WILLIAM DUMAS

Député de la 5ème circonscription du Gard

Canton de Saint André de Valborgn

CommuneMaire*Nb d'habitants**
L'EstrechureBernadette MACQUART 161
Les PlantiersFrancis MAURIN 258
PeyrollesFrançois ABBOU42
Saint André de ValborgneRégis BOURELLY443
SaumaneRichard VALMALLE 253

* élu(e)s en mars 2008 - ** recensement 2009, INSEE

Le conseil général

Francis MAURIN (groupe démocrate).
Contact Conseil Général du Gard : 04.66.76.76.62.

Superficie & densité

Superficie du canton : 12 014 ha (2,1 % du département)
Population totale du canton (hab): 1 157
Densité de la population : 8,3 hab/km²

Tourisme (CDT 03-2003)

Nombre de lits (tout hébergement confondu) : 2 139 lits soit 2,2% de la capacité du département.

Agriculture (source RGA 2000)

Surface agricole utilisée : 3 392 ha.
43 exploitations agricoles sur le canton.

L'actualité du canton

Vendredi 07 Novembre 2014Canton de Saint André de Valborgn

Inauguration de la plaque A.F.N. aux monuments aux morts à l'Estréchure

Lire la suite

Ce vendredi, je me suis rendu à l'Estréchure afin d'inaugurer la plaque A.F.N. aux monuments aux morts en présence de Madame le Maire, Madame Bernadette MACQUART, d'élus, d’enfants de l'école, des représentants de la FNACA et de la population.

Voici mon discours :
Monsieur le sous-préfet,
Monsieur le Conseiller général, Cher Francis,
Madame le Maire, Chère Bernadette,
Mesdames et Messieurs les élus,
Monsieur le Secrétaire Départemental de la FNACA,
Mesdames et Messieurs les Anciens Combattants et les portes drapeaux,
Mesdames et Messieurs,
Chers enfants,

Inscrire dans la pierre, sur le monument aux morts d’une commune, un texte à la mémoire de ceux qui se sont battus pour la France, est un acte fort, un acte chargé de symbole qui nous lie à jamais avec notre héritage.

Il est vrai que cette année fut chargé de symbole : tout d’abord le 100ième anniversaire du début de la Grande Guerre de 14-18, puis le 70ième anniversaire de de la seconde guerre.

Notre devoir de mémoire fut donc interpelé tout au long de cette année, il nous a contraints à nous commémorer les souffrances, les horreurs, les atrocités, de la Guerre mais aussi le courage, l’abnégation et la résistance.

Oui résistance, car sur cette terre marquée par la révolte des Camisards, par les résistants du maquis, par la mémoire du Colonel Marceau, nous sommes bien au cœur du refus, du NON à l’aliénation mais nous sommes aussi au cœur du OUI à la LIBERTE et à l’HUMANITE.

A l’heure ou sur d’autres continents, dans d’autres pays, les peuples se battent, il est de notre devoir, à nous, peuple de France et d’Europe de ne pas oublier pourquoi nous sommes arrivés à conquérir la Paix.

Je dis bien conquérir, car la Paix est une quête universelle.

En rendant hommage aux anciens combattants de la Guerre d’Algérie, nous rendons hommage à toutes les Victimes civiles et militaires, des Guerres qui ont traversé notre pays.

C’est pourquoi, Madame le Maire, Mesdames et Messieurs les élus de l’Estrèchure, je tiens à vous remercier vivement de continuer sur ce territoire à porter haut les valeurs des anciens combattants.

Je sais que non loin d’ici, une commune a perdu un de ses administrés lors de la Guerre d’Algérie et que sa disparition a marqué les esprits des villageoises et villageois.

Ces pertes humaines, injustes, douloureuses, incomprises, nous incitent à toujours plus de vigilance à l’égard de la haine et du despotisme.

C’est pourquoi, et je m’adresse à vous ; chers enfants de l’Estrechure et de ses alentours, vous avez de la chance, une chance inouïe de vivre dans la paix et dans la joie.

Votre présence nous rappelle avec force que nous avons le devoir de vous transmettre ce message d’apaisement et de rassemblement autour des valeurs du souvenir, de la Dignité, du respect, de la fidélité et de la réflexion.

Comme vous tous, je suis très attaché aux droits et aux devoirs. L’un ne va pas sans l’autre. Et ici, vous pouvez fièrement porter ces deux valeurs emblématiques de notre République.

La paix est une vertu, un état d’esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice, nous nous devons de l’entretenir en permanence.

Je vous remercie."

Photo n°1/2

Samedi 24 Août 2013Canton de Saint André de Valborgn

70 ème anniversaire du Maquis d'Aire de Côte à SAUMANE

Lire la suite

Ce samedi, je me suis rendu au 70ème anniversaire de l’anéantissement du Maquis d'Aire de Cote, au cimetière du maquis Aigoual Cévennes afin d'honorer les victimes d'Aire de Côte le 1er juillet 1943, à SAUMANE.

Premier Maquis du Gard, créé par rené Rasclon, sous le commandement de jean Castan, il était basé dans la clairière du Bidil près de Tarnon, à trois kilomètres de la maison forestière d'Aire de Côte.

En ce lieu le 1er juillet 1943, 7 maquisards furent tués, 3 furent portés disparus et 39 prisonniers furent déportés dont 19 ne revinrent jamais. Les rescapés rejoignirent le Maquis de Lasalle.

Pendant de nombreuses années, les cérémonies d'hommage aux victimes se sont déroulées le 1er juillet dans la clairière du Bidil autour de la stèle érigée en ce lieu. Le poids des années a conduit les anciens du Maquis à ériger un mémorial à Saumane, lieu du cimetière du maquis, où son enterrés Marceau Bonnafous, chef charismatique, mort au Vigan, et René Kieffer qui fut longtemps le pendu inconnu de Nîmes.

Photo n°1/3
70 ème anniversaire du Maquis d'Aire de Côte à SAUMANE
70 ème anniversaire du Maquis d'Aire de Côte à SAUMANE
Vendredi 07 Septembre 2012Canton de Saint André de Valborgn

25ème anniversaire de "La Pradelle" à Saumane

Lire la suite

William Dumas, Député de la 5ème Circonscription du Gard, et sa suppléante, Nelly Frontanau se sont rendus à Saumane pour fêter les 25 ans de La Pradelle, l'un des rares établissements français à permettre aux autistes de travailler.

Fondée par Françoise Gremy, aujourd'hui décédé, le centre, inclus dans l'association Sésame Autisme Languedoc, accueille aujourd'hui une centaine de personnes et propose selon, les possibilités et le handicap de chacun, divers ateliers et diverses formes d'accompagnement.

Lors de cet anniversaire de nombreuses personnalités étaient présentes auprès d'Hervé Bonin, Directeur de La Pradelle, dont William Dumas, Député de la 5eme circonscription du Gard, Nelly Frontanau, sa suppléante et Conseillère Régionale, Francis Maurin, Conseiller Général du canton de Saint-André-de-Valborgne, Aline Combes, représentante de l'Agence Régionale de Santé, Jean-Louis Vidal, Président de l'Association Sésame Autisme Languedoc, les responsables de diverses associations,les familles et les amis des pensionnaires ainsi que certains d'entre eux.

Tous étaient rassemblés pour écouter les différents discours relatant l'historique de La Pradelle et surtout mettant en évidence la nécessité et les résultats positifs de cet ÉSAT (Établissement Services d'Aide par le Travail).


Voici le discours :
"Monsieur le Président de Sésame Autisme, Monsieur Jean-Louis VIDAL,
Monsieur le Conseiller Général, cher Francis,
Messieurs les Conseillers généraux,
Madame et Messieurs les Maires,
Mesdames et Messieurs les élus,
Mesdames et messieurs les membres du conseil d’administration,
Monsieur le Directeur, Monsieur Hervé BONNIN,
Mesdames et Messieurs les membres du personnel,
Mesdames et Messieurs,

En premier lieu, je voudrai vous remercier chaleureusement de m’avoir convié au 25ème anniversaire de « LA PRADELLE ».
J’ai eu l’occasion de m’y arrêter plusieurs fois au cours de mes visites de canton, de mes campagnes, pour rencontrer le personnel, pour me restaurer, ou bien encore pour acheter vos formidables produits du terroir.

Et à chacune de mes visites, ce fut un accueil chaleureux, convivial, modeste et singulier.

Oui ici, il y a de la chaleur et de l’espoir.

Car, en rentrant dans ce lieu- dit « la Pradelle », on ne peut que comprendre la signification profonde de cette phrase.
de Christian BOBIN : « L'autisme est un soleil inversé: ses rayons sont dirigés vers l'intérieur”.
Nous sommes venus nombreux. C’est un signe fort de l’importance que nous accordons à cette structure qui accueillent des personnes en situation de handicap.

Depuis 25 ans, vous vous interrogez sur la situation des autistes devenus adultes.
En effet, la prise en charge de l’autisme est, malheureusement encore dans notre société, trop faible pour les personnes adultes.
Certes de nombreux efforts ont été faits mais il reste encore beaucoup de travail à accomplir pour que cet handicap ne soit plus seulement à la charge des familles.

La particularité de votre réflexion est d’avoir permis un partenariat fort entre des techniciens expérimentes et des familles désireuse d’offrir une structure humanisée pour l’accueil de leurs enfants devenus majeur.

Tout être humain, tel qu’il soir doit pouvoir vivre dignement dans notre société.
Il s’agit d’une question d’éthique, de justice et de solidarité.
Personne ne doit rester au bord du chemin.
Alors, quand il s’agit de personnes atteintes d’un handicap comme celui-ci, la volonté publique doit être sans appel.

Votre association soutient l’idée que les autistes adultes ont le droit à l’accès au travail, et que ce travail « aidé » est un support essentiel à la construction de leur projet personnel.

Je ne suis ni médecin, ni éducateur spécialisé, ni personnel encadrant.
Pour autant, je sais qu’il existe plusieurs formes d’autisme, que le cheminement de prise en charge et de reconnaissance de cet handicap est semé de désillusions, d’espoir, de combats et de souffrance pour les familles.

C’est pourquoi, je ne peux que m’incliner et vous remercier vivement du travail magnifique que vous faites auprès de ces personnes.
Leur permettre de construire un projet, de créer des liens avec les autres, d’être reconnu come tel dans une société qui a si peur des différences, quel beau combat.


Votre engagement auprès de ces personnes et de leurs familles doit être un symbole d’humanité et de tolérance.

C’est donc pour toutes ces raisons que je resterai à vos côtés pour continuer à vous soutenir dans vos démarches.

D’ailleurs comme vous le savez, j’ai un grand plaisir d’accueillir dans mon canton votre future Maison de Retraite dont nous poserons la première pierre le 12 octobre.

Ce dossier, qui a connu de nombreuses péripéties et m’a donné quelques soucis et quelques insomnies, verra enfin le jour. Je rends un profond hommage à votre ancienne Présidente Madame Françoise GREMY, et je félicite chaleureusement votre Président, Monsieur Jean-Louis VIDAL, les membres du Conseil d’Administration et votre Directeur, Monsieur Hervé BONNIN qui se sont fortement impliqués.

Encore un grand bravo et un grand merci à vous tous, le Président, le conseil d’administration, le directeur, le personnel, les bénévoles et aux familles qui participent aux projets de cet établissement.

Pour terminer je souhaite dédier cette citation à toutes celles et ceux qui sont touchés dans leur chair et dans leur âme par ce handicap.
Il s’agit de René Char qui dans « Parole et archipel » écrivait :
« le réel quelquefois désaltère l’espérance. C’est pourquoi, contre toute attente, l’espérance survit ».

Je vous remercie."

Vendredi 22 Juin 2012Canton de Saint André de Valborgn

Inauguration de la Mairie, de la Bibliothèque et coin multimédia et l'aménagement des berges du Gardon au Plantiers

Lire la suite

Le vendredi 22 juin, William Dumas, Député de la 5ème Circonscription du Gard, s'est rendu à l'inauguration de la nouvelle mairie, de la bibliothèque et du coin multimédia ainsi que les aménagements effectués à l'entrée du village des Plantiers.

De nombreuses personnes avaient répondu présentes à l'invitation de Francis Maurin, Maire des Plantiers et Conseiller Général du canton de Saint-André-de-Valborgne et de toute son équipe municipale.

C'est en présence d'élus locaux mais aussi de Gilles Bernard, Sous-préfet, de Damien Alary, Président du Conseil Général du Gard, de William Dumas, Député de la 5ème circonscription du Gard et de Nelly Frontanau, Conseillère Régionale, des représentants de la gendarmerie, des pompiers, des instances religieuses mais aussi des entreprises ayant participé aux divers travaux et les villageois venus pour l'occasion dans le jardin Guillaume.

Pendant les discours , chacun a félicité le maire et son équipe pour leur dynamisme et leur dévouement au bien-être de la population plantièroise.

La soirée s'est prolongée dans la convivialité par un apéritif suivi d'un buffet concocté par les commerces de bouche du village pour le plus grand plaisir des convives.

Voici le discours :
"Monsieur le Président du Conseil Général, cher Damien
Monsieur le maire,
Mesdames, Messieurs les élus,
Mesdames, Messieurs,

J’ai l’impression que l’on m’a rajouté une nouvelle commune dans ma circonscription.
Les Plantiers Plage, petite station balnéaire des Cévennes, avec son plan d’eau, sa nouvelle mairie et son point multimédia !!!
Francis, tu vas faire concurrence au Gros du Roi et à Alès Plage !!!

Les touristes vont affluer dans la vallée Borgnes, il va falloir penser au TGV pour les acheminer.

Trêve de plaisanterie.
C’est vraiment magnifique et tout le monde y trouvera son compte puisque les habitants ont la chance d’avoir une nouvelle mairie et une bibliothèque bien fournie.
Cette mairie reflète parfaitement le symbole républicain et donne davantage à votre commune une image ouverte et conviviale.
Les pièces sont claires, lumineuses : votre mairie est accueillante et elle conserve son authenticité grâce à ces vieilles pierres en schiste.

La Mairie, c’est la maison des citoyens. C’est aussi un lieu de vie et de citoyenneté qui doit être chaleureux et accessible à tous.
C’est aujourd’hui chose faite grâce à la volonté de l’équipe municipale et je n’oublie pas non plus les entreprises qui ont contribué à la pleine réussite de ce projet.

Cette inauguration est également pour moi l’occasion de rendre hommage à cette fonction de maire que j’ai exercée et que je respecte profondément.

Nous savons que le quotidien d’un maire rural et de son équipe, c’est de faire face à de plus en plus de responsabilités.

La fonction de maire est devenue un véritable sacerdoce.
Vous êtes sur le pont tous les jours, votre investissement est la première pierre de l’aménagement du territoire et je suis fier aujourd’hui de témoigner de votre dynamisme.
Un dynamisme qui permet aussi de créer un emploi et d’embaucher un jeune pour tenir l’agence postale, le point multimédias et la bibliothèque avec ses trois mille livres.
En réalisant ce projet d’aménagement du village, vous développez à la fois le tourisme, l’emploi, les services, sans oublier l’accès à la culture.
Je sais que dans le joli jardin de la mairie orné de magnifiques palmiers, vous proposez des activités socio- culturelles variées en accueillant des pièces de théâtre ou le cinéma itinérant.

Il faut toujours avoir des projets et des ambitions pour son territoire. Vous avez gagné votre pari.
Ce village, j’en suis persuadé, va devenir une destination incontournable que l’on citera en exemple.
Je terminerai donc par ces quelques mots d’Henry Ford :
« Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. »

Je vous remercie"

Photo n°1/13
Inauguration de la Mairie des Plantiers
Inauguration de la Mairie des Plantiers


Discours de William Dumas à l'inauguration de la Mairie, de la Bibliothèque et coin multimédia et l'aménagement des berges du Gardon au Plantiers

Vendredi 23 Juillet 2010Canton de Saint André de Valborgn

Rencontre avec les élus du canton de Saint andré de Valborgne.

Lire la suite

Le député William DUMAS et sa suppléante Anne-Marie Vendeville, accompagnés du conseiller général Francis Maurin, ont rencontré, vendredi 23 juillet les élus du canton de Saint-André-de-Valborgne.
Après avoir visité la nouvelle boulangerie à l’Estréchure, William DUMAS s’est rendu à Saumane où une élue lui a demandé d’intervenir auprès du gouvernement afin de stopper la hausse de la taxe générale des activités polluantes qui représente, sur ce secteur, une augmentation de 5 euros par foyer.
Aux Plantiers, élus et habitants se sont inquiétés des conséquences de la réforme des collectivités territoriales. William Dumas a donc fait un point sur les amendements déposés et l’évolution du texte suite à son passage au Sénat. Texte qui devrait bientôt revenir à l’Assemblée Nationale.
Enfin, à Saint-André de Valborgne, il a été question des horaires de la poste, trop allégés au gout des habitants et de la désertification médicale.

Photo n°1/6
Mairie de Peyrolles : William Dumas, Francis Maurin Conseiller général, Francis Abbou Maire de Peyrolles et un habitant.
Mairie de Peyrolles : William Dumas, Francis Maurin Conseiller général, Francis Abbou Maire de Peyrolles et un habitant.
Vendredi 20 Mars 2009Canton de Saint André de Valborgn

Rencontre avec les élus du canton de Saint André de Valborgne.

Lire la suite

Après avoir visité les cantons de Sumène, de Lasalle, de Trèves, d'Alzon, de Sauve et de Saint Jean du Gard, le député William DUMAS, accompagné du conseiller général Francis MAURIN, s'est rendu ce vendredi 20 mars 2009, dans le canton de Saint-André-de-Valborgne, où il a pu rencontrer les maires, les conseillers municipaux et les habitants.

A Peyroles, Monsieur François ABBOU a présenté les grandes lignes du Plan Local d'Urbanisation.

Madame Bernadette MACQUART le Maire de l'Estrechure a annoncé les études en cours pour la rénovation du réseau d'assainissement.

Cette visite a été l'occasion, pour William DUMAS, de faire le point avec les élus locaux sur les risques de désertification médicale dans le canton suite au vote de la loi Hôpital Santé Patients et Territoires.

A la mairie des Plantiers, il a été question de la réforme des collectivités territoriales.

A Saumane, les élus ont interrogé le député sur le fonctionnement du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale.

Enfin à Saint André de Valborgne, où le maire s'était excusé, une habitante a demandé à William DUMAS d'interroger le gouvernement sur l'avenir des propharmaciens, il a aussi été question de la couverture téléphonique et internet de la Vallée Borgne.

Photo n°1/6
A la mairie de Peyroles, avec Francis Maurin le conseiller général du canton et François Abbou le Maire.
A la mairie de Peyroles, avec Francis Maurin le conseiller général du canton et François Abbou le Maire.
Jeudi 05 Octobre 2006Canton de Saint André de Valborgn

Rencontre des élus du canton de Saint André de Valborgne.

Lire la suite

Comme chaque année, le député William DUMAS et le conseiller général, Francis MAURIN, sont allés à la rencontre des maires et des conseillers municipaux du canton de SAINT-ANDRE-DE-VALBORGNE.

De nombreux sujets d'actualité ont été abordés, tels que la gestion de la ressource en eau et les problèmes d'assainissement autonomes et le maintien du service public.

Le député a exprimé ses inquiétudes à l'égard de la nouvelle loi concernant la privatisation EDF GDF et a tenu à expliquer aux maires et aux personnes présentes les raisons de son opposition à ce texte.

La privatisation de cette entreprise stratégique pour le pays, garante de missions de service public conduira à très court terme à abandonner les citoyennes et les citoyens aux règles des tarifs les plus chers. Elle risque de plus d'accroître les difficultés des populations rurales qui ne seront pas prioritaires en cas de dysfonctionnement du réseau électrique.

William DUMAS a précisé que pour lui le meilleur rempart contre toutes ses dérives c'est de conserver GDF comme entreprise publique, et que la meilleure solution pour notre avenir énergétique, c'est de conforter l'alliance EDF GDF au sein d'un pôle public de l'énergie.

De même, il a tenu à réaffirmer son soutien pour le maintien de la poste en milieu rural. Attentif à donner à chaque citoyen de ce département un service public de qualité et de proximité, le député a rappelé qu'il a voté contre ce projet de loi à l'assemblée Nationale et qu'il intervient régulièrement auprès de la Préfecture et de la Direction de la poste à ce sujet.
Il a été également question de la décentralisation, du réseau routier et de l'égalité d'accès à la sécurité des biens et des personnes.

Mardi 16 Mai 2006Canton de Saint André de Valborgn

Inauguration de la Maison de l'eau des Plantiers

Lire la suite

Le 19 mai, William DUMAS s'est rendu à l'inauguration de la Maison de l'eau dans la communes des Plantiers.

Vendredi 01 Juillet 2005Canton de Saint André de Valborgn

Rencontre des élus du canton de Saint André de Valborgne.

Lire la suite

Comme chaque année, le député William DUMAS et le conseiller général, Francis MAURIN, sont allés à la rencontre des maires et des conseillers municipaux du canton de SAINT-ANDRE-DE-VALBORGNE.

De nombreux sujets d’actualité ont été abordés, tels que la gestion de la ressource en eau et les problèmes d’assainissement autonomes et le maintien du service public.

Le député a exprimé ses inquiétudes à l’égard de la nouvelle loi concernant la privatisation EDF GDF et a tenu à expliquer aux maires et aux personnes présentes les raisons de son opposition à ce texte.

La privatisation de cette entreprise stratégique pour le pays, garante de missions de service public conduira à très court terme à abandonner les citoyennes et les citoyens aux règles des tarifs les plus chers. Elle risque de plus d’accroître les difficultés des populations rurales qui ne seront pas prioritaires en cas de dysfonctionnement du réseau électrique.

William DUMAS a précisé que pour lui le meilleur rempart contre toutes ses dérives c’est de conserver GDF comme entreprise publique, et que la meilleure solution pour notre avenir énergétique, c’est de conforter l’alliance EDF GDF au sein d’un pôle public de l’énergie.

De même, il a tenu à réaffirmer son soutien pour le maintien de la poste en milieu rural. Attentif à donner à chaque citoyen de ce département un service public de qualité et de proximité, le député a rappelé qu’il a voté contre ce projet de loi à l’assemblée Nationale et qu’il intervient régulièrement auprès de la Préfecture et de la Direction de la poste à ce sujet.
Il a été également question de la décentralisation, du réseau routier et de l’égalité d’accès à la sécurité des biens et des personnes.

Images

Vendredi 07 Novembre 2014Canton de Saint André de ValborgnInauguration de la plaque A.F.N. aux monuments aux morts à l'Estréchure

Inauguration de la plaque A.F.N. aux monuments aux morts à l'Estréchure

Samedi 24 Août 2013Canton de Saint André de Valborgn70 ème anniversaire du Maquis d'Aire de Côte à SAUMANE

70 ème anniversaire du Maquis d'Aire de Côte à SAUMANE

Vendredi 22 Juin 2012Canton de Saint André de ValborgnInauguration de la Mairie, de la Bibliothèque et coin multimédia et l'aménagement des berges du Gardon au Plantiers

Inauguration de la Mairie, de la Bibliothèque et coin multimédia et l'aménagement des berges du Gardon au Plantiers

Vendredi 23 Juillet 2010Canton de Saint André de ValborgnMairie de Saumane, à côté de William Dumas, Monsieur le Maire Régis Martin et des habitants.

Rencontre avec les élus du canton de Saint andré de Valborgne.

Vendredi 20 Mars 2009Canton de Saint André de ValborgnLe débat porte sur la désertification médicale des Cévennes.

Rencontre avec les élus du canton de Saint André de Valborgne.