rendre accessible, vous  rénovez l'agence postale et agrandissez l'école.
Car, forcément, un village comme le votre attire de nouveaux arrivants. Et c'est tant mieux car ces enfants seront déjà imprégnés de leur histoire dès la maternelle.

Je ne voudrais pas noircir le tableau, mais je me dis que vous avez bien fait de réaliser ces travaux car on ne sait pas de quoi l'avenir sera fait.

Car la réforme territoriale, qui arrivera très bientôt à l'Assemblée Nationale, prévoit de retirer la compétence générale aux départements.

Donc : seules les communes garderaient cette clause de compétence générale.
Ce projet prévoit aussi que les communes toucheront la totalité d'une seule taxe et qu'elles se débrouilleront avec.
Ce qui signifie que vous ne pourrez compter que sur vous pour réaliser vos projets et sur la DGE de l'État.

Je suis inquiet pour l'avenir des petites communes rurales mais soyez certains que je me battrai dans l'hémicycle pour amender le texte.
Je terminerai donc en citant Démosthène, cet homme politique grec qui disait :
« Je crois qu'un bon citoyen doit préférer les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent »

Mais revenons à des choses plus gaies : à cette grande fête aujourd'hui :
Félicitation à toute l'équipe municipale et bonne fête à vous tous.

Photo n°1/3
Les élus arrivent en calèche pour cette inauguration sur le thème 1900.
Les élus arrivent en calèche pour cette inauguration sur le thème 1900.
Jeudi 10 Septembre 2009Canton de Sauve

Visite des caves coopératives du canton de Sauve

Lire la suite

Comme chaque année pendant les vendanges, le député William Dumas se rend dans  l'ensemble des caves coopératives de la 5e circonscription.

Ces visites sont pour lui une occasion de rencontrer et d'échanger avec les présidents de caves et les coopérateurs sur la qualité de la récolte et la situation économique de la profession.

Le jeudi 10 septembre, accompagné du Conseiller Général du canton de Sauve, Olivier GAILLARD, William DUMAS s'est rendu  à Canaules puis à Durfort où il a rencontré le président de la cave et le maire de la commune.  

Après le mildiou de l'an passé, la sécheresse a pris la relève. Pas une seule goutte de pluie n'est tombée sur ce secteur. Si la  récolte 2009 sera de bonne qualité, elle sera en baisse de 30% par rapport à une année normale.

William DUMAS  reste mobilisé et attentif aux difficultés de l'ensemble de la profession qui réclame un prix minimal garanti.

Photo n°1/3
Olivier Gaillard, Président de la Communauté de communes Coutach Vidourle et conseiller général du canton de Sauve, William Dumas et un viticulteur de Canaules.
Olivier Gaillard, Président de la Communauté de communes Coutach Vidourle et conseiller général du canton de Sauve, William Dumas et un viticulteur de Canaules.
Samedi 13 Juin 2009Canton de Sauve

Inauguration de la mairie de Fressac

Lire la suite

Ce samedi avait lieu l'inauguration de la mairie de Fressac réhabilitée. En présence de Colas VALAT, l'ancien maire, d'Olivier GAILLARD, le Conseiller Général du Canton de Sauve, de Jean Paul FOURNIER, Sénateur maire de Nîmes et du Maire de Fressac Laurent MARTIN, voici le discours prononcé par William DUMAS :

Madame et Monsieur les sénateurs,
Monsieur le président du Conseil Général,
Monsieur le maire,
Mesdames et messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs,

Je suis heureux d'être parmi vous aujourd'hui pour l'inauguration de la Mairie de FRESSAC après ces travaux de rénovation.

Je tiens tout d'abord à féliciter les élus qui ont porté ce projet et tous ceux qui ont travaillé à sa réalisation.
Vous avez respecté ce bâtiment. Vous l'avez modernisé et adapté tout en lui conservant son caractère et sa noblesse d'origine.

Ce réaménagement montre le dynamisme d'une communauté vivante, qui entretient et assume son patrimoine.
Je voudrais ensuite souligner le partenariat entre l'Etat, le Conseil Général du Gard et la commune de Fressac pour le financement des travaux.
Jusqu'à ce jour, c'est grâce à la cohésion et à la solidarité entre les collectivités et entre les territoires que nos communes rurales peuvent se développer tout en conservant leur identité.
Et si aujourd'hui la réforme des collectivités territoriales et la suppression de la taxe professionnelle suscitent l'inquiétude, une chose est certaine :
Le maire reste le premier élu de proximité ! Le premier maillon de la République ! Et la Mairie est toujours la maison des citoyens : ce lieu de citoyenneté et d'échange. Et pour se faire, une Mairie doit être ouverte et accueillante.

Votre mairie est aujourd'hui lumineuse et ouverte à tous.
Et en plus elle est modulable !

Grâce à ce nouvel espace évolutif avec sa cloison amovible, les services administratifs sont fonctionnels et vous pourrez accueillir un plus grand nombre de citoyens lors des cérémonies que je vous souhaite nombreuses.

Je terminerais par cette citation d'Antoine de Saint Exupéry extrait de son roman courrier sud :
«Il faut, autour de soi, pour exister, des réalités qui durent».

Je vous remercie.

Jeudi 22 Janvier 2009Canton de Sauve

Rencontre avec les militants socialistes de Sauve et Quissac.

Lire la suite

Ce jeudi avait lieu une rencontre des sections du Parti Socialiste de Sauve et de Quissac à la mairie de Sauve.

Autour d'un buffet, étaient présents Françoise LAURENT-PERRIGOT, Sénateur du Gard, Olivier GAILLARD, Conseiller Général du canton de Sauve, Marc JONGET, Maire de Quissac, Bernard MARION, Maire de Sauve,   Claude PRADILLE, ancien sénateur maire de Sauve et secrétaire de section et tous les militants.

Ce fut l'occasion pour William DUMAS de présenter aux militants l'action et la position des parlementaires socialistes, lors du vote de la loi organique de modernisation des institutions le mardi 20 janvier.

Il a expliqué comment cette loi qui devait donner plus de pouvoir aux parlementaires va, en fait, réduire les possibilités d'action des députés d'opposition en limitant la durée des débats parlementaires et les possibilités d'amendements.

Il s'agit en fait d'octroyer un crédit temps de parole aux parlementaires qui ne pourront plus user du droit d'obstruction, seul moyen pour eux d'alerter les média et donc l'opinion publique.

Photo n°1/2
William Dumas discute avec les militants socialistes de la section de Sauve.
William Dumas discute avec les militants socialistes de la section de Sauve.
Vendredi 21 Novembre 2008Canton de Sauve

Rencontre des élus du canton de Sauve.

Lire la suite

Vendredi 21 novembre 2008, William Dumas, accompagné du Conseiller Général du canton de Sauve, Olivier Gaillard, est allé à la rencontre des maires, des conseillers municipaux et des habitants.

Ces rencontres, riches en échanges et en discussions, ont permis au député de présenter son travail parlementaire et de répondre aux interrogations des élus et de leurs administrés. A Sauve, Fressac et Savignargues, les questions ont porté sur la réforme des collectivités territoriales et sur les futures communautés d'agglomérations.

De nombreux élus semblent en effet conscients de la nécessité de se regrouper pour exister, mais beaucoup d'interrogations demeurent sur la mise en place de ces regroupements.

Dans d'autres communes, comme Puechredon et Saint-Nazaire-des-Gardies, de fortes inquiétudes portaient sur  la vétusté du réseau d'approvisionnement en eau potable.  

Samedi 06 Septembre 2008Canton de Sauve

Inauguration du sentier d'interprétation "Jeux de Vignes, Je dis Vins"

Lire la suite

Le samedi 6 septembre avait lieu l'inauguration du sentier d'interprétation "Jeux de vignes, Je dis Vins".

Ci-dessous, le discours prononcé par William DUMAS lors de cette inauguration.

"Monsieur le Président du Comité Départemental du Tourisme, Lucien AFFORTIT
Monsieur le Président de la Cave « Les Coteaux Cévenols », Michel SOUCHON,
Monsieur le Maire de DURFORT, Stéphane ALLUT
Madame le Maire de Saint-Nazaire des Gardies, Geneviève CAZALY,
Madame le Maire de Saint Jean de Crieulon, Béatrice GREVE,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et Messieurs

C'est toujours, en tant que député, un réel plaisir d'assister à l'aboutissement d'un projet dans ma circonscription.
Et quel projet !

Un sentier d'interprétation pour connaître notre histoire, pour s'imprégner de notre terre… pour la sentir ... la toucher.
C'est un formidable outil pour promouvoir ce superbe site sur les contreforts des Cévennes.

Les temps changent, les touristes aussi : il y a encore peu de temps, l'agriculture était le premier produit de l'économie gardoise. Aujourd'hui c'est le tourisme. Les vacanciers sont de plus en plus attirés par les richesses du milieu naturel. Ils veulent se cultiver, profiter de vacances utiles.

Joindre l'utile à l'agréable, c'est ce que fait le sentier d'interprétation. Proposer des loisirs respectueux de la nature, permettre de comprendre, et de connaître un paysage façonné par l'homme.
Ce sentier est un outil à dimension pédagogique mais aussi  ludique. Les enfants et leurs parents vont pouvoir chercher la signification des inscriptions figurant sur les balises interactives.

Tourner des pages de l'Histoire et n'avoir plus qu'à lever les yeux pour en admirer ses vestiges.
En trois heures, si l'on marche bien, l'on traverse la Préhistoire, l'Empire romain, le Moyen Age et la Renaissance. Avouons que pour un enfant c'est plus amusant qu'un livre d'histoire !

Entre chaque page de cette Histoire, tout au long des 7 kilomètres 800, le sentier nous mène entre bois et vignes. Ces vignes qui font notre identité et notre fierté.   

Vous le savez peut-être, je suis fils de viticulteur. Alors cette terre, ces vignes, cette culture j'y suis attaché. Et lorsqu'un projet comme celui-ci met en valeur nos vins, notre terroir, dans le cadre du développement durable, nous devons nous sentir fier de cette richesse et nous nous devons de soutenir de telles initiatives. C'est un  pari sur l'avenir.

La viticulture est en crise. Nos vignerons souffrent. Et face à cette crise, nous devons trouver des solutions, inventer, innover.

Alors que l'état se désengage chaque jour un peu plus, ce sentier est un exemple de mise en valeur de notre patrimoine et de notre territoire.
Et je voudrais terminer en insistant sur un point à mes yeux capital. Nous avons parlé du tourisme, de la promotion de notre terre, du développement durable. N'oublions pas l'essentiel: nos enfants. Cet itinéraire s'adresse aussi  et surtout à eux.

Ils doivent connaître leur histoire qui est aussi l'histoire de la France. Tout savoir de leur passé et du présent pour appréhender l'avenir de notre terre gardoise.

Car comme le disait Albert Camus : « La vraie générosité vers l'avenir consiste à tout donner au présent ».

Merci donc à tous les acteurs du présent : à tous ces partenaires, qui, aux côtés du département, de la cave coopérative « les Coteaux Cévenols » et des viticulteurs ont fait vivre ce projet."

Samedi 05 Juillet 2008Canton de Sauve

Inauguration de la Zone d'Activités Multiples Combe Martèle à Sauve

Lire la suite

Ce samedi  5 Juillet 2008 était inauguré la Zone d'Activité Multiple Combe Martèle de Sauve.
Cette ZAM est située au carrefour de deux grands axes routiers, à égale distance de Nîmes, Alès et Montpellier.
A 40 minutes de ces trois agglomérations, la zone de chalandise est constituée de 800 000 habitants.

La volonté de la Communauté de Communes Coutach Vidourle a souhaité livrer des terrains prêt à la construction, disposant de toutes les accès aux réseaux.

L'intégration paysagère a été un exigence de la communauté de communes. Avec 20% d'espaces verts et d'aménagements paysagers sur l'ensemble de la zone, avec l'enfouissement des réseaux, la ZAM est un exemple de zone commerciale intégrée dans le paysage.

L'ensemble des équipement publics et de voirie, ainsi que les espaces verts seront entretenus par la collectivité.

La Zone d'activités dispose de possibilité de connexion ADSL de 8 Méga (8000 kbps).

Les entreprises nouvelles bénéficient d'une exonération totale des bénéfices pendant 23 mois puis dégressive pendant trois ans.

Les entreprises créées jusqu'en 2009 dans les zones de revitalisation rurale bénéficierons elles aussi d'abattements fiscaux.

Cette opération a été financée par la Communauté de Communes Coutach Vidourle, le Conseil Général du Gard et le ministère de l'intérieur.

Photo n°1/7
Les travaux de la Zone d'Activités Multiples.
Les travaux de la Zone d'Activités Multiples.
Jeudi 09 Février 2006Canton de Sauve

Rencontre avec les élus du canton de Sauve.

Lire la suite

Jeudi 9 février 2006, le Député William DUMAS accompagné par Louis CAUCANAS, Conseiller Général du Canton de SAUVE, est allé à la rencontre des maires et des conseillers municipaux.
Ces réunions qui sont l'occasion pour William DUMAS de faire le point sur l'actualité législative et de discuter des projets en cours dans les communes, traduisent également sa volonté d'inscrire son mandat dans l'écoute et la proximité.
Les préoccupations des maires ont été très représentatives des particularités du canton de Sauve.
Canton rural à mi-chemin entre les Cévennes et le Vidourle, il se compose essentiellement de vignobles et de terres agricoles.

C'est pourquoi, à PUECHREDON, SAVIGNARGUES, FRESSAC, SAINT-NAZAIRE-DE-GARDIES et SAINT-JEAN-DE-CRUELON, le débat s'est porté sur la crise sans précédent que traverse la viticulture de notre région.
Au cours d'échanges riches, parfois fermes, il a été question des difficultés rencontrées aujourd'hui par la profession. Les mesures structurelles proposées par le Gouvernement restent insuffisantes face à l'ampleur de la crise.
Réaffirmant son soutien au monde viticole, William DUMAS a sollicité les viticulteurs pour qu'ils réfléchissent ensemble à la mise en place d'une politique volontariste à l'export. Il va de soi que cette politique ne peut être efficace sans une véritable mobilisation des viticulteurs mais également sans une aide conséquente de l'Etat.
Ce débat a soulevé d'autres interrogations : l'aménagement de nos territoires et le devenir de nos paysages, pour l'essentiel constitué de vignes, après avoir pratiqué un arrachage intensif, la question du développement rural, de la valorisation des territoires ruraux et du maintien des services publics.

De nombreux maires ont évoqué le problème de la gestion des ressources en eau, des difficultés engendrées par l'assainissement autonome (SPANC) le plus souvent utilisé dans ces communes formées de bourgs et de hameaux.
Ces échanges ont été l'occasion pour le Député de rappeler son action à l'Assemblée Nationale et son opposition systématique à la régression des services publics.
Soucieux de protéger et de développer nos territoires ruraux, il est le relais des préoccupations des élus et des citoyens de cette circonscription, notamment dans le cadre de la loi sur l'eau qui sera débattue à l'Assemblée Nationale courant 2006.
A CANAULES, DURFORT, LOGRIAN et SAUVE, les maires ont abordé des sujets tels que l'intercommunalité, la pression foncière, le regroupement scolaire et l'aménagement du réseau routier.
Dans de nombreuses communes, il a été question de la création de nouvelles classes pour répondre à la demande des habitants toujours plus nombreux dans ce canton. William DUMAS s'est réjoui de cet accroissement démographique synonyme de vitalité pour ces communes et d'avenir prometteur pour ce canton.

Vendredi 16 Septembre 2005Canton de Sauve

Visite des caves coopératives du canton de Sauve.

Lire la suite

Comme chaque année, pendant la période des vendanges, le Député William DUMAS est allé à la rencontre des viticulteurs en visitant l'ensemble des caves coopératives de sa circonscription.

William DUMAS, par ailleurs coopérateur à la cave de Fons Outre Gardon, est particulièrement sensible aux problématiques viticoles. Durant cette tournée des caves il a rencontré des viticulteurs particulièrement inquiets de la crise majeure que traverse la profession. Malgré les efforts conséquents fournis ces dernières années, baisse des rendements, augmentation sensible de la qualité par la sélection des cépages ou les investissements dans les caves ; les débouchés ne sont pas là, les prix du marché sont très faibles.

Malgré les investissements, certaines diversifications (comme le vin biologique) et le volontarisme des coopérateurs, la situation reste extrêmement préoccupante.
William DUMAS a également encouragé les projets de fusion de cave, un moyen de mutualiser les outils de production et d'être en meilleure position pour négocier avec les courtiers.

A Sommières et Vic le Fesq, c'est en compagnie du Président du Conseil Général du Gard, Damien ALARY et du nouveau Préfet du Gard, Dominique BELLION que le Député s'est rendu dans les caves coopératives. Ils ont également visité la cave particulière du Domaine MASSEREAU à Sommières.

Votre Député est membre de l'Association Nationale des Élus de la Vigne et du Vin (ANEV) qui a adopté le 17 octobre 2005 la motion suivante :

Motion de soutien à la viticulture

Les membres de l'ANEV réunis lors de leur bureau du 17 octobre 2005 :

Soucieux d'une image qualitative de la Ruralité issue de la présence de l'activité viti vinicole actrice d'un aménagement harmonieux du territoire,

Partagent au quotidien l'inquiétude tant des responsables de structures économiques que des vignerons eux-mêmes, en particulier des plus jeunes confrontés à une crise sans précédent qui menace la pérennité des exploitations, des entreprises et qui peut conduire à un désespoir autant individuel que collectif,

Soulignent l'urgence, alors que les stocks de vins sont au plus haut, de mettre en œuvre un plan opérationnel dans les plus brefs délais,

Prennent acte que les mesures engagées par l'État s'avèrent insuffisantes et inadaptées pour faire face à cette situation exceptionnelle,

Demandent, à la suite des rencontres avec Dominique BUSSEREAU, Ministre de l'Agriculture, que soient rapidement examinées les propositions concrètes faites depuis des mois par les organisations professionnelles régionales,

Souhaitent que le Gouvernement prenne en considération cet appel des élus locaux qui au delà de la sauvegarde d'une profession, veulent assurer l'avenir d'un territoire étroitement lié, depuis plus d'un siècle, à la viticulture.

Souhaitent que la réflexion parlementaire en relation avec les différentes filières, sur la fixation de prix minimum de revient pour l'ensemble de la production agricole, soit poursuivie et conclue dans les meilleurs délais.

Vendredi 09 Septembre 2005Canton de Sauve

Visite du Conservatoire de la fourche de Sauve

Lire la suite

William DUMAS, accompagné de Louis CAUCANAS, Conseiller Général s'est rendu au Conservatoire de la fourche de Sauve. Depuis plus de 800 ans, le micocoulier est cultivé à Sauve, arbre à partir duquel sont façonnées les fourches. Depuis plusieurs années, le Conservatoire de la fourche accueille le public curieux d'être initié aux secrets de fabrication de cet outil typiquement cévenol. Cette visite fut l'occasion pour William DUMAS de saluer ce savoir faire ancestral et de constater le succès touristique croissant de ce site de renommée mondiale.

Images

Mardi 23 Septembre 2014Canton de SauveVisite des Caves Coopératives du Canton de Sauve

Visite des Caves Coopératives du Canton de Sauve

Vendredi 07 Mars 2014Canton de SauveRepas avec les maires dans le cadre de la journée de la femme

Repas dans le cadre de la journée de la femme

Vendredi 07 Juin 2013Canton de SauveLe directeur, les députes William Dumas et Fabrice Verdier, l'attachée parlementaire de Fabrice Verdier

Visite d'Eminence par les députés, Fabrice Verdier et William Dumas, à Sauve et Aimargues

Samedi 22 Septembre 2012Canton de SauveDiscours de William Dumas, Député de la 5ème Circonscription du Gard

Inauguration de l'espace culturel à Sauve

Vendredi 21 Septembre 2012Canton de SauveLe Conseiller Général, le Député, le Président de la cave et le Maire

Visite de la cave coopérative de Durfort

Vendredi 21 Septembre 2012Canton de SauveLe Conseiller Général, le Président de la cave, le Député, la Maire et un coopérateur

Visite de la cave coopérative de Canaules

Samedi 08 Octobre 2011Canton de SauveInauguration de la micro-crèche à Sauve

Inauguration de la micro-crèche à Sauve

Dimanche 11 Septembre 2011Canton de SauveWilliam DUMAS, Député de la 5ème Circonscription du Gard, Alain TAISSERE, Premier secrétaire du Parti Socialiste du Gard, Claude PRADILLE, Secrétaire de la section socialiste de Sauve, Jean-Christian REY, Mandataire de François HOLLANDE

Banquet Républicain à Sauve

Vendredi 28 Mai 2010Canton de SauveDe g. à d. Philippe Castanon, Maire de Monoblet, Laurent Martin, Maire de Fressac, Olivier Gaillard, Conseiller Général du canton de Sauve, William Dumas, Stéphane Allut, Maire de Durfort, et le représentant du Syndicat des eaux des communes concernées.

Réunion sur l'adduction d'eau à Durfort.

Jeudi 27 Mai 2010Canton de SauveMairie de Sauve : Olivier Gaillard, William Dumas et Bernard Marion, maire de Sauve face aux habitants.

Rencontre avec les élus du canton de Sauve.

Samedi 03 Octobre 2009Canton de SauveLes élus distribuent des morceaux du ruban inaugural aux enfants.

Inaugurations des nouveaux aménagements de Durfort

Jeudi 10 Septembre 2009Canton de SauveCave coopérative de Canaules

Visite des caves coopératives du canton de Sauve

Jeudi 22 Janvier 2009Canton de SauveMarc Jonget, Maire de Quissac, discute avec William Dumas.

Rencontre avec les militants socialistes de Sauve et Quissac.

Samedi 05 Juillet 2008Canton de SauveInauguration de la ZAM de Sauve.

Inauguration de la Zone d'Activités Multiples Combe Martèle à Sauve